Claude Garrandes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Claude Garrandes
Image dans Infobox.
Naissance
Nom de naissance
Claude Jean José Garrandes
Nationalité
Française
Activités
Peinture, sculpture, dessin, céramique, écriture, coptographies métalliques
Autres activités

Claude Garrandes, né le à Nice, Alpes-Maritimes, est un artiste français. Retraité de l’enseignement, il est également impliqué dans le domaine associatif, éditeur, peintre, sculpteur, céramiste et inventeur. Il est non-voyant depuis l’âge de 12 ans.


Biographie[modifier | modifier le code]

Devenu non-voyant en 1967, Claude Garrandes rentre au conservatoire de musique de Nice en 1968 où il effectue un cursus complet jusqu’au Grand Prix. Parallèlement il entame des études universitaires qui le mèneront au Doctorat d’État et à l’agrégation[1]. Il débute une carrière d’enseignant en sciences économiques et sociales, en 1975. Il est également chargé de mission pour la scolarisation des élèves déficients visuels (Académie de Nice, France) [2] et chargé de formation auprès des enseignants (Académie de Nice, France), poste qu’il conserve jusqu'à sa retraite en 2012. Afin d’assurer l’égalité des chances des mal et non-voyants [3], il créera plusieurs associations qui œuvrent dans les domaines de l’accessibilité :

  • L’Association Horus, créée en 1987, qui deviendra un service des Pupilles de l’Enseignement Public des Alpes-Maritimes en 2012[4]. Cette association a pour but l’aménagement des postes de travail pour les employés handicapés, ainsi que l’adaptation des manuels scolaires pour les élèves et étudiants handicapés [5]
  • L’atelier aux san-regards : Atelier de gravures et gaufrages [6].
  • L’Association Arrimage, créée en 1992, qui a pour but de rendre l’Art accessible à tous. Cette association intervient sur plusieurs champs d’actions


Formation académique[modifier | modifier le code]


Formation artistique[modifier | modifier le code]

Dans sa jeunesse, Claude Garrandes a suivi une formation musicale classique au conservatoire de Nice (1968-1977 : Prix d’Harmonie, Prix de Musique de Chambre, Prix d’Orgue Cours Supérieur, Prix d’improvisation, sous la direction de Pierre Cochereau, avant de s’investir dans l’art plastique. Compte tenu de sa cécité et de son parcours scientifique, il a créé et développé plusieurs formes d’expressions artistiques [9], notamment les coptographies métalliques, qui lui permettent de traduire ses « images mentales » [10]


Travail d’éditeur[modifier | modifier le code]

Livres d’art[modifier | modifier le code]

  • 1991 : « Van Gogh », collection de portraits, paysages, natures mortes de Vincent Van Gogh, en gaufrage accompagnés d'extraits de la correspondance du peintre avec son frère Théo van Gogh, tirés à 25 exemplaires [11]
  • 1991 : « Caresser Picasso », livre d’art présentant en gaufrage les œuvres réalisées par Picasso au Musée d'Antibes en 1946. Elles appartiennent au cycle d'Antipolis inspiré par le château Grimaldi. Elles se répartissent en trois séries: La mythologie et Antipolis, les animaux d'Antibes, et Picasso et l'Amour. L'ouvrage comporte 20 gaufrages, gravés par Claude Rodrigues accompagnés de textes en français, en noir et blanc et en Braille. Il est préfacé par Jack Lang, Ministre de la Culture, et conçu et écrit par Daniele Giraudy. (ISBN 2-7118-2745-3) [12]
  • 1994 « Le Grave et l'Aigu », coffret d’art alliant poésie de Jeanne Gatard et gravures de Gérard Serée, tirés à 40 exemplaires.
  • 1994 « Matisse chorégraphe : La Danse », coffret d’art présentant 25 gaufrages de dessins d'Henri Matisse, la préface est de Louis Nucéra, l’avant propos est de Charles Minetti, les gravures sont de Fabrice Barbaras, et le coffret comprend un commentaire audio (poèmes d'Alain Lefeuvre), dit par Jacques Toja et Jacques Weber. Tirés à 1000 exemplaires, (ISBN 2-909770-02-8) [14]
  • 1995 « Ecriture: le livre Blanc », livre d’art, couverture de Fabrice Barbaras, tirés à 20 exemplaires.
  • 2001 « Histoire de Lyre », coffret d’art comprenant 13 gaufrages, il ne s'agît pas d'une adaptation d'œuvres existantes, mais d'une création originale. Texte de Verka (français, anglais, italien), gravures de Fabrice Barbaras. Tirés à 450 exemplaires [15]
  • 2002 « A fleurs de doigts » portfolio d'art composé de 9 gaufrages gravés par Jean Cortèse, décrivant la flore de l'Égypte ancienne et de la Méditerranée. Réalisée à l’occasion de l'exposition tripartite Musée de la Vieille Charité de Marseille, Musée du Louvre de Paris et du Musée Egyptien du Caire (Égypte ) à la demande de Madame la Conservatrice Danièle Giraudy. (ISBN 2-909770-04-4)
  • 2009 « Chanson des cartons chics », portfolio d'art autour d'un poème de P.M.Joinul, d'une musique de J.Cedron et d'un gaufrage de Claude Garrandes. Tirés à 40 exemplaires


