Tube desséchant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tube desséchant vide
Représentation schématique d'un tube desséchant
Montage à reflux avec un tube desséchant

Un tube desséchant est une verrerie de laboratoire utilisée pour sécher un gaz généralement synthétisé en laboratoire de chimie. Il peut être droit, courbé ou en forme de U. L'une des extrémités du tube est un joint en verre rodé pour permettre sa connexion à un réacteur[1].

Remplissage[modifier | modifier le code]

Le tube desséchant est d'abord rempli de coton (ou laine de verre), puis avec des agents de séchage solides tels que le chlorure de calcium ou le gel de silice[2] puis rempli de l'autre extrémité avec du coton. 

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le tube desséchant est connecté à un réacteur ou des récipients dans lesquels il existe des substances sensibles à l'humidité ou hygroscopiques qui doivent être protégées contre l'humidité atmosphérique. Un flacon de garde peut être installé entre le réacteur et le tube desséchant.

Alternatives au laboratoire[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gerhard Meyendorf: Laborgeräte und Chemikalien, Volk und Wissen Volkseigener Verlag Berlin, 1965, Pp. 59–60.
  2. Brockhaus ABC Chemie, VEB F. A. Brockhaus Verlag Leipzig 1965, Pp. 1440–1441.