Dame-jeanne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une dame-jeanne

Une dame-jeanne ou tourie ou bonbonne est une grosse bouteille le plus souvent en verre, parfois en grès, protégée par de la mousse, de la paille ou de l'osier tressé à même la paroi et servant à la conservation et au transport d'aliments, de boissons et d'autres liquides (alcools, acides, etc.). De forme sphérique, aplaties à la base, elles sont surmontées d'un goulot d'environ 50 mm de diamètre. Leur contenance va de 5 à 50 litres environ.

Pour l'huile, la dame-jeanne est normalement en céramique et comporte des anses. Pour le vin, elle est en verre et ne comporte pas d'anse.

Les touries en verre peuvent être des objets de décoration.

Il est possible de garnir de façon originale l'intérieur d'une tourie avec des végétaux, de la fermer de façon étanche et de voir la plante vivre sans problème.

Origine[modifier | modifier le code]

Chassée de son royaume de Naples, la Reine Jeanne vint se réfugier en 1347 dans son comté de Provence en passant par la route de Grasse à Draguignan. Surprise par un violent orage, on lui indiqua pour asile le petit château du gentilhomme verrier au hameau de « Saint Paul la Galline Grasse ».

Après y avoir passé la nuit, la reine désira voir fabriquer les flacons. Un peu troublé, le verrier souffla dans le mors de sa canne, et réalisa une bouteille énorme qui fit l'admiration de tous par sa contenance d'une dizaine de litres. Il décida d'en lancer la fabrication et l'appela reine-Jeanne, mais la souveraine suggéra modestement de lui donner le nom de « dame-jeanne ». Pour protéger cette grosse bouteille, le verrier l'habilla d'osier.