Cuvette (analyse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cuvette.

Une cuvette est un petit tube de section carrée[1], rectangulaire[2] ou circulaire, scellé à une extrémité, en plastique, verre, silice fondue ou verre de quartz[3], utilisé pour l'analyse par spectroscopie d'échantillons le plus souvent liquides. Des tubes à essai sont aussi utilisés comme cuvettes dans certains instruments. La cuvette, d'une capacité de quelques millilitres, peut être munie d'un bouchon (ou de Parafilm) pour la sceller et permettre l'agitation du contenu. Sa surface doit être propre avant fixation dans le porte-cuvette du spectromètre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les cuvettes ont typiquement une section carrée, avec une largeur interne l (qui correspond à la longueur du trajet optique, voir schéma) de 1 cm.
  2. Une section rectangulaire (cas par exemple des cuvettes de largeur interne l = 5 cm), permet d'augmenter la longueur du trajet optique, utile dans le cas de solutions dont l'absorbance est insuffisante. La limite de détection est ainsi diminuée et la précision de la mesure augmente.
  3. Ces deux derniers matériaux, de haute qualité et chers, sont polyvalents car transparents à la lumière UV. Le verre et la plupart des plastiques absorbent dans l'UV.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :