Cuisine tadjike

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dastarkhān tadjike.

La cuisine tadjike a beaucoup en commun avec les cuisines russe, iranienne, afghane, et ouzbèke.

Le plov (appelé aussi osh) est le plat le plus courant et le thé vert la boisson nationale.

Le repas tadjik traditionnel commence par des fruits secs, des fruits à coque, du halva, et d'autres pâtisseries disposées sur la tables dans de petits plats, se poursuit avec la soupe et la viande, et se termine par un plov.

Plats traditionnels[modifier | modifier le code]

Le qurutob, plat national, est préparé avec du pain (fatir, pâte feuilletée) frit avec des légumes et arrosé de qutur (boules de fromage séché) délayé dans de l'eau (ob).

Le plov est du riz frit avec des carottes et de la viande. La cuisson continue à l'eau et se termine à la vapeur.

La churba est une soupe claire avec morceaux de patates, carottes et viande.

Le shishkebob (shashlik en Russe), brochettes de bœuf, mouton, poulet, dinde, viande hachée ou en morceaux, se trouve à peu près partout.

Le tandoorkebob est de la viande rôtie au four.

... et aucun repas n'est vraiment Tadjik sans les nams (lepiochkas en Russe), galettes de pain blanc.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :