Enregistreur de données

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un enregistreur de données est un dispositif électronique en général programmable qui enregistre des valeurs de mesure individuelles et des séries de mesure sur une longue période (pouvant couvrir plusieurs mois). Les grandeurs sont automatiquement mesurées, souvent numérisées et enregistrées sur un support. Elles peuvent être transmises par le biais d'une interface à un afficheur, à un PC muni d'un logiciel (pour visualisation et analyse) ou à une imprimante.

Les grandeurs mesurées sont par exemple : température, humidité relative (% HR), intensité, tension, vitesse du vent, pression, intensité lumineuse et sonore.

Description[modifier | modifier le code]

Enregistreur portable de température et d'humidité relative (sondes internes) de l'air à mémoire flash ; la programmation de cet enregistreur et l'extraction de ses données sont réalisées par connexion à un PC.

Les plus courants sont de petite taille, alimentés par pile ou batterie et contrôlent typiquement la température de l'air, parfois en simultané l'humidité relative.
Ils peuvent être raccordés à des sondes (capteurs) externes (sonde d'immersion, sonde alimentaire de pénétration pour congelés, pour haute température, etc.) et disposer de plusieurs canaux (un canal de mesure par sonde connectée).
Certains sont autonomes, car équipés d'un affichage et d'un mini clavier.
La capacité de mémoire interne (par exemple de type flash) doit être suffisante pour stocker dans certains cas des milliers de données. Dans le cas contraire, il peut être nécessaire, lors de la programmation préalable du microprocesseur, de diminuer la cadence à laquelle la mesure doit être réalisée. Cette cadence peut par exemple varier d'une seconde à plusieurs heures. Il faut dans ce dernier cas tenir compte de l'autonomie de l'alimentation électrique, si l'appareil est laissé sans surveillance.
Une alarme peut retentir si des seuils prédéfinis sont dépassés.
La connexion de l'interface de l'enregistreur au PC se fait par interface série (RS 232), USB, LAN, Bluetooth, etc.
Les plus récents peuvent être mis en réseau et servir des pages web.
Une alimentation par énergie solaire peut être utilisée en complément d'une batterie.

Comme la plupart des appareils de mesure, un enregistreur de données doit être étalonné au moins une fois par an par un laboratoire accrédité.

Applications[modifier | modifier le code]

Voici une liste non limitative de contrôles :

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]