Soldats clones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Clone Troopers)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Soldats clones
Personnage de fiction apparaissant dans
Star Wars.

Cosplay d'un soldat clone de Phase I, tels qu'ils sont visibles dans L'Attaque des clones.
Cosplay d'un soldat clone de Phase I, tels qu'ils sont visibles dans L'Attaque des clones.

Nom original Clone Troopers[1],[2]
Alias Clones
Origine Kamino[3],[a 1],[1],[2]
Sexe Masculin[a 1],[1],[2]
Espèce Humain
Cheveux Noirs
Yeux Bruns
Activité Militaire[1],[2],[3]
Arme favorite Fusil blaster DC-15[a 1],[1],[2]
Pistolet blaster DC-17[a 1]
Taille 1,83 m[a 1],[1],[2]
Famille Clones de Jango Fett[a 1]
Affiliation République galactique[a 1],[1],[2]
Empire galactique[2]
Entourage Jedi
Ennemi de CSI

Membres Commandant Bacara
Commandant Bly
Commandant Cody
Commandant Neyo
Capitaine Rex
...

Créé par George Lucas
Interprété par Temuera Morrison
Daniel Logan
Bodie Taylor
Cliff Alliston
Voix Version originale :
Temuera Morrison II-III
Dee Bradley Baker The Clone Wars
Daniel Logan The Clone Wars

Version française :
Bruno Dubernat II-III
Serge Biavan The Clone Wars
Gilles Morvan The Clone Wars

Version québécoise :
Sylvain Massé II
Jean-François Beaupré The Clone Wars
Films L'Attaque des clones
The Clone Wars
La Revanche des Sith
Le Retour du Jedi
Séries The Clone Wars
Rebels
Site officiel Fiche des personnages

Les soldats clones (Clone Troopers en version originale) ou simplement désignés comme les clones, sont des personnages de Star Wars. Ils sont au service de la République galactique durant ses dernières années et servent notamment lors de la Guerre des clones, débutant 22 ans avant la bataille de Yavin et se terminant 19 ans avant cette dernière, lors de la proclamation de l'Empire galactique. Ils sont physiquement identiques et possèdent les mêmes capacités d'endurance et de réflexion. Ils ont été fabriqués dans la ville de Tipoca City sur la planète Kamino. Leurs gènes ont été modifiés à partir de celui du chasseur de primes Jango Fett. Leur croissance est également accélérée pour qu’ils grandissent deux fois plus vite que la normale. Ils sont éduqués et entraînés uniquement à l'usage militaire.

Ils apparaissent dans plusieurs films et séries télévisées, leur première apparition s'effectue en 2002 dans L'Attaque des clones, puis dans La Revanche des Sith en 2005. Ils deviennent ensuite les principaux personnages du film d'animation The Clone Wars en 2008, et de sa série télévisée éponyme. Ils intègrent ensuite la série Rebels. En 2018, il est confirmé que l'un d'eux, Rex, participe à la bataille d'Endor visible dans Le Retour du Jedi.

Univers[modifier | modifier le code]

L'univers de Star Wars se déroule dans une Galaxie qui est le théâtre d'affrontements entre les chevaliers Jedi et les seigneurs noirs des Sith, personnes sensibles à la Force, un champ énergétique mystérieux leur procurant des pouvoirs psychiques. Les Jedi maîtrisent le côté lumineux de la Force, pouvoir bénéfique et défensif, pour maintenir la paix dans la galaxie. Les Sith utilisent le côté obscur, pouvoir nuisible et destructeur, pour leurs usages personnels et pour dominer la galaxie[4].

