Auguste Fourès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Auguste Fourès
Image dans Infobox.
Fonction
Majoral du Félibrige
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Auguste Fourès (Agusto Fourès, en occitan), né le à Castelnaudary (Aude) où il est mort le , est un écrivain et poète français, d'expression française et occitane qui repose à Castelnaudary (cimetière de l'est).

Il participe à la création de l'Escolo Moundino

En 1881, il est élu majoral du Félibrige.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Silves païennes en prose (1872)
  • Oiselets et fleurettes, poésies (1872)
  • Antée, poème (1873)
  • Marsyas, poème (1874)
  • La Crouès de l'inoundaçiu (1875)
  • Le Lion, poème (1875)
  • Les Sauveteurs obscurs, 23 et (1875)
  • Jean Prouvaire. Un agent d'assurances (1878)
  • La Croux del Grand Aigat (1879)
  • Le Coumpousitou (Le Compositeur) (1879)
  • Les Sirventes véhéments (1881)
  • A las Tres-Nouiriços (Aux Trois-Nourrices), poème languedocien (1882)
  • Les Grilhs, pouesios del Lauragues (Les Grillons, poésies du Lauraguais) (1888)
  • Les Hommes de l'Aude (1889)
  • La Bibliothèque de la ville de Castelnaudary (1891)
  • Les Jeux des enfants en Lauraguais, arrondissement de Castelnaudary (1891)
  • Anthologie du Lauraguais. Les poètes d'oc de Castelnaudary, Arnaud Vidal et Auguste Galtier (1891)
  • Les Cants del soulelh, pouésios del Lauragués (Les Chants du soleil, poésies du Lauraguais) (1891)
  • La Gueuserie : coureurs de grands chemins et batteurs de pavés
  • Saltimbanques du Languedoc
Écrits en collaboration
  • Nouvelles méridionales, avec Champfleury (1875)
  • Œuvres complètes du poète Arnaud Daubasse, maître peignier de Villeneuve-sur-Lot, par Arnaud Daubasse, Clovis Hugues et Frédéric Mistral (1888)
  • La Litsou de patouès, peço en 1 atté jougado al téatré del eGarréloue, préfaço de Auguste Fourès, couplets mésés en musico per G. Labat et J. Tholgui par G. Visner et Auguste Fourès (1891)
  • Art des Potiers et manières de table, avec Jean-Pierre Piniès et Paul Sibra
  • Propos sur l'assurance, avec Roger Barthe
Préfaces et avant-propos
  • Alban Germain, Les Hommes du Carcassez, de avant-propos par Auguste Fourès (1879)
  • Prosper Estie, L'École, poème, préface de Auguste Fourès (1882)
  • Jean-Félicien Court, Les Troubadours dè l'escolo toulousèno, préfaço dé Auguste Fourès (1891)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]