Ford Falcon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ford Falcon
Image illustrative de l'article Ford Falcon
Ford Falcon de 1964

Marque Drapeau : États-Unis Ford
Années de production 1960-
Moteur et transmission
Moteur(s) V8 ou 6 cylindres

La Ford Falcon est une automobile construite par Ford aux États-Unis de 1960 à 1970, en Argentine des années 1960 jusqu'au début des années 1990 et en Australie, toujours en production depuis 1960.

Suite à la récession économique de la fin des années 1950, Ford cherche à lancer sur le marché américain un nouveau modèle bon marché capable de rivaliser avec les Volvo et les Volkswagen. C'est ainsi que la Ford Falcon est dévoilée le 3 octobre 1959 et le succès est au rendez-vous dès la première année avec 456 703 bons de commande[1]. C'est toutefois en Australie, où cette gamme est toujours fabriquée, que la Falcon connaît la plus grande réussite.

Ford Falcon australienne

Une variante musclée (muscle car) de la Falcon a été produite dans les années 1970. Elle a notamment été utilisée dans un film de violence sur route : Mad Max, où deux modèles sont présents : la Ford Falcon XB Coupe, V8 351, qui est l'interceptor noire de Max, et la Ford Falcon XB sedan, V8 351 de 1974, qui, quant à elle, est l'interceptor jaune.

Différents moteurs étaient installés sur le même châssis : soit un V8, soit un six cylindres en ligne. Elle fut exclusivement produite en Australie.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

La Ford Falcon est le véhicule de prédilection des escadrons de la mort de la junte en Argentine pour enlever les opposants avant de les faire disparaître.

Elle est citée dans la chanson "Disparue" de Jean-Pierre Mader comme la voiture des ravisseurs de son amie.

Il s'agit également de la voiture utilisée par Max Rockatansky dans le film Mad Max (une Ford Falcon XB sedan australienne).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Voitures populaires de collection, Hachette Collections 2005

Sur les autres projets Wikimedia :