Tour Mataguerre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tour Mataguerre
Périgueux Mataguerre (5).JPG
La tour Mataguerre, vue depuis la place Francheville.
Présentation
Type
Construction
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Région
Département
Commune
Adresse
Rue de la BrideVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de Dordogne
voir sur la carte de Dordogne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Périgueux
voir sur la carte de Périgueux
Red pog.svg

La tour Mataguerre est une tour de fortification française datant du XIIIe siècle située à Périgueux, dans le département de la Dordogne[1], en région Nouvelle-Aquitaine.

Elle fait l'objet d'une protection au titre des monuments historiques.

Elle est accessible en visite.

Localisation[modifier | modifier le code]

La tour Mataguerre se situe en Périgord central, rue de la Bride, dans le centre-ville et le secteur sauvegardé de Périgueux, face à l'office de tourisme de la ville, à l'angle de la place Francheville et du cours Fénelon.

Historique[modifier | modifier le code]

Datant du XIIIe siècle, la tour Mataguerre est l'ultime vestige du rempart de l'enceinte médiévale qui protégeait le « Puy Saint-Front », noyau urbain qui allait devenir le centre-ville de Périgueux[2].

Elle est entièrement rebâtie au XVe siècle. De 1622 à 1831, elle sert d'entrepôt pour la poudre[3].

Délabrée, sa toiture de forme conique est supprimée en 1807.

La tour est classée au titre des monuments historiques par la liste de 1840[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Construite sur le rocher, elle est de forme circulaire, avec une base plus évasée que le corps principal. Elle est couronnée de mâchicoulis et comporte des archères[3].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Ouverte à la visite[4], ses murs renferment diverses armes médiévales. Du chemin de ronde situé à son sommet, on a une vue étendue sur les toits de la ville. Une table d'orientation facilite l'identification des principaux bâtiments.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Tour Mataguerre », notice no PA00082761, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 5 mai 2012.
  2. Jean-Luc Aubarbier, Michel Binet, Guy Mandon, Nouveau guide du Périgord-Quercy, p. 293-294, Ouest-France, 1987, (ISBN 2-85882-842-3)
  3. a et b Guy Penaud, Le Grand Livre de Périgueux, p. 324-327, éditions la Lauze, 2003, (ISBN 2-912032-50-4)
  4. Tour Mataguerre sur le site de l'Office de tourisme de Périgueux, consulté le 5 mai 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]