Control (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Control
Control Logo.png

Développeur
Éditeur
Distributeur
Directeur
Sam Lake et Mikael Kasurinen (réalisateurs)
Sam Lake, Anna Megill, Clay Murphy et Brooke Magg (scénaristes)
Scénariste
Compositeur
Martin Stig Andersen
Petri Alanko[1]

Début du projet
Date de sortie
Windows, Xbox One, Playstation 4

Nintendo Switch (cloud)
Playstation 5, Xbox (quatrième génération), Xbox Series
À venir
Genre
Mode de jeu
Plate-forme

Langue
voix et sous-titres en français
Moteur
Northlight Engine[2]
Version
1.10Voir et modifier les données sur Wikidata

Évaluation
PEGI : 16 ?
Site web

Control est un jeu vidéo d'action-aventure finlandais développé par Remedy Entertainment et édité par 505 Games. Il est sorti le 27 août 2019[3] sur Windows, PlayStation 4 et Xbox One, le 28 octobre 2020 sur Nintendo Switch (en version cloud) et prévu sur Playstation 5 et Xbox Series.

Trame[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule à New York, au cœur d'un bâtiment appelé l'Ancienne Maison qui abrite une agence secrète, le FBC — Bureau Fédéral du Contrôle —, qui est attaquée par le Hiss, une entité surnaturelle et hostile qui prend possession des employés[4],[5]. Le joueur incarne Jesse Faden, qui tente de reprendre le contrôle de la situation[5] et de retrouver son frère Dylan, enlevé par ladite agence il y a 17 ans dans la petite ville d'Ordinary. Alors qu'elle s'empare du revolver, l'Arme de Service, appartenant à l'ancien Directeur, Jesse devient, bien malgré elle, Directrice du Bureau. Par la suite, elle obtiendra divers pouvoirs psychiques, comprenant la télékinésie[6]. Équipée de sa nouvelle arme, Jesse va devoir résoudre diverses situations dans l'Ancienne Maison tout en combattant le Hiss, déterminé à contrôler notre monde.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Control est un jeu d'action-aventure en vue à la troisième personne[7].

Doublages[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Control est développé par Remedy Entertainment, un studio finlandais de développement fondé en 1995. Le studio est reconnu pour être à l’origine de la franchise Max Payne ainsi que les titres Alan Wake (2010), Alan Wake's American Nightmare (2012) et Quantum Break (2016)[8], ces derniers étant tous édités par Microsoft suite à un accord passé entre les deux studios. Toutefois, ce partenariat prend fin vers 2017, ce qui permet à Remedy de s'ouvrir à de nouveaux horizons, tel que la PlayStation 4 de Sony[9]. Mikael Kasurinen, qui a travaillé sur le précédent projet de Remedy (Quantum Break), est le directeur du jeu tandis que Sam Lake porte la double casquette de scénariste et directeur créatif[10],[11].

Le projet naît sous le nom de code Project 7 (abrégé P7)[8],[9],[12] et débute avant la sortie de Quantum Break. En outre, l'équipe s'est d'abord concentrée sur la création d'un univers de jeu cohérent avant de lui implémenter un scénario[6]. P7 tourne sur le moteur graphique Northlight, le même utilisé pour Quantum Break[2].

Remedy a passé un accord avec 505 Games afin qu'il édite le jeu ; en contrepartie d'un investissement de 7,75 millions d'euros, l'éditeur s'occupera du marketing et de la distribution du jeu, et s’octroiera 45 % des parts de ventes[7],[8],[12]. À ce moment, P7 est d'ores et déjà prévu sur Windows, PlayStation 4 et Xbox One[8],[9]. En , le studio renforce ses effectifs en recherchant un game designer[7],[13].

Début 2018, P7 obtient une fenêtre de lancement pour 2019, sans pour autant posséder une date de sortie précise[14].

En , le studio profite de l'E3 pour officialiser le titre du jeu ; P7 devient Control[4],[15].

Accueil et distinctions[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
PC Gamer (UK) 88%[16]
Presse numérique
Média Note
Gameblog (FR) 8/10[17]
Gamekult (FR) 8/10[18]
GameSpot (US) 8/10[19]
IGN (US) 8.8/10[20]
Jeuxvideo.com (FR) 15/20[21]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 85 %[22]

Control est un jeu qui fut, en globalité, très bien reçu. Surtout félicité pour ses innovations de gameplay et sa conception de niveau (level-design) sans délaisser la narration, questionnant autour du surnaturel et du sens que nous y mettons.