Livres pédagogiques[modifier | modifier le code]

  • 1990 « Apprendre à jouer en touchant », livre pédagogique en thermoformé à destination de jeunes non-voyants, tirés en 100 exemplaires [19]
  • 1990 « Quelle heure est-il ? », livre pédagogique en thermoformé à destination de jeunes non-voyants, tirés en 100 exemplaires [19]
  • 2000 « Le grand méchant Glou », livre pédagogique en gaufrage, à destination de jeunes non-voyants. Imprimé par les « éditions Claude Garrandes » pour les éditions « Les doigts qui rêvent ». Tiré en 500 exemplaires, (ISBN 2-911782-24-0)
  • 2002 « Chicaloon », livre pédagogique en gaufrage, à destination de jeunes non-voyants, textes et dessins de Valérie Allongé, tirés en 10 exemplaires.
  • 2004 « Les arbres de mon quartier » livre pédagogique en thermoformé à destination des jeunes du quartier de politique prioritaire de Nice Nord. Tirés en 50 exemplaires

Travaux scientifiques et pédagogiques[modifier | modifier le code]

  • « SULTAH-Braille : Signes Utilisés pour la Lecture, la Transcription et l’Abrégement Homologué du Braille ». Doctorat d’Etat 1985 [1]
  • Adaptation pour les non-voyants de la Tortue LOGO[20].
  • «  Cocteau et la Côte d’Azur ». Exposition itinérante, Académie des Alpes-Maritimes et du Var. Découverte des œuvres de Cocteau en liaison avec le patrimoine local. 1993 [21]
  • Conférence / Interventions au colloque « Nuit salvatrice: Les Mille et une nuits » organisé par la section du Monde Arabe à l’Université de Toulouse[22].
  • « Matisse, sentir la lumière ». Atelier / Exposition itinérante, Académie des Alpes-Maritimes et du Var. Découverte des œuvres de Matisse en liaison avec le patrimoine local[23].
  • « Cent regards d’aveugles : les aveugles à travers les âges, les civilisations et la culture » Conférence pour l'association « Voir Ensemble », Paris, 1997.
  • « Graphisme en relief au service des étudiants aveugles.» Colloque à l’Œuvre Nationale des Aveugles, Foire du Livre de Bruxelles, Belgique, 1998.
  • « URANIA », Utilisation Rendue Accessible du Numérique et de l’Interactivité aux Aveugles, système de dessin assisté par ordinateur adapté aux non-voyants. [24]
  • « Art et résilience » Conférence au Palais de la Paix, Bethléem, Palestine, 2009
  • Ecritech : expérimentation de tablettes numériques pour les déficients visuels comme outils pédagogique, en partenariat avec Apple France et le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes [25]
  • « Mac pour Tous: l'intégration en milieu scolaire avec l'iPad », intervenant principal : séminaire animé par. Fonctionnalités et Apps proposant une aide pour les Dys, prise de note, écriture, lecture, expression orale. Apple France, Bureaux de la place Iéna, Paris, 2012 [26]
  • « Sensibilisation sur les conditions d’intégration des personnels handicapés: les apports de l’aménagement du poste de travail et le travail en équipe. », Témoignage d’activité professionnelle publié dans la brochure du Ministère de l’Éducation Nationale, Paris, 2012.
  • « Vivre avec une déficience visuelle », conférence à l’occasion du Forum de sensibilisation, d’information et de dépistage des troubles de la vision, Centre Hospitalier Universitaire de Saint Roch, Nice, 2012[27]
  • « De la typographie à l’écriture Braille ». Animation d’ateliers pour un large public (réfugiés, enfants, adultes, personnes handicapées), autour de l’écriture Braille, du gaufrage et de l’art en relief, au Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile (ADOMA), Festival « Correspondance » de Manosque, France 2014.
  • « Percevoir et Être touché: voyage des personnes déficientes visuelles vers la beauté et l’expérience esthétique », participation à un comité scientifique pour définir le cahier des charges d’une commande publique dans le but de créer une installation artistique. Organisé par le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme, France, 2016. L’œuvre sélectionnée fut : « Le Secret du monde » de Nathalie Talec [28]
  • « Les 12 Fantastiques ». Découverte de la mythologie du zodiaque chinois à travers les œuvres de l’artiste Liu Yilin, en taille réelle, puis en miniature. Reproduction de sculptures avec les élèves de l’école spécialisée du Château de Nice. 2016
  • Conférence à destination des professionnels de la médiation culturelle, Maison des associations d’Antibes, 2016 [29]
  • Ateliers pédagogiques et artistiques « Le Petit Prince » 2014-2019. Réalisation d’outils pédagogiques adaptés et de contenus pédagogiques et culturels autour du « Petit Prince » à destination de personnes valides et handicapées visuels en mixité. Ces ateliers ont eu lieu tout autour du monde (France, États-Unis, Canada, Suisse, Singapour, Hong-Kong, Thaïlande) [30]
  • Ateliers pédagogiques et artistiques « Aurore » 2022. Réalisation d’outils pédagogiques adaptés et de contenus pédagogiques et culturels autour du livre d’art « Aurore » à destination de personnes valides et handicapées visuels en mixité[31].

Expositions artistiques et résidences d’artistes[modifier | modifier le code]

Claude Garrandes travaille plusieurs formes d’art plastique : Peinture, céramique,gaufrage et coptographie métallique (l’art de créer des formes qui, offertes à la lumière, révèlent un dessin reproduisant l’effet de l’estompe) [32]

