Nicolás Kicker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nicolás Kicker
Image illustrative de l’article Nicolás Kicker
Kicker à Wimbledon en 2016.
Carrière professionnelle
2012
Nationalité Drapeau de l'Argentine Argentine
Naissance (28 ans)
Merlo
Taille 1,78 m (5 10)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Juan Pablo Gandara
Gains en tournois 840 342 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 78e (12/06/2017)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 215e (09/05/2016)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/32 1/64 1/64
Double - - 1/32 -

Nicolás Kicker, né le à Merlo, est un joueur de tennis argentin, professionnel depuis 2012.

Carrière[modifier | modifier le code]

Nicolás Kicker est passé professionnel à 19 ans sans avoir fréquenté le circuit junior.

Entre 2013 et 2015, il s'impose à dix reprises en tournois Futures, exclusivement en Argentine. Il dispute au mois de juillet ses premières finales en catégorie Challenger à Todi et Biella. En 2016, il est finaliste à Saint-Domingue et Fano, puis s'impose à Pérouse et Guayaquil[1]. Il rajoute un troisième titre à son palmarès dans cette catégorie de tournoi à Buenos Aires en 2017.

En février 2017, il est quart de finaliste du tournoi de Rio de Janeiro, marquant ainsi son entrée dans le top 100. En mai, il bat Nick Kyrgios, 19e mondial, au deuxième tour du tournoi de Lyon[2]. Fin juillet, il est quart de finaliste de l'ATP 500 de Hambourg grâce à une victoire sur Benoît Paire.

En 2018, il atteint le 3e tour à l'Open d'Australie et au Masters d'Indian Wells. En mai 2018, la Tennis Integrity Unit (TIU) le suspend pour une durée de trois ans et lui inflige 25 000 $ d'amende pour avoir truqué deux matchs du circuit Challenger en 2015 à Padoue et Barranquilla[3]. Sa sanction est finalement réduite de quatre mois en raison du soutien apporté au programme de prévention de l'organisme. En janvier 2020, après avoir purgé l'intégralité de sa peine, il annonce avoir l'intention de faire son retour sur le circuit[4].

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 2e tour (1/32) Drapeau : Uruguay Pablo Cuevas 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis S. Johnson 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne C-M. Stebe
2018 3e tour (1/16) Drapeau : Hongrie M. Fucsovics

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine Schwartzman
Drapeau : France Benneteau
Drapeau : Canada V. Pospisil

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2018 3e tour
Drapeau : Afrique du Sud K. Anderson
1er tour
Drapeau : États-Unis F. Tiafoe
1er tour
Drapeau : Canada M. Raonic

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Classements ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Rang en simple 711 en augmentation 533 en augmentation 326 en augmentation 179 en augmentation 110 en augmentation 95 en diminution 186 - -
Rang en double 1339 en augmentation 590 en augmentation 407 en augmentation 260 en diminution 375 en diminution 674 en augmentation 507 - -

Source : (en) Classements de Nicolás Kicker sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]