Filip Krajinović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Filip Krajinović
Image illustrative de l’article Filip Krajinović
Filip Krajinović à Wimbledon en 2014.
Carrière professionnelle
2008
Nationalité Drapeau de la Serbie Serbie
Naissance (27 ans)
Sombor
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Petar Popović
Gains en tournois 2 494 448 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 26e (23/04/2018)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 201e (16/04/2018)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/64 1/64 1/32
Double - 1/32 - 1/32

Filip Krajinović, né le à Sombor, est un joueur de tennis serbe, professionnel depuis 2008.

Carrière[modifier | modifier le code]

2008 - 2013. Débuts[modifier | modifier le code]

Il passe professionnel à seulement 16 ans après avoir atteint les demi-finales à Wimbledon et l'US Open junior en 2008. Il participe à sa première finale dans un tournoi Challenger en 2009 à Saint-Sébastien.

En 2010, à l'Open de Belgrade, il atteint les demi-finales après avoir battu son compatriote Novak Djokovic, 2e mondial, en quarts de finale (6-4, ab.). Il s'incline face à Sam Querrey au tour suivant.

Opéré à une épaule, il ne joue que deux mois durant la saison 2011. De retour en 2012, il participe à son premier Grand Chelem à Roland-Garros.

2014 - 2016. Premiers succès en Challenger[modifier | modifier le code]

Il joue avec l'équipe de Serbie de Coupe Davis depuis 2014. En janvier 2014, il est sélectionné pour jouer le double du 1er tour de la Coupe Davis face à la Suisse aux côtés de Nenad Zimonjić. En juillet, il est huitième de finaliste à Hambourg où il élimine Fabio Fognini.

Il remporte ses premiers titres Challenger en simple : à Vicence et Cortina d'Ampezzo en 2014, puis Brunswick et Cordenons en 2015.

Fin 2016, il est contraint de subir une nouvelle opération[1].

2017. Révélation en fin d'année, finaliste en Masters 1000 à Paris-Bercy[modifier | modifier le code]

En début d'année, il se fixe pour objectif de revenir dans le top 100. Il remporte 5 tournois Challenger en simple : Heilbronn, Marbourg, Biella, Rome et Almaty.

Avec l'équipe de Serbie, il prend part à la demi-finale face à la France en Coupe Davis, il perd son match en double avec Nenad Zimonjić.

Il crée la sensation en atteignant la finale du Masters 1000 de Paris-Bercy alors qu'il n'a remporté qu'un match sur le circuit principal durant la saison[2]. Issu des qualifications et 77e mondial, il élimine d'abord Yuichi Sugita (6-4, 6-2), après Sam Querrey (6-4, 6-4) et le Français Nicolas Mahut (6-2, 3-6, 6-1)[3] ; puis profite du forfait de Rafael Nadal en quart de finale. Avant d'éliminer John Isner (6-4, 62-7, 7-65) en demi-finale après 2 h 28 de jeu pour jouer sa première finale sur le circuit ATP face à Jack Sock[4],[5]. Il s'incline après avoir remporté le premier set (7-5, 4-6, 1-6) après 1 h 58 de jeu[6],[7] et se retrouve 33e à l'issue du tournoi[8].

2018 - 2019. Blessures/méformes, sortie du top 100 et 2e finale en simple[modifier | modifier le code]

Son année 2018 est marqué entre blessures et des difficultés à revenir à son niveau de fin d'année 2017. Fin février à Marseille, il atteint les 1/4 de finales en perdant (65-7, 6-3, 4-6) dans une rencontre serré face au Français Lucas Pouille, futur finaliste. Puis à Dubaï, le Serbe atteint le dernier carré mais s'incline (3-6, 7-64, 65-7) à nouveau face à Pouille dans un match encore plus serré au porte de la finale[9].

En 2019 lors de l'Open d'Australie, il atteint le 3e tour après avoir battu la tête de série numéro 17, Marco Cecchinato en cinq sets avant de s'incliner face à le tête de série numéro 11, Borna Ćorić.

Au Masters d'Indian Wells, il sort des qualifications et s'achemine jusqu'au 3e tour après des victoires convaincantes face à David Goffin et Daniil Medvedev en deux sets. Il ne s'incline que face au no 2 mondial, Rafael Nadal (3-6, 4-6). Puis au Masters de Miami, il sort au terme d'une rencontre à suspense la tête de série numéro 30, Stanislas Wawrinka (5-7, 6-2, 7-65) ; mais s'incline (5-7, 3-6) après un premier set tendu face au futur lauréat, Roger Federer.

En avril sur la terre battue du tournoi de Budapest, Krajinović se qualifie pour le tableau final. Il bat difficilement Andreas Seppi (6-2, 63-7, 7-5), après Radu Albot, puis la tête de série numéro 2, Borna Ćorić (6-4, 7-5) et le Français Pierre-Hugues Herbert (6-2, 6-2) pour atteindre sa 2e finale ATP, la première depuis Bercy 2017[10].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finales en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 30-10-2017 Drapeau : France Rolex Paris MastersParis Masters 1000 4 273 775  Dur (int.) Drapeau : États-Unis Jack Sock 5-7, 6-4, 6-1 Parcours
2 22-04-2019 Drapeau : Hongrie Hungarian OpenBudapest ATP 250 524 340  Terre (ext.) Drapeau : Italie Matteo Berrettini 4-6, 6-3, 6-1 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2012 1er tour (1/64) Drapeau : France Nicolas Devilder
2013
2014 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Tim Smyczek
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Sam Groth 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique David Goffin 1er tour (1/64) Drapeau : France Nicolas Mahut 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne David Ferrer
2016 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Denis Kudla
2017
2018 1er tour (1/64) Drapeau : Chili Nicolás Jarry 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Matthew Ebden
2019 3e tour (1/16) Drapeau : Croatie Borna Ćorić

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie V. Troicki
Drapeau : Inde Rohan Bopanna
Drapeau : Roumanie Florin Mergea
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie V. Troicki
Drapeau : Australie Matthew Ebden
Drapeau : États-Unis Jackson Withrow

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Madrid Canada Cincinnati Shanghai Paris
2010 1er tour
Drapeau : États-Unis J. Blake
2015 1er tour
Drapeau : Pays-Bas I. Sijsling
2e tour
Drapeau : France G. Monfils
2016 1er tour
Drapeau : Bulgarie G. Dimitrov
2017 Finale
Drapeau : États-Unis Jack Sock
2018 3e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
1/8 de finale
Drapeau : Argentine J. M. del Potro
1er tour
Drapeau : Russie K. Khachanov
1er tour
Drapeau : Pays-Bas R. Haase
1er tour
Drapeau : Royaume-Uni K. Edmund
1er tour
Drapeau : Russie K. Khachanov
2019 1/8 de finale
Drapeau : Espagne Rafael Nadal
3e tour
Drapeau : Suisse R. Federer

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# F.K. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 319 Drapeau : Serbie Belgrade 2010 Terre battue Drapeau : Serbie Novak Djokovic no 2 1/4 6-4, ab.

Classement ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 901 en augmentation 356 en augmentation 213 en diminution 1404 en augmentation 416 en augmentation 226 en augmentation 101 en stagnation 101 en diminution 237 en augmentation 34 en diminution 95

Source : (en) Classements de Filip Krajinović sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]