  • « Cocteau Envisagé », Chapelle Saint-Pierre de Villefranche-sur-Mer, France, 1992. Exposition des gaufrages du coffret d’art « Cocteau Envisagé »[33]
  • « Caressez Picasso », Musée Picasso, Antibes, France, 1992. Exposition des gaufrages du coffret d’art « Caressez Picasso »
  • « Matisse Chorégraphe », Musée d’Art Moderne de Paris, France, six mois en 1995. Exposition des gaufrages du coffret d’art « Matisse chorégraphe : La Danse » [34]
  • « Matisse et Cocteau », Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa, Canada, 1997. Exposition des gaufrages des coffrets d’art « Matisse chorégraphe : La Danse » et « Cocteau Envisagé ».
  • « Histoire de Lyre », Hôtel Négresco, Nice, France, 2001. Exposition des gaufrages du coffret d’art « Histoire de Lyre ».
  • « A la lumière de nos doigts », Musée Matisse, Nice, France, printemps, été 2002. Exposition des gaufrages du coffret d’art « Matisse chorégraphe : La Danse »[35].
  • « A fleurs de doigts » Exposition tripartite : Musée de la Vieille Charité de Marseille (en collaboration avec Mme Danièle Giraudy), Musée du Louvre de Paris et Musée Égyptien du Caire , 2002. Exposition du portfolio d’art « A fleurs de doigts »
  • « L’invisibilité de l’écriture » Galerie Baudoin-Lebon, Paris, France, 2003. Exposition conjointe entre Claude Garrandes et Pierre Joinul, présentant leurs travaux individuels et communs.
  • « Exposition Claude Garrandes », Art Gallery Werbestudio, Dornhan, Allemagne, 2003. Présentation des livres «Cocteau Envisagé» et « Matisse Chorégraphe », exposition de gaufrages. [36]
  • « L’invisibilité de l’écriture », Musée du Papier, Angoulême, France, 2004. Exposition conjointe entre Claude Garrandes et Pierre Joinul, présentant leurs travaux individuels et communs.
  • « All’ombra della scritura », Galerie Del Barcon Milan, Italie, 2007. Exposition communes entre Fedi, Gini, Joinul et Garrandes. [37]
  • « La vie au bout des doigts », Espace Commines, Paris, France, 2007. Exposition conjointe entre Claude Garrandes et Pierre Joinul, présentant leurs travaux individuels et communs[38].
  • « Rigorosa mente libri », Salon du livre, Foggia, Italie, 2008. Exposition des différents livres d’art réalisés par les éditions Claude Garrandes.
  • « Obstacle et repère : ombre et lumière », Palais de la Paix, Place de la Nativité, Bethléem, Palestine, 2009. Exposition de coptographies métalliques réalisées durant la résidence d’artiste et les ateliers pédagogiques ayant eu lieu sur place.
  • « Projection, Villefrance-de-Rouergue », France, 2009. Exposition et projection des ombres de coptographies métalliques sur les façades de la collégiale Notre Dame de Villefrance-de-Rouergue [39].
  • Biennale Internationale du Livre de l’Artiste de la BA, Bibliothèque d’Alexandrie, Égypte, 2010. Exposition du portfolio « Chanson des Cartons Chics ».
  • Métamorphose vers le blanc, Espace culturel du Collège Port Lympia, Nice, France, 2012 Exposition de gaufrages réalisés en partenariat entre Caroline Challan Belval et Claude Garrandes [17].