Pour amener la paix, une République galactique a été fondée avec pour capitale la planète Coruscant. Cependant, certains membres de la République pensent que celle-ci est corrompue[5]. Afin de prendre le contrôle de la galaxie, ils se font nommer les Séparatistes et dirigent une armée droïde[5]. Pour contrer les plans de domination des Séparatistes, la République se dote quant à elle d'une armée de soldats clones dirigée par les Jedi[5]. Les deux armées s'affrontent pour la première fois durant la bataille de Géonosis en 22 av. BY[Note 1],[5]. À la suite de cette bataille, la guerre des clones débute avec pour enjeux la paix ou la prise du pouvoir[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant L'Attaque des clones[modifier | modifier le code]

Le maître Jedi Sifo-Dyas est allé en secret sur Kamino afin de commander une armée de clone pour le compte de la République galactique[6]. Il est assassiné peu après par Dark Tyranus qui avait découvert ses plans[6]. Les Kaminoens[Note 2] engage le chasseur de prime Jango Fett pour servir de modèle aux soldats clones[7].

L'Attaque des clones[modifier | modifier le code]

Article détaillé : L'Attaque des clones.

The Clone Wars[modifier | modifier le code]

Cosplay du capitaine Rex, avec une armure qui est un mélange entre celle de Phase I et celle de Phase II.

La Revanche des Sith[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Revanche des Sith.

La fin de la guerre semble proche, mais les clones sont toujours déployés un peu partout dans la Galaxie, et les séparatistes parviennent à lancer un assaut sur Coruscant durant lequel ils enlèvent le chancelier suprême Palpatine[8]. Ce dernier est tout de même récupéré à l'issue de la bataille, mais le général Grievous s'échappe et se réfugie avec les autres leaders séparatistes sur Utapau[8]. Le maître Jedi Obi-Wan Kenobi y est envoyé avec un bataillon de clones sous les ordres du commandant Cody[8],[9]. Yoda est lui envoyé sur Kashyyyk avec les clones du commandant Gree afin de repousser une invasion droïde[8],[10].

Cosplay du commandant Cody avec une armure de Phase II.

Sur Coruscant, le chancelier Palpatine avec l'aide de son nouvel apprenti Dark Vador, ordonne à tous les clones de toute la Galaxie, d’exécuter l'Ordre 66[8]. Tous les soldats clones se retournent contre les Jedi, et les exterminent[8]. Le commandant Bacara tue Ki-Adi-Mundi sur Mygeeto[8],[11], le commandant Bly s'occupe d'Aayla Secura sur Felucia[8],[12], et le commandant Neyo de Stass Allie sur Saleucami[8],[13]. Les commandants Gree et Cody échoue à tuer leurs maîtres Jedi, respectivement Yoda et Obi-Wan Kenobi, le premier étant même décapité par le Jedi[9],[10].

Le capitaine Rex se trouvait sur Mandalore avec Ahsoka Tano à la recherche de Dark Maul lorsqu'on lui ordonne d’exécuter l'Ordre 66[14]. Comme il avait auparavant retiré sa puce inhibitrice, il refuse d'exécuter cet ordre[14],[15]. Lui et l'ex-Jedi s'échappe après avoir simulé leur mort, puis se séparent, estimant qu'il est trop dangereux pour eux de rester ensemble[14].

L'entre-deux trilogies[modifier | modifier le code]

Un an après l'exécution de l'Ordre 66, la plupart des soldats clones ne sont plus en service et sont remplacés par les stormtroopers[16].

Rebels[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Rebels.

Quatorze ans après la fin de la guerre des clones[17], alors que l'Empire galactique est désormais au pouvoir, Ahsoka Tano trouve une nouvelle cause à travers une jeune Alliance rebelle[18]. Parallèlement, Rex vit en compagnie de deux autres clones, Wolffe et Gregor, rescapés à bord d'un vieux blindé de la guerre[19]. Ahsoka envoie l'équipage du Ghost recruter son vieil ami[20],[19]. Kanan Jarrus ne fait pas confiance à Rex ; pour lui, les clones sont entièrement responsables de la grande purge Jedi[19],[21]. Après une escarmouche contre l'Empire, il décide de rejoindre l'Alliance rebelle[21],[22]. Lorsqu'il revient à bord du vaisseau rebelle, Rex et Ahsoka se retrouvent avec émotion après tant d'années[20]. Rex souhaite se battre pour une dernière bataille qui pourrait, finalement, lui faire tourner la page sur la guerre des clones[15].

