Amrit Sanskar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Amrit Sanskar connu sous le nom de Amrit Pahul, Khande di Pahul ou tout simplement Pahul est la cérémonie d'initiation d'entrée dans l'ordre des sikhs plus spécialement dans la Khalsa, la communauté. Traduit par baptême, le mot Pahul vient étymologiquement de « pahu » qui signifie: agent qui éclaire, ou, agent lumineux[1].


Cette tradition a connu deux phases: lors de l'époque de Guru Nanak, (1469-1539), le Guru fondateur du sikhisme, Charan Amrit ou pagpahul était la coutume qui se pratiquait avec de l'eau touchée par les pieds du maitre.

À l'occasion de l'inauguration du Khalsa, Guru Gobind Singh, en 1699, a présentée une nouvelle façon de baptiser, d'initier le croyant.

La cérémonie d'Amrit Sanskar[modifier | modifier le code]

Le Guru Granth Sahib, le livre saint des sikhs, considéré comme le gourou immortel, doit être posé sur son autel. Il s'agit alors de remplir un bol de fer avec de l'eau propre, ensuite elle est remuée avec l'épée à deux tranchants le Khanda tout en récitant les Cinq Banis. Le baptisé est assis avec le genou droit à terre, le gauche levé, l'officiant lui verse de l'eau dans les mains, il la boit, en récitant une prière. De l'eau bénite est aussi versée sur le visage et sur les cheveux. Divers paroles rituelles sont dites ainsi que des prières. Il n'y a pas d'age requis pour être baptisé d'après l'Amrit Sanskar, cependant il est conseillé d'être assez mature pour comprendre la signification de cette cérémonie. Pour autant elle est pratiquée quelques fois sur des enfants [2].


Les Prières dites[modifier | modifier le code]

Voici deux prières ou mantras dites pendant la cérémonie:

La Mul Mantra est récitée après la cérémonie. Une de ses traductions est celle-ci:

« L'Être divin est un, son nom est Vérité. Son Essence imprègne tout, il a tout créé, sans peur, sans haine. Il n'est pas assujeti au temps, au-delà de la naissance et de la mort; Il se manifeste par lui-même, et est connu par la grâce du gourou. »

L'officiant dit alors: « À partir de maintenant votre existence en tant qu'individus ordinaires a cessé, et que vous êtes membres de la confrérie du Khalsa. Votre père religieux est le gourou Gobind Singh (le dixième et dernier Guru, fondateur de la Khalsa) et Mata Sahib Kaur votre mère. Votre lieu de naissance spirituelle est Keshgarh Sahib, (lieu de naissance du Khalsa), et votre maison Anandpur Sahib (le lieu où le gourou Gobind Singh a inauguré le Khalsa)...»

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Encyclopaedia of Sikhism dirigée par Harbans Singh, tome III, pages 263 etv suivantes, ISBN 8173803498
  2. A Popular dictionnary of Sikhism de W. Owen Cole et Piara Singh Sambhi, édition Curzon, ISBN 0700710485

Source[modifier | modifier le code]

  • L'encyclopédie du sikhisme en anglais [1]