Dastar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Manmohan Singh, l'ancien Premier ministre de l'Inde, portant un dastar (2012).

Dastar est le nom donné au turban porté par les sikhs qui suivent la règle des Cinq K. Ces sikhs ont reçu l'Amrit Sanskar, le baptême sikh qui intronise tout croyant dans l'ordre du khalsa[1].

Le turban de couleur orange safran est en particulier associé au courage, au sacrifice et au martyre.

Légalité du Dastar[modifier | modifier le code]

Une mitrailleuse Bren servie par un soldat Sikh qui ne porte pas le casque. Le chargeur de l'arme porte, lui, un casque Brodie.

Dans l'histoire récente, le port du Dastar est entré en conflit avec des lois ou règlements.

Les soldats Sikh des troupes britanniques des deux guerres mondiales ont refusé de porter le casque.

En 1982, au Royaume-Uni, le directeur d'une école de Birmingham refuse à un élève l'entrée de son école. La décision de la Cour suprême Mandla v. Dowell Lee conduit à la création du terme ethnoreligieux au Royaume-Uni.

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]