Bigoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bigoli
Image illustrative de l’article Bigoli

Région d’origine Province de Venise
Ingrédients Farine de sarrasin ou complète, œufs de cane
IGP / PAT P.A.T.
Synonymes Bigoi, fusarioi

Les bigoli (prononcé : [ˈbiːɡoli][ˈbiːɡoli], vénitien : bìgołi) sont des pâtes alimentaires extrudées en forme de tube long et épais.

Initialement, elles étaient faites à partir de farine de sarrasin et, désormais le plus souvent, avec de la farine de blé entier mélangée à des œufs de cane, l'extrusion étant opérée au moyen d'un bigolaro.[1]

Bigoli est le terme utilisé en Vénétie, alors que le terme pici est utilisé en Toscane pour des pâtes similaires: elles ont également en commun d'être traditionnellement cuites fraîches plutôt que sèches[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Caz Hildebrand et Patrice Salsa (trad. de l'anglais), Géométrie de la pasta, Paris, Marabout, , 288 p. (ISBN 978-2-501-07244-1, OCLC 762599005, lire en ligne), p. 28 & 198

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Clarissa Hyman, « Spaghetti con tutti… and linguine, rigatoni, bucatini and the rest. Clarissa Hyman gorges herself on an Umbrian outbreak of pastamania », Financial Times ; London, Financial Times Ltd.,‎ .
  • (en) Peter M. Gianotti, « Fresh seafood with an Italian accent », Knight-Ridder/Tribune Business News, Newsday Inc.,‎ .

Articles connexes[modifier | modifier le code]