Balzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Concert, par Callisto Piazza. Les deux femmes à droite portent le balzo, et l'homme sur la gauche est coiffé de sa variante masculine.

Un balzo (« rebond » en italien) est un couvre-chef féminin en forme d'anneau, typique de la Renaissance italienne.

Présentation[modifier | modifier le code]

Tout en ressemblant à un turban, cette coiffe est en fait un bourrelet de brocart ou de velours placé haut sur la tête. Surmontant les cheveux lissés vers l'arrière, il est fixé sur une résille ou par des rubans. Le front est souvent épilé ou rasé jusqu'au niveau du balzo.

La version masculine, plus rare, évoque davantage un béret surélevé sur le devant.

De nombreux peintres des XVe et XVIe siècles représentent des dames portant ce couvre-chef : Antonio Pollaiolo, Palma le Vieux, Paris Bordone, Bernardino Luini, Simon Vouet, Titien, Parmigianino, Lorenzo Lotto, Bernardino Licinio, Giulio Romano, Jacopo Pontormo, Andrea del Sarto, Dosso Dossi, Bronzino, Bartolomeo Veneto, Rubens

En particulier, Isabelle d'Este apparaît dans plusieurs tableaux coiffée d'un balzo.

Galerie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]