Collégiale Notre-Dame d'Uzeste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Collégiale Notre-Dame d'Uzeste
Image illustrative de l’article Collégiale Notre-Dame d'Uzeste
Présentation
Culte Catholique romain
Dédicataire Notre-Dame
Type Collégiale
Rattachement Diocèse de Bordeaux
Début de la construction XIIIe siècle
Fin des travaux XVIe siècle
Protection Logo monument historique Classé MH (1840)[1]
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Ville Uzeste
Coordonnées 44° 26′ 31″ nord, 0° 19′ 26″ ouest
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Collégiale Notre-Dame d'Uzeste
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Collégiale Notre-Dame d'Uzeste
Géolocalisation sur la carte : Gironde
(Voir situation sur carte : Gironde)
Collégiale Notre-Dame d'Uzeste

La collégiale Notre-Dame d'Uzeste est une ancienne collégiale située dans la commune d'Uzeste, dans le département de la Gironde, en France.

Elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

À l'origine, l'église édifiée à Uzeste au XIIIe siècle se nommait l'église de la Bienheureuse-Marie[2]. Elle est agrandie au début du XIVe siècle par le pape Clément V, né en Aquitaine près de Villandraut et ancien évêque de Saint-Bertrand-de-Comminges[2].

La collégiale Notre-Dame d'Uzeste est une église collégiale, de style gothique avec murs gouttereaux romans. La nef et le clocher datent du XVIe siècle.

Le tympan du portail sud présente le couronnement de la Vierge sculpté, avec des traces de polychromie. La dalle funéraire de Pierre Ier de Grailly[3] date du début du XIVe siècle.

Clément V meurt en 1316, et selon les termes d'un codicille rédigé deux ans plus tôt, il souhaite être inhumé dans cette collégiale[2]. Son tombeau[4] en marbre de Carrare est terminé en 1359 et depuis, Uzeste est l'une des huit nécropoles papales de France[5]. Lors des guerres de Religion, la face du gisant a été martelée[2].

L'édifice recèle également deux crucifix en bois polychromes du XVe siècle[6] et du XVIIe siècle, ainsi qu'une Vierge à l'Enfant du XIVe siècle[2]. Les vitraux du XIXe siècle sont l'œuvre de Joseph Villiet[2].

À la suite d'une restauration défectueuse, le clocher et sa flèche nécessitent d'importants travaux estimés en 2020 à 222 500 euros[2]. Le projet de restauration est soutenu par la Fondation du patrimoine et la collégiale fait partie des douze sites de la Nouvelle-Aquitaine retenus en 2020 pour bénéficier de l'aide du Loto du patrimoine[2] et à ce titre va recevoir 176 000 euros de la part de la Mission Patrimoine de Stéphane Bern[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Collégiale Notre-Dame », notice no PA00083855, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le .
  2. a b c d e f g et h Jacky Sanudo, « La flèche du pape Clément », Le Mag no 433, supplément à Sud Ouest, , p. 20-21.
  3. « dalle funéraire (gisant) d'un chevalier de la famille de Grailly », notice no PM33000921, base Palissy, ministère français de la Culture, consultée le .
  4. « tombeau du pape Clément V », notice no PM33000920, base Palissy, ministère français de la Culture, consultée le .
  5. « statue : Christ en croix », notice no PM33002281, base Palissy, ministère français de la Culture, consultée le .
  6. « statue : Christ en croix », notice no PM33001547, base Palissy, ministère français de la Culture, consultée le .
  7. « Combien d'argent vont recevoir nos monuments ? », Le Mag no 443, supplément à Sud Ouest, , p. 3.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Madeleine Gauthier, « Uzeste, l'église Notre-Dame, ancienne collégiale, et le tombeau de Bertrand de Got, pape sous le nom de Clément V (1305-1314) », dans Congrès archéologique de France. 145e session. Bordelais et Bazadais. 1987, Paris, Société française d'archéologie, (lire en ligne), p. 271-324
  • Jacques Gardelles, « Uzeste. Église collégiale Notre-Dame », dans Aquitaine gothique, Paris, Picard, coll. « Les Monuments de la France gothique », (ISBN 2-7084-0421-0), p. 110-116

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]