Cuisine laotienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thai Alphabet Sample.svg Cette page contient des caractères thaïs. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Peau de buffle en amuse-gueule.

L'alimentation laotienne est à base de riz, agrémenté de viandes (porc, bœuf), volailles (canard, poulet) et poissons. Les légumes sont très nombreux et variés. C'est une cuisine ordinairement très pimentée.

Base et condiments[modifier | modifier le code]

Pa dek : sauce de poisson fermenté.
  • Kapi : pâte de crevette en saumure.
  • Khao niao : riz gluant cuit à la vapeur.
  • Kieou : pâte préparée avec du piment rouge, des herbes et de l'ail.
  • Nam pa : sauce de poisson fermenté.
  • Pa dek : pâte de poisson en saumure.

Les ustensiles et récipients[modifier | modifier le code]

  • Khôh et sak : respectivement le mortier et le pilon[1].

Recettes salées[modifier | modifier le code]

Sauterelles frites.
  • Tom yam : sorte de soupe avec de la viande ou du poisson, des feuilles de citronnelle, du lait de coco, de l'ananas
  • Lap : salade de viande ou poisson au citron vert et piment. Il en existe une grande variété.
  • Tam mak hung (thaï : ตำหมากหุ่ง) : salade de papaye verte épicée.
  • Mok : pâté de viande ou de poisson cuit à la vapeur.
  • Say houaa : saucisse lao à base de porc.
  • Luk sine : viande de bœuf séchée.
  • Nem thadeua : spécialité lao, salade de riz croustillant, porc fermenté (som mou), légumes, cacahuètes… à manger enroulé dans une feuille de salade avec de la menthe, de la coriandre, etc.

Recettes sucrées[modifier | modifier le code]

Grillades[modifier | modifier le code]

  • Ping gai : poulet grillé ou mariné.
  • Ping pa : poisson grillé mélangé avec des épices et des herbes.

Fruits[modifier | modifier le code]

Boissons[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Khamla Phankongsy, L'Essentiel de la cuisine laotienne, économique, facile, équilibrée, Chevagny-sur-Guye (Saône-et-Loire), Orphie, 2013, 70 p. (ISBN 9782877638531).
  • Florence Strigler, L'Alimentation des Laotiens. Cuisine, recettes et traditions au Laos et en France, Paris, Karthala, coll. « Hommes et Sociétés », 2011, 360 p. (ISBN 9782811133672).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Florence Strigler, L’Alimentation des Laotiens. Cuisine, recettes et traditions au Laos et en France, p. 89.