Big Mouth (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Big Mouth.
Big Mouth
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original de la série.
Titre original Big Mouth
Autres titres
francophones
Grande Gueule Drapeau : Québec Québec
Genre Série d'animation pour adultes
Création Nick Kroll
Andrew Goldberg
Mark Levin
Jennifer Flackett
Production Nate Furano
Joe Wengert
Musique Changes de Charles Bradley
Chaîne d'origine Netflix
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 21
Durée 25-30 minutes
Diff. originale en production
Site web https://www.netflix.com/title/80117038

Big Mouth est une série d'animation pour adultes américaine. Cette série est basée sur l’adolescence de Nick Kroll et Andrew Goldberg[1].

Elle est diffusée sur Netflix depuis le [2],[3]

Le , la production confirme que la série est renouvelée pour une deuxième saison en 2018.

La série suit les aventures d’élèves de 5e d’un collège de la côte Est près de New York confrontés aux affres de la puberté et de leurs premiers pas vers la vie d’adultes. Les épisodes se focalisent aussi sur les évolutions entre leurs amitiés sans ignorer leurs éveils mutuels à la sexualité.

Chaque épisode est centré sur une question d’ordre sentimentale ou sexuelle, sans véritable tabou. La sexualité féminine est autant représentée que celle des garçons. Sont ainsi abordés la question des premières règles, de la masturbation pour les deux sexes, de l’homosexualité réelle ou supposée, ainsi que du viol et de l’infidélité.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents et invités[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Nick Birch : garçon pré-adolescent, Nick est perturbé par son retard de croissance comparé à son ami Andrew. Ses parents ont l’habitude de toujours le voir comme un bébé et à le surprotéger parfois. Nick est le cadet de la famille, ayant un frère (Jud) et une sœur (Leah) ainés.

Andrew Glouberman : fils unique d’une famille juive new-yorkaise typique, Andy est en plein dans sa puberté et imagine des façons très créatives pour se donner du plaisir sur les conseils de Maurice. Il n’ignore pas qu’il a un physique très banal et qu’il aura du mal à séduire des femmes une fois adulte.

Jessie Glaser : fille unique, Jessie commence sa puberté et découvre les affres de l’adolescence et des désordres hormonaux. Elle n’est pas très heureuse en famille car son père fume beaucoup trop de marijuana à ses yeux et sa mère a tendance à dramatiser la condition féminine. Jessie est aussi contrariée de découvrir que sa mère trompe son père avec une autre femme.

Maurice : le Hormon Monster d’Andy. Ces créatures sont à la fois imaginaires et réelles, se nourrissant de l’imagination débridée des adolescents sur le  plan sexuel et leur inspirant des idées encore plus salaces. Le Hormon monster a tendance à apparaitre quand le garçon ou la fille s’excite trop, ne disparaissant qu’après la jouissance sexuelle. Maurice est aussi le Hormon Monster de Matt sous le nom de Morey.

Connie : le Hormon Monstress de Jessie quand cette dernière a ses premières règles. Connie est aussi affectée à Missy. Elle et Maurice ont été les premiers Monsters de l’existence peu après la disparition des dinosaures et ils ont une longue histoire d’amour, de passion et de ruptures derrière eux. Connie met un point d’honneur à contrer l’influence néfaste de Shannon sur sa fille en démontrant à Jessie le pouvoir qu’elle détient en tant que femme.

Coach Steve : prof de sport au collège, Steve souffre de sérieux troubles comportementaux qui font que la plupart des personnes mentalement stables préfèrent l’éviter. Il a toujours Rick, son Hormon monster handicapé avec lui. Steve est également lourdement illettré et a obtenu son diplôme de professeur par Internet.

Jay Bilzerian : magicien raté en herbe, Jay essaye de compenser une vie familiale désastreuse en voulant en mettre plein la vue à ses amis. Il déteste son père, avocat véreux autant que sa mère, mentalement instable. Il a deux frères aînés, Kurt et Val, qui font de sa vie un enfer. Jay est passé maître dans l’art de la masturbation au point qu’ il a réussi à faire un enfant à son oreiller.

Matt : Seul garçon gay du collège et fier de l’être, Matt présente régulièrement une émission interne au collège où il divulgue tous les derniers potins en cours.

Duke Ellington : mort dans la maison que les parents de Nick ont ensuite acheté, Duke est resté coincé à l’état de fantôme. Il conseille de façon régulière Nick et Andrew en exposant sa propre vie dissolue en guise de référence.

Missy : jeune fille métis et geek, Missy est passionnée par les sciences et le cinéma underground. Elle est attirée par Andy mais trop timide, elle a du mal à se déclarer. Missy ne doit en aucun cas manger de sucre car elle fait facilement des crises d’hyperactivité aiguë.

Tyler (à partir de la saison 2) : Jeune Hormon Monster débutant, Tyler est assigné à Nick après que Rick soit parti à la retraite. Trop jeune pour avoir fait lui-même sa puberté, il n'est guère d'un grand secours pour le garçon. Renvoyé pour s'être fourvoyé avec le Shame Wizard, il devient le secrétaire de Gavin, le Hormon Monster le plus macho et cruel de la société.

Gina Alvarez (à partir de la saison 2) : Élève du collège, Gina s'est distinguée des autres filles quand sa poitrine a poussé rapidement en l'espace de quelques jours. Courtisée par de nombreux garçons, elle a choisi Devin au grand dam de Nick qui est obsédé par ses seins alors qu'elle voudrait être appréciée pour elle-même. Larguée par Devin, elle se laisse approcher par Nick dont elle apprécie