Le jeu est récompensé par pas moins de 80 prix et nominé pour 14 distinctions (Awards)

Début décembre 2020, le jeu a passé la barre symbolique des 2 millions d'unités vendues à travers toutes les plate-forme[23].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Année Prix Catégorie Résultat Ref
2018 Golden Joystick Awards Most Wanted Game Nomination [24]
2019 Game Critics Awards Best Original Game Nomination [25]
Best PC Game Nomination
Best Action/Adventure Game Nomination
Golden Joystick Awards Best Storytelling Nomination [26],[27],[28]
Best Visual Design Nomination
Best Audio Nomination
Critics' Choice Award Lauréat
Ultimate Game of the Year Nomination
Titanium Awards Game of the Year Nomination [29]
Best Art Nomination
Best Game Design Nomination
Best Narrative Design Nomination
Best Adventure Game Nomination
Best Soundtrack (Petri Alanko) Nomination
The Game Awards 2019 Game of the Year Nomination [30],[31]
Best Game Direction Nomination
Best Narrative Nomination
Best Art Direction Lauréat
Best Audio Design Nomination
Best Performance (Courtney Hope) Nomination
Best Performance (Matthew Porretta) Nomination
Best Action/Adventure Game Nomination
2020 New York Game Awards Great White Way Award for Best Acting in a Game (Courtney Hope) Lauréat [32]
Visual Effects Society Awards Outstanding Visual Effects in a Real-Time Project Lauréat [33],[34]
23rd Annual D.I.C.E. Awards Game of the Year Nomination [35],[36]
Outstanding Achievement in Art Direction Lauréat
Outstanding Achievement in Character (Jesse Faden) Nomination
Outstanding Achievement in Game Direction Lauréat
Outstanding Achievement in Original Music Composition Lauréat
Outstanding Achievement in Story Nomination
Outstanding Technical Achievement Nomination
Action Game of the Year Lauréat
NAVGTR Awards Game of the Year Nomination [37],[38]
Animation, Technical Lauréat
Art Direction, Contemporary Lauréat
Control Design, 3D Lauréat
Direction in a Game Cinema Lauréat
Game, Original Action Nomination
Graphics, Technical Lauréat
Lighting/Texturing Lauréat
20th Game Developers Choice Awards Game of the Year Nomination [39],[40]
Best Audio Lauréat
Best Narrative Nomination
Best Technology Lauréat
Best Visual Art Lauréat
SXSW Gaming Awards Video Game of the Year Nomination [41],[42]
Most Promising New Intellectual Property Nomination
Excellence in Art Nomination
Excellence in Design Lauréat
Excellence in Narrative Nomination
Excellence in Technical Achievement Nomination
Excellence in Visual Achievement Nomination
16th British Academy Games Awards Best Game Nomination [43],[44]
Game Design Nomination
Animation Nomination
Artistic Achievement Nomination
Audio Achievement Nomination
Music Nomination
Narrative Nomination
Original Property Nomination
Performer in a Leading Role (Courtney Hope) Nomination
Performer in a Supporting Role (Martti Suosalo) Lauréat
Technical Achievement Nomination
18th Annual G.A.N.G. Awards Best Dialogue Nomination [45]
Best Original Instrumental Nomination
Best Original Soundtrack Album Nomination
Best Audio Mix Nomination
Steam Awards Gameplay le plus innovant Nomination [46]


Promotion[modifier | modifier le code]