  • « On n'aura jamais fini d'épuiser les apparences », C.I.A.C. de Carros, France, 2012 Exposition de gaufrages réalisés en partenariat entre Caroline Challan Belval et Claude Garrandes [17].
  • Exposition « Couleur Nice », Théâtre National de Nice, France, 2013. Exposition de coptographies métalliques de Claude Garrandes, suite à l’article réalisé par le magazine « Couleur Nice » sur l’artiste[40].
  • Exposition Antoine de Saint Exupéry, Institut des lettres et des Manuscrit Paris, 2012. Exposition « hors les murs » de gaufrages tirés du « Petit Prince » [41]
  • « Psyché », Chapelle Saint-Elme, Citadelle de Villefranche-sur-Mer, France, 2012-2013. Exposition intégralement dédiées aux œuvres de Claude Garrandes[42].
  • « Ars architectonica : du regard, de la main », Cité de l’Architecture et du Patrimoine, Paris France, 2014. Exposition de gaufrages réalisés en partenariat entre Caroline Challan Belval et Claude Garrandes. [17]
  • « Toucher : L'avenir », collège Port Lympia de Nice, France 2014, 2015. Exposition intégralement dédiées aux œuvres de Claude Garrandes [32] .
  • « Voilah! 2015 », Singapour, 2015. Exposition de gaufrages tirés du « Petit Prince » – Edition Claude Garrandes durant le Festival culturel de la France « Voilah! 2015 »[43]
  • Maïcon : un homme du XXe siècle, Chapelle Saint-Elme, Citadelle de Villefranche-sur-Mer, France, 2016. Exposition de coptographies métalliques inspirées du « Petit Prince »[44]
  • Le Petit Prince dans le noir. Gyeonggi Provincial Museum, Yongin, République de Corée, 2016. Exposition de gaufrages tirés du « Petit Prince » – Edition Claude Garrandes [45]
  • « Voyant non voyant ». Résidence d’artiste au Nouveau Musée National de Monaco, accompagné de Michel Paysant, cette résidence a donné lieu à un film réalisé par Phillipe Puicouyoul [46]
  • «Le Petit Prince, collection de livres et conversation interculturelle» au Musée d'honneur Thammasat. Université Thammasat, Centre Rangsit, Thailande [47].
  • « Je suis Braille, je brille » Nice ,2017. Exposition de photographies grandeur nature de la coptographie métallique « Je suis Braille, je brille » sur les flancs des tramways niçois[48].
  • « Corps Sportif », Musée National du Sport, Nice, France, 2018. Exposition de la coptographie métallique « Homme de Vitruve »[49].
  • « La Vague », La Vague de Saint-Paul, Saint Paul de Vence, France, 2018. Exposition de deux coptographies métalliques « La Vague » et « Louise / Il Pleut » [50]
  • Portet sur Garonne, Centre culturel de Portet sur Garonne, Portet sur Garonne, 2018. Exposition de coptographies métalliques inspirées du « Petit Prince » [51]
  • Célébrations des 10 ans de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse, Maison des Océans, Paris, 2019. Exposition de coptographies métalliques inspirées du « Petit Prince » [52].
  • Festival international d'Art Contemporain de Monaco – « GemlucArt 2019 », Auditorium Rainier III, principauté de Monaco, 2019. Exposition de deux coptographies métalliques « Je suis Braille je Brille » et « Le vieil homme et son chien », lauréat du Grand prix 2019 [53].


