Gaillères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gaillères
Gaillères
Mairie de Gaillères.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Arrondissement Mont-de-Marsan
Intercommunalité Le Marsan agglomération
Maire
Mandat
Guy Sibut
2014-2020
Code postal 40090
Code commune 40103
Démographie
Population
municipale
613 hab. (2017 en augmentation de 6,98 % par rapport à 2012)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 56′ 29″ nord, 0° 22′ 18″ ouest
Altitude Min. 63 m
Max. 102 m
Superficie 14,04 km2
Élections
Départementales Canton de Mont-de-Marsan-1
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Gaillères
Géolocalisation sur la carte : Landes
Voir sur la carte topographique des Landes
City locator 14.svg
Gaillères
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gaillères
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gaillères

Gaillères est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département des Landes (région Nouvelle-Aquitaine).

Le village se trouve sur la voie de Vézelay du chemin de Compostelle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Gaillères est une commune située dans les Petites Landes en pays de Marsan, à cinq kilomètres au nord-est de Mont-de-Marsan.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Gaillères[1]
Lucbardez-et-Bargues Bostens Pouydesseaux
Saint-Avit Gaillères Sainte-Foy
Bougue Saint-Cricq-Villeneuve

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2014 en cours Guy Sibut DVG[2] Chargé d'étude bâtiment durable
janvier 2009 2014 José Pascual PS
1983 janvier 2009 Claude Nérin PS Retraité agricole
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2017, la commune comptait 613 habitants[Note 1], en augmentation de 6,98 % par rapport à 2012 (Landes : +3,71 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
340312281312369346370392450
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
460457427404393384381390385
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
390407407369382362347285273
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
278261265348396430541569610
2017 - - - - - - - -
613--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Loutre
(Lutra lutra)
Jeune cistude d'Europe
(Emys orbicularis)

ZNIEFF[modifier | modifier le code]

Gaillères est partiellement inclus dans la zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) continentale de type 2 de la « Vallée du Midou et forêt départementale d'Ognoas »[7], qui couvre 2069,18 hectares et concerne onze communes[note 1] dont Gaillères. Elle vise essentiellement la forêt d'Ognoas mais inclut aussi des habitats d'eaux courantes ainsi que des tourbières et marais, l'espèce déterminante étant la loutre (Lutra lutra).

Site d'intérêt communautaire[modifier | modifier le code]

Zone spéciale de conservation (directive Habitat)[modifier | modifier le code]

La commune est incluse dans la Zone spéciale de conservation (ZSC) du « Réseau hydrographique des affluents de la Midouze »[8], un site d'intérêt communautaire (SIC) selon la directive Habitat. Cette ZSC couvre 4914 hectares, uniquement dans le département des Landes. Elle vise essentiellement un habitat de forêts caducifoliées : chênes pédonculés (Quercus robur), chênes noirs (Quercus pyrenaica), aulnes noirs (Alnus glutinosa) et frênes (Fraxinus excelsior), qui occupent 90 % de sa surface ; elle comprend également des landes humides atlantiques tempérées, à la végétation marquée par la bruyère ciliée (Erica ciliaris) (en) et la bruyère des marais (Erica tetralix). Elle vise en priorité la loutre (Lutra lutra) mais protège également le vison (Mustela lutreola), la bouvière (Rhodeus sericeus amarus, poisson qui a une relation de parasitisme réciproque avec la moule d'eau douce), le toxostome (Parachondrostoma toxostoma, autre poisson), la cistude d'Europe (Emys orbicularis, une tortue), l'écrevisse à pattes blanches (Austropotamobius pallipes), la leucorrhine à gros thorax (Leucorrhinia pectoralis, une libellule), la lamproie de Planer (Lampetra planeri), le chabot (Cottus gobio) et cinq espèces de chauve-souris.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Vie pratique[modifier | modifier le code]

Service public[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Activités sportives[modifier | modifier le code]

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les onze communes de la ZNIEFF de « Vallée du Midou et forêt départementale d'Ognoas » sont :
    Arthez-d'Armagnac, Bougue, Le Frêche, Gaillères, Lacquy, Mazerolles, Mont-de-Marsan, Pouydesseaux, Saint-Cricq-Villeneuve, Sainte-Foy et Villeneuve-de-Marsan.
  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]