Bien que Control soit dévoilé depuis 2017 (sous son nom de code P7), ce n'est qu'à l'occasion de l'E3 2018 que le jeu se montre en images durant la conférence de Sony[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gautoz, « Gautoz est allé au chevet de Control, le nouveau Remedy : « Une claque monumentale en termes de direction artistique et d'ambiance » », sur Gamekult, (consulté le 22 octobre 2018).
  2. a et b Laurely Birba, « Control : le nouveau Remedy ressemble-t-il un peu trop à Quantum Break ? », sur JeuxActu, (consulté le 22 octobre 2018).
  3. « Control émergera du manoir Remedy fin août », sur gamekult.com,
  4. a b et c « Control : c'est le nouveau jeu de Remedy et ça fait penser à Quantum Break », sur JeuxActu, (consulté le 22 octobre 2018).
  5. a et b Gautoz, « Le nouveau projet halluciné de Remedy se nomme Control : Du shoot surréel et une envie de cinéma, du Remedy quoi », sur Gamekult, (consulté le 22 octobre 2018).
  6. a et b Laurely Birba, « Control : une vidéo avec les développeurs qui parlent de l'histoire du jeu », sur JeuxActu, (consulté le 23 octobre 2018).
  7. a b et c Thomas Pillon, « Le nouveau jeu de Remedy s'oriente vers le multijoueur en ligne et en open world », sur Gameblog, (consulté le 21 octobre 2018).
  8. a b c et d mrderiv, « Des détails sur le prochain jeu Remedy (Alan Wake, Max Payne) », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 21 octobre 2018).
  9. a b et c Romain Mahut, « Remedy (Quantum Break, Alan Wake) sortira son prochain jeu sur PS4 », sur Gameblog, (consulté le 21 octobre 2018).
  10. (en) Brian Shea, « Remedy Announces Gravity-Bending Shooter, Control », sur Game Informer, (consulté le 23 octobre 2018).
  11. (en) Dean Takahashi, « Remedy’s Sam Lake on 21 years of game storytelling and transmedia », sur VentureBeat, (consulté le 23 octobre 2018).
  12. a et b Julien Hubert, « Le prochain Remedy, "P7", a un éditeur : Premiers détails sur le jeu », sur Gameblog, (consulté le 21 octobre 2018).
  13. ChewbieFR, « Le prochain titre de Remedy (Alan Wake) sera un jeu en tant que service », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 21 octobre 2018).
  14. « P7 : le nouveau jeu de Remedy Entertainment sortira en 2019 », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 21 octobre 2018).
  15. Gautoz, « On a vu Control, le prometteur nouveau Remedy : Ils sont dans les murs ! », sur Gamekult, (consulté le 22 octobre 2018).
  16. (en) « CONTROL REVIEW Remedy returns with its strangest shooter yet. », sur PC Gamer, (consulté le 29 décembre 2020)
  17. « TEST de Control : Aux grands maux, du grand Remedy », sur Gameblog, (consulté le 29 décembre 2020)
  18. « Plus qu'une rédemption, Control est un vrai tour de force de Remedy », sur Gamekult.com, (consulté le 29 décembre 2020)
  19. (en-US) « Control Review - An Action-Packed Paranormal Portal », sur GameSpot, (consulté le 29 décembre 2020)
  20. (en-US) « Control Review Stays on my mind. », sur IGN, (consulté le 29 décembre 2020)
  21. « Control : Un TPS solide et mystérieux au-delà du surnaturel », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 29 décembre 2020)
  22. « 'Control on reviews for PC », sur Metacritic (consulté le 29 décembre 2020)
  23. « Control : le jeu de Remedy a dépassé les deux millions de ventes », sur Jeuxvideo.com (consulté le 29 décembre 2020)
  24. Tom Hoggins, « Golden Joysticks 2018 nominees announced, voting open now », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le 16 novembre 2019)
  25. Stephany Nunneley, « E3 2019 Game Critics Awards – Final Fantasy 7 Remake wins Best of Show », VG247, (consulté le 16 novembre 2019)
  26. Stephen Tailby, « Days Gone Rides Off with Three Nominations in This Year's Golden Joystick Awards », Push Square, (consulté le 16 novembre 2019)
  27. GamesRadar staff, « Vote now for your Ultimate Game of the Year in the Golden Joystick Awards 2019 », GamesRadar+, (consulté le 16 novembre 2019)
  28. GamesRadar staff, « Here's every winner from this year's Golden Joystick Awards, including the Ultimate Game of the Year », GamesRadar+, (consulté le 16 novembre 2019)
  29. « Titanium Awards 2019 » [archive du ], Fun & Serious Game Festival (consulté le 21 novembre 2019)
  30. Jeremy Winslow, « The Game Awards 2019 Nominees Full List », GameSpot, (consulté le 19 novembre 2019)
  31. Eddie Makuch, « The Game Awards 2019 Winners: Sekiro Takes Game Of The Year », GameSpot, (consulté le 13 décembre 2019)
  32. Ryan Meitzler, « The New York Video Game Awards 2020 Winners Revealed; The Outer Worlds Takes Game of the Year », DualShockers, (consulté le 22 janvier 2020)
  33. Patrick Hipes, « VES Awards Nominations: 'The Lion King', 'Alita: Battle Angel', 'The Mandalorian' & 'GoT' Top List », Deadline Hollywood, (consulté le 7 janvier 2020)
  34. Erik Pedersen et Antonia Blyth, « VES Awards: 'The Lion King' & 'The Irishman' Take Top Film Honors – Winners List », Deadline Hollywood, (consulté le 30 janvier 2020)
  35. Rebekah Valentine, « Control, Death Stranding each receive eight DICE 2020 nominations, including Game of the Year », GamesIndustry.biz, (consulté le 10 janvier 2020)
  36. Eric Van Allen, « Untitled Goose Game Wins Top Bill at the 2020 D.I.C.E. Awards », USgamer, (consulté le 14 février 2020)
  37. « 2019 Nominees », National Academy of Video Game Trade Reviewers, (consulté le 21 janvier 2020)
  38. « 2019 Winners », National Academy of Video Game Trade Reviewers, (consulté le 25 février 2020)
  39. Gamasutra staff, « Death Stranding leads the pack of 2020 Game Developers Choice Awards nominees », Gamasutra, (consulté le 8 janvier 2020)
  40. Eddie Makuch, « Untitled Goose Game Wins Another Game Of The Year Award », GameSpot, (consulté le 19 mars 2020)
  41. Grayshadow, « 2020 SXSW Gaming Awards Nominees Revealed », NoobFeed, (consulté le 18 février 2020)
  42. Grayshadow, « SXSW 2020 Gaming Award Winners Revealed », Noobfeed, (consulté le 28 mars 2020)
  43. Keith Stuart, « Death Stranding and Control dominate Bafta games awards nominations », sur The Guardian, (consulté le 3 mars 2020)
  44. Louis Chilton, « Bafta Games Awards 2020: The results in full », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le 2 avril 2020)
  45. Kelly Wilson, « Game Audio Network Guild Announces 18th Annual G.A.N.G. Award Nominees », The Hype Magazine, (consulté le 27 février 2020)
  46. « Steam Awards 2020 - list of nominated games », Gamepressure (consulté le 29 décembre 2020)

Lien externe[modifier | modifier le code]