Distinctions[modifier | modifier le code]

Prix et Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1996, « Buyers choice award » [57]
  • 1997, « Prix de l’édition poétique » [58]
  • 1998, « Prix de Poésie de Villefranche-sur-Mer» [59]
  • 2003, Médaille d’or du Concours Lépine de Strasbourg 2004 [24]
  • 2003, Médaille d’argent au Concours International de Recherche Éducative et de Création, 2003
  • 2003, Premier Prix Aides à la Communication Déficience Visuelle au Salon International Autonomic’ Innov
  • 2019, Grand Prix, festival international d’Art contemporain GemlucArt de Monaco.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Claude Garrandes : Le clair-voyant, ami des ‘Seigneurs’ », Le petit niçois, Pascal Gaymard, 2001
  2. « Des tablettes tactiles pour les élèves malvoyants », Nice Matin, Véronique Mars, samedi 21 janvier 2012
  3. « L’aveugle Clairvoyant », Valeurs Actuelles, Louis Nucéra, le 18 février 1995
  4. https://www.pep06.fr/blog/2017/03/10/faciliter-maintien-lemploi-travailleurs-handicapes-missions-pep-06/
  5. « Le programme culturel transcrit en braille », Nice Matin 7 janvier 2004
  6. »Claude aux ‘cent regards’, Viva janvier 1993, Jacques Bonnadier
  7. http://www.arrimage.net/fr/
  8. »Un enseignant niçois non-voyant docteur d’État ès lettres », Nice matin, dimanche 22 décembre 1985
  9. «Toucher pour connaître. Psychologie cognitive de la perception tactile », de Yvette Hatwell, Arlette Streri et Édouard Gentaz. Éditions Presses Universitaires Françaises, novembre 2000.
  10. «L’art à la lumière des doigts », film de Jean-Yves Philippe, France 5, février 2005.
  11. « L’art pour non-voyants », La Croix , Michel Boyas, 5 novembre 1992
  12. « Picasso chez Picasso », Nice Matin, Philippe Depetris, le samedi 23 février 1991
  13. « Cocteau pour les aveugles», Magazine Littéraire, Article de Louis Nucéra, février 1993
  14. « Nulle Part Ailleurs », Canal +, Jérôme Bonaldi, 31 octobre 1995
  15. « Editions Garrandes » Beaux Arts Magazine n°1081, Jean Michel Charbonnier
  16. « Un livre sur la vallée des Merveilles à ire du bout des doigts », Nice Matin 29 décembre 2011, Olivier Ogeron
  17. a b c et d https://docplayer.fr/60834934-Caroline-challan-belval.html
  18. « On ne voit bien qu’avec le cœur », Plume n°67, Cécile Enjelvin, Janvier-Mars 2014
  19. a et b « Claude Garrandes : une autre vision de l’art », La Croix, Jacques Bonnadier, 27 janvier 1994
  20. Femme Actuelle n°145, 6 au 12 juillet 1987
  21. « Expo : Cocteau et ses facettes », Nice Matin, Sy.B, 17 décembre 1993
  22. « Nuit salvatrice. » – in Les Mille et une Nuits: Contes sans frontière. éd. Edgard Weber; pp. 229−231, 1994.
  23. « Rectorat : à la découverte de l’œuvre de Matisse », Nice Matin vendredi 7 février 1997
  24. a et b « Dépasser le handicap visuel », Viva régions, février 2004
  25. https://www.ecritech.fr/programme-2012/intervenants-3/
