Deerstalker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Deerstalker, loupe et pipe de Sherlock Holmes

Un deerstalker (littéralement « traqueur de cerfs ») est un chapeau anglais qui se porte à la campagne.

Description[modifier | modifier le code]

Cette casquette de tweed présente une certaine tendance mimétique avec la forêt automnale et a un confort approprié pour ce genre de situations. Comme son nom l'indique, il est typiquement porté à la chasse.

Célébrité[modifier | modifier le code]

Dans l'imagerie populaire, le deerstalker est devenu indissociable de Sherlock Holmes et, par extension, le couvre-chef stéréotypique du détective, qu'il porte avec la cape Inverness, la loupe et la pipe[1].

Cependant, Arthur Conan Doyle n'a jamais décrit son personnage portant ce chapeau. Ce détail provient des illustrations des histoires par Sidney Paget[2], par exemple dans The adventure of the silver blaze (1892). De nombreuses illustrations et mises en scènes de Sherlock Holmes le montrent régulièrement porter son deerstalker en ville ou en intérieur, ce qui est inadapté.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) LeRoy Lad Panek, The Origins of the American Detective Story, Jefferson (Caroline du Nord), McFarland & Company, , 235 p. (ISBN 978-0-78642-776-5), p. 146.
  2. Hélène Machinal, « Introduction : de Holmes à Sherlock », dans Hélène Machinal, Gilles Menegaldo et Jean-Pierre Naugrette (dir.), Sherlock Holmes, un nouveau limier pour le XXIe siècle : du Strand magazine au Sherlock de la BBC, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Interférences », , 325 p. (ISBN 978-2-7535-5144-2, présentation en ligne), p. 14.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]