Le Retour du Jedi[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Retour du Jedi.

En l'an 4 ap. BY, Rex participe à la bataille d'Endor et fait partie de l'équipage au sol mené par Han Solo[Note 3]. Au sein des forces rebelles, il réussit à détruire le générateur de bouclier et, ainsi, rendre vulnérable la seconde Étoile de la mort[23].

Héritage[modifier | modifier le code]

Les soldats clones sont mentionnés dans Le Réveil de la Force quand Kylo Ren réprimande le général Hux pour la désertion du stormtrooper FN-2187, et suggère au suprême leader Snoke d'envisager la création d'une armée de clone[24].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les soldats clones sont des êtres humains physiquement identiques entre eux[25], dont les gènes ont été modifiés à partir de ceux du chasseur de primes Jango Fett[26]. Ils possèdent tous les mêmes capacités d'endurance et de réflexion, et ne connaissent pas la peur[26].

Cosplay du capitaine Rex.
Armure de Phase I du capitaine Rex, le bleu indique son appartenance à la 501e légion.

Les soldats clones sont d'abord équipés d'armures de Phase I. Elle est inspirée de l'armure mandalorienne portée par Jango Fett. Surnommée « boîte de conserve », elle est lourde et encombrante, car elle est constituée de 20 plaques blindées. Lors des premières batailles de la guerre des clones, les couleurs peintes sur les armures permettent de différencier les fonctions, le jaune étant par exemple la couleur des pilotes. Puis les couleurs servent à marquer l'appartenance à une légion, par exemple, le capitaine Rex porte des marques bleues pour signifier son appartenance à la 501e légion.

Concept et création[modifier | modifier le code]

Lors de l'écriture de L'Empire contre-attaque, les premiers brouillons réalisés par Leigh Brackett décrivent Lando Calrissian comme un clone originaire de la planète natale des clones, impliqué dans la guerre des clones mentionnée dans Un nouvel espoir[Note 4], la plupart de ces clones n'aurait pas survécu à la guerre[27]. Ce concept n'a finalement pas été retenu.

Plus tard, George Lucas imagine une armée de clones composée de troupes d'assaut provenant d'une lointaine planète que la République galactique utilise dans la guerre qui suit. Lucas prévoit que l'évolution des forces armées de la Galaxie soit décrite dans la prélogie, et que les soldats clones soit plus performant que les droïdes de combat[a 2].

Le design des soldats clones évolue entre L'Attaque des clones et La Revanche des Sith pour se rapprocher de plus en plus de celui des stormtroopers visibles dans la trilogie originale[a 2]. Les tenues adaptées au climat froid visibles dans la première saison de The Clone Wars sont largement inspirées des premiers concepts et costumes réalisés par Ralph McQuarrie, Joe Johnston, et John Mollo pour L'Empire contre-attaque[a 3].

Interprétation[modifier | modifier le code]

Temuera Morrison, interprète de Jango Fett et des soldats clones.

Dans L'Attaque des clones et La Revanche des Sith, beaucoup de soldats clones sont générés par ordinateur et doublés par Temuera Morrison, l’interprète de Jango Fett[a 2],[a 4]. Les enfants sont interprété par Daniel Logan, qui joue également le jeune Boba. Les soldats clones adultes sont interprétés par Bodie Taylor car il ressemble à un jeune Temuera Morrison[a 2].

Pour les scènes où les clones sont visibles sans leurs casques, Bodie Taylor et Temuera Morrison portent des combinaisons bleues qui sont remplacées par des armures[a 2]. Il arrive cependant que les clones soient entièrement générés par ordinateur, la tête utilisée est un mélange entre celle de Taylor et de Morrison[a 2].

Dans Le Retour du Jedi, Rex, qui se fait appeler Nik Sant, est interprété par Cliff Alliston[23],[28],[29].