  26. https://www.edencast.fr/compte-rendu-seminaire-apple-integration-personnes-en-situation-de-handicap/
  27. « Zoom sur la vue », France Bleu, 21 novembre 2012
  28. https://www.naimaunlimited.com/biblio/nathalie-talec-le-secret-du-monde/
  29. https://www.nicematin.com/arts/claude-garrandes-ce-que-voit-l-artiste-aveugle-95997
  30. https://press.iwc.com/fr/iwc-bradley-cooper-charity-project-fr/
  31. https://www.lucie-care.org/nouveau-projet-ateliers-litteraires-et-artistique-avec-arrimage/
  32. a et b https://www.francetvinfo.fr/culture/arts-expos/sculpture/claude-garrandes-l-art-de-donner-a-voir-quand-on-est-non-voyant_3378385.html
  33. « Cocteau Envisagé : une œuvre multi sensorielle », Nice Matin, 29 décembre 1992
  34. Figaro Madame, vendredi 10 novembre 1995
  35. « A la lumière de nos doigts », Paris Match, 9 mai 2002
  36. « Mit den Fingern sehen, EnBWMAgazin n°6 Dezember 2003, Barbara Schwerdtle
  37. « All’ombra della scrittura », TrendinART febraio 2007, Alberto Vecca
  38. https://www.commines.com/espace-commines-tous-les-evenements/
  39. https://www.ladepeche.fr/article/2009/08/06/650281-villefranche-la-place-est-a-vous-dernieres-cartouches.html
  40. « Caresser les formes pour voir autrement », Couleur Nice n°9, Caroline Audibert
  41. https://www.passeisme.com/aristophil/expositions-musee-des-lettres-et-manuscrits/#close
  42. « Claude Garrandes s’expose», Les nouvelles religieuses n°414, Mélanie Raynal, 28 décembre 2012
  43. « Voilah ! 2015 : Enter the world of The Little Prince », https://www.todayonline.com/entertainment/arts/voilah-2015-enter-world-little-prince
  44. https://www.nicematin.com/expos/exposition-auguste-maicon-un-homme-du-xxe-siecle-a-villefranche-59144
  45. http://www.lepetitprincecoree.com/web/bbs/board.php?bo_table=12&sca=%BF%EC%C1%D6+%BC%D3+%BE%EE%B8%B0%BF%D5%C0%DA consulté le 16 septembre 2016
  46. https://www.eyedrawing-studio.com/ rubrique movies / voyant non voyant
  47. https://themomentum.co/77-years-of-little-prince/
  48. France 3 Côte d’Azur, reportage d’Helene France, le 30 juin 2016
  49. https://www.museedusport.fr/fr/exposition/temporaire/corps-sportifs
  50. https://www.facebook.com/LaVagueDeSaintPaul/posts/1873478159413968
  51. https://www.fasej.org/le-petit-prince-accessible-par-le-toucher/
  52. CNEWS 22 novembre 2019
  53. https://www.facebook.com/GemlucArt/posts/3052126281470585
  54. bulletin officiel décorations médailles et récompenses du 14 juillet 1998
  55. arrêté du 14 juillet 2015, préfecture des Alpes Maritimes
  56. https://www.culture.gouv.fr/Nous-connaitre/Organisation/Conseil-de-l-Ordre-des-Arts-et-des-Lettres/Arretes-de-Nominations-dans-l-ordre-des-Arts-et-des-Lettres/Nomination-dans-l-ordre-des-Arts-et-des-Lettres-ete-2021
  57. Nice Matin, 23 juin 1996
  58. Le magazine des niçois, juillet aout 1997
  59. « Villefranche-sur-vers », Nice Matin, Christine Rinaudo, 21 septembre 1998