Michel Paysant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Paysant
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Michel Paysant né à Bouzonville le [1] est un plasticien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Paysant est un artiste plasticien spécialisé dans la recherche entre art et sciences. Ses œuvres, installations et performances établissent des passerelles entre art, artisanat, science, techniques, nouvelles et très hautes technologies[2]. Elles sont souvent réalisées en collaboration avec des scientifiques, techniciens et artisans en différents domaines : les nanotechnologies[3],[4],[5],[6], les sciences cognitives et l'oculométrie[7],[8], le dessin classique et expérimental, le tressage[9], la céramique et le verre[10].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Dagognet, Michel Paysant, Herblay, Les Cahiers des Regards, 1992, 48 pages, 23 x 34 cm, Ill. couleur et n&b (ISSN 0990-7823)
  • Françoise-Claire PRODHON (entretien avec), Michel Paysant, Palerme, Novecento Editrice/Centre culturel de Palerme, 1992, 48 pages, 16 x 23,5 cm, Ill. couleur et n&b, trilingue (fr/angl/it) (ISBN 88-373-0200-2)
  • François Dagognet, Michel Paysant, logique et poétique, éditions Voix Richard Meier/Les Cahiers des Regards, 1994, 168 pages, 14,5cm x 20,5cm, Ill. couleur et n&b (ISSN 1250-3649) (ISBN 2-9508288-1-7)
  • Frédéric Valabregue, Lieux & Parabole, édition Centre d’Art Contemporain de Vassivière/Musée-Château d’Annecy, 1995, 106 pages, 19cm x 23cm, Ill. couleur et n&b (ISBN 2-910850-03-X)
  • Michel Paysant, 12+1, édition À Bruit Secret/FRAC Languedoc-Roussillon, 1997, 23cm x 375cm (leporello + couverture), Ill. couleur et n&b, (ISBN 2-906215-08-2)
  • Michel Menu, Michel Paysant et la théorie des ensembles, éditions Yellow Now/Côté arts (avec le soutien du Musée-Château d’Annecy et le 19/Centre d’Art Contemporain de Montbéliard), 2002, 112 pages, 12cm x 17cm, 200 ill. couleur (ISBN 2-87340-162-1)
  • Bernard Stiegler, Michel Menu, Michel Paysant, Inventarium, éditions Archibooks + Sautereau éditeur et La Fonderie/Mulhouse, 2006, 304 pages, 16,5cm x 22cm, Plus de 800 ill. couleur (ISBN 2-915639-11-6)
  • Marie-Claude Beaud, Clément Minighetti, Michel Paysant, Nusquam, éditions Musée d’Art moderne Grand-Duc Jean (MUDAM Luxembourg), 2009, 216 pages, français/anglais, 14cm x 21cm (ISBN 978-2-919923-76-2)
  • Michel Menu, Marie-Laure Bernadac (Préface), OnLAB, le laboratoire d’œuvres nouvelles de Michel Paysant, éditions Hermann, 2010, 238 pages, 15cm x 21cm (ISBN 978-2-70566-926-3)
  • Michel Paysant, OnLAB, le musée des poussières, éditions L'institut Français, 2012, français/anglais/espagnol, 240 pages, 15cm x 20cm (ISBN 978-2-35476-095-3)
  • Michel Paysant, Dessiner avec les yeux, éditions Archibooks + Sautereau éditeur, 2014, 17 x 21 cm, 352 pages, (ISBN 978-2-35733-335-2)
  • Michel Paysant, The Blake Project, Paris, éditions Naima, 2017, 113 pages, édition numérique (ISBN 978-2-37440-035-8)
  • Michel Paysant, Revoir Grunewald, éditions Yellow Now, 2020, 16,5cm X 21cm, 370 pages (ISBN 2873404639)

Expositions[modifier | modifier le code]

  • OnLab (Laboratoire d'œuvres nouvelles), un projet pionnier de la recherche entre art, science et technologie[11],[12],[13], Paris, musée du Louvre, du et [6].
  • Nusquam, musée d'Art moderne Grand-Duc Jean, Luxembourg, du au
  • Centre Pompidou, Musée du Louvre, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Musée des Arts Décoratifs de Paris, MUDAM de Luxembourg, Zentrum Paul Klee de Berne, Centraal Museum d’Utrecht, Galleria d’Arte Moderna de Bologne, Museo Nacional de Artes Visuales de Montevideo, National Gallery of Zimbabwe de Harare, Nouveau Musée National de Monaco, UCCA de Pékin, Brooklyn Bridge Space/Creative Time / New York, Mercer Union/Toronto, David Roberts Art Foundation/Londres, Bétonsalon/Paris, la Synagogue de Delme

Performances[modifier | modifier le code]

  • Portrait Factory, Alliance française de Buenos Aires, 3 mai 2017[14].
  • In Beijing from Paris: A post-covid Eye Calligraphy project, 26 septembre 2020, dans le cadre de l’exposition Immaterial/Re-material : A brief history of computing art, Ullens Center for Contemporary Art (UCCA), Beijing[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Michel Paysant | Centre national des arts plastiques », sur www.cnap.fr, (consulté le ).
  2. « Michel Paysant en résidence au Musée des arts décoratifs », sur Musée des arts décoratifs, (consulté le )
  3. « Hors Circuit - Michel Paysant » (consulté le ).
  4. Marie-Laure Bernadac, « Art contemporain au Louvre : OnLAB », sur louvre.fr, (consulté le )
  5. French artist Michel Paysant presents tiniest 3D-printed self-portrait, en la web 3ders.org, consultada el 22 de agosto de 2019.
  6. a et b Michel Menu, OnLab : le laboratoire d'œuvres nouvelles de Michel Paysant ; [exposition, Paris, musée du Louvre, 26 novembre 2009 - 1er mars 2010], Paris, Éditions Hermann, , 237 p. (ISBN 978-2-7056-6926-3, lire en ligne).
  7. Michel Paysant, Dessiner avec les yeux, Paris, Archibooks, , 352 p. (ISBN 978-2-35733-335-2)
  8. Michel Paysant, Revoir Grünewald, Bruxelles, Yellow Now, , 370 p. (ISBN 978-2-87340-463-5)
  9. Michel Paysant, The Blake Project, Paris, Naima, , 113 p. (ISBN 978-2-37440-035-8)
  10. Michel Paysant, La céramique comme expérience, Paris, Naima, École nationale supérieure d'art de Limoges, , 712 p. (ISBN 978-2-37440-094-5)
  11. « Michel Paysant », Centre Pompidou (consulté le ).
  12. « Les Nanopeintures de Michel Paysant, quand l'art rencontre la science » (consulté le ).
  13. « Les Nanopeintures de Michel Paysant, quand l'art rencontre la science », Culturebox.francetvinfo.fr (consulté le ).
  14. Performance de Michel Paysant, en la web Aaf.com.ar, consultada le 22 août de 2019.
  15. « Eye Calligraphy Project », sur https://imrm.ucca.org.cn/,‎ (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]