Depuis 2008[30], l'acteur américain Dee Bradley Baker prête sa voix à tous les soldats clones dans la version originale[31]. Pour différencier les personnages, il examine les traits de personnalité de chaque clone, choisit un ou deux adjectifs pour les qualifier individuellement, et enregistre séparément les dialogues de chaque personnage[31]. Pour faciliter l'enregistrement, Baker et le réalisateur Dave Filoni ont développé un « triangle du clone »[Note 5] qui classe les personnages selon leur personnalité[32],[33]. Le capitaine Rex, caractérisé par le type de personnalité centrale à laquelle les autres clones aspirent, a été placé au centre. Les autres clones, dont certains traits dépassent ceux que possèdent Rex, ont été placés sur les segments du triangle[32],[33].

Daniel Logan prête également sa voix aux jeunes clones dans la saison 2 de The Clone Wars[34].

Dans la version française, les soldats clones sont doublés par Bruno Dubernat dans L'Attaque des clones et La Revanche des Sith[35],[36]. Dans The Clone Wars et la série télévisée du même nom, les clones sont doublés par Serge Biavan jusqu'à la quatrième saison[37],[38], puis par Gilles Morvan[38].

Dans la version québécoise, Sylvain Massé s'occupe du doublage pour L'Attaque des clones[39], et Jean-François Beaupré de celui pour le film et la série The Clone Wars.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Livres et bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Figurines[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Dee Bradley Baker, qui prête sa voix aux clones, est nominé en 2012 aux Annie Awards dans la catégorie de la meilleure performance vocale masculine dans une série télévisée[40],[41].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le point de référence (point zéro de la chronologie Star Wars) est la bataille de Yavin dans l'épisode IV de la saga.
  2. Extraterrestres habitant la planète Kamino.
  3. Rex se fait appeler Nik Sant.
  4. « Guerre noire » dans la version française de l'épisode IV.
  5. (en) « Clone triangle »

Références[modifier | modifier le code]

  • Sources primaires
  1. a b c d e f et g (en) « Clone Troopers », sur StarWars.com (consulté le 20 février 2017).
  2. a b c d e et f (en) « Clone Troopers », sur StarWars.com, (consulté le 15 septembre 2018).
  3. (en) « Trespass Trivia Gallery », sur StarWars.com (consulté le 15 septembre 2018).
  4. (en) « Cody, Clone Commander », sur StarWars.com, (consulté le 1er octobre 2018).
  • Sources secondaires
  1. a b c d e f et g Beecroft et Hidalgo 2016, p. 48.
  2. a b c d e f g et h Beecroft et Hidalgo 2016, p. 49.
  3. a et b Patrice Girod, « Casting : Les personnages », Lucasfilm Magazine : Le Guide officiel du film L'Attaque des clones, no hors série no 2,‎
  4. Lucasfilm Magazine, vol. hors série no 1 : Le Guide officiel du film La Menace fantôme, Paris, Courleciel,
  5. a b c d et e Wallace 2013.
  6. a et b Wallace et Fry 2016, p. 144.
  7. Beecroft et Hidalgo 2016, p. 107.
  8. a b c d e f g h et i Wallace et Fry 2016, p. 154.
  9. a et b Beecroft et Hidalgo 2016, p. 53.
  10. a et b Beecroft et Hidalgo 2016, p. 54.
  11. Beecroft et Hidalgo 2016, p. 51.
  12. Beecroft et Hidalgo 2016, p. 52.
  13. Beecroft et Hidalgo 2016, p. 55.
  14. a b et c (en) Stephen M. Colbert, « Star Wars: 15 Secrets Revealed In The New Ahsoka Novel », sur Screenrant.com, (consulté le 18 septembre 2018).
  15. a et b (en) Daniel S. Levine, « ‘Star Wars Rebels’ Season 3 Episode 6 ‘The Last Battle’: Recap & Spoilers », sur Heavy, (consulté le 31 décembre 2016).
  16. (en) Brian Cameron, « Book Review: Ahsoka By E. K. Johnston », sur Jedinews.co.uk, (consulté le 9 septembre 2018).
  17. (en) Matt Fowler, « Everything You Need to Know About Star Wars Rebels », sur IGN, (consulté le 2 septembre 2016).
  18. « Deux anciens acteurs de The Clone Wars impliqués dans Rebels », sur Starwars-universe.com, (consulté le 8 mars 2015).
  19. a b et c (en) Dave Filoni (réalisateur) et Dee Bradley Baker (voix du capitaine Rex dans la version originale), « Return of the Clones » [vidéo], sur YouTube, Lucasfilm, (consulté le 31 décembre 2016).
  20. a et b (en) « Ranking Rebels: 10 Highlights from Relics of the Old Republic », sur Starwars.com, (consulté le 2 septembre 2016).
  21. a et b (en) Eric Goldman, « Star Wars: The Clone Wars - "The Lost Commanders" Review », sur IGN, (consulté le 31 décembre 2016).
  22. (en) Eric Goldman, « Star Wars: The Clone Wars - "Relics of the Old Republic" Review », sur IGN, (consulté le 31 décembre 2016).
  23. a et b (en) Sarah Moran, « Star Wars Rebels Hints At Popular Rex Fan Theory », sur ScreenRant, (consulté le 9 septembre 2018).
  24. (en) Graeme McMillan, « One Small Change in 'Force Awakens' That Complicates the 'Star Wars' Series (Spoilers) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 18 septembre 2018).
  25. « Capitaine Rex », sur Planète Star Wars (consulté le 30 décembre 2016).
  26. a et b Patrice Girod, « Casting : Les personnages », Lucasfilm Magazine : Le Guide officiel du film L'Attaque des clones, no 2, hors série,‎ .
  27. Lucas, Kasdan et Bouzereau 1997, p. 196.
  28. (en) « It Looks Like Captain Rex Really Is In 'Return Of The Jedi' », sur The Star Wars Underworld, (consulté le 19 septembre 2018).
  29. (en) Eric Shirey, « Leia Motion Capture Actor Making Dallas, TX Appearance », sur Revenge Of The 5th.net, (consulté le 19 septembre 2018).
  30. (en) Benjamin Hart, « Dee Bradley Baker Joins 'Star Wars Rebels' Cast », sur The Star Wars Underworld, (consulté le 30 décembre 2016).
  31. a et b (en) « The voice of "Rookies" », sur StarWars.com, Lucasfilm, (consulté le 30 décembre 2016).
  32. a et b (en) Dave Filoni (réalisateur), Keith Kellogg (superviseur de l'animation), Kilian Plunkett (scénariste) et Jason Tucker (chef monteur), « Star Wars The Clone Wars Season 4: Darkened World of Umbara » [vidéo], sur YouTube, Lucasfilm, (consulté le 30 décembre 2016).
  33. a et b (en) Joel Aron (superviseur des effets spéciaux), David W. Collins (designer sonore) et Dave Filoni (réalisateur), « Star Wars Celebration VI: Star Wars: The Clone Wars Season 5 » [vidéo], sur YouTube, (consulté le 30 décembre 2016).
  34. (en) « Daniel Logan », sur IMDb (consulté le 1er octobre 2018).
  35. « Star Wars : Episode II - L'attaque des Clones Films », sur AlloDoublage, (consulté le 20 septembre 2018).
  36. « Star Wars : Episode III - La Revanche des Siths Films », sur AlloDoublage, (consulté le 20 septembre 2018).
  37. « Staff de Star Wars : The Clone Wars le film », sur Animeka (consulté le 21 septembre 2018).
  38. a et b « Star Wars : The Clone Wars », sur Planète Jeunesse (consulté le 21 septembre 2018).
  39. « Episode II - VFQ », sur Star Wars Universe (consulté le 21 septembre 2018).
  40. (en) « TCW Gets Five Annie Award Nominations », sur TheForce.net, (consulté le 31 décembre 2016).
  41. (en) « Will Star Wars: The Clone Wars Ever Receive Critical Acclaim? », sur The Star Wars Report, (consulté le 31 décembre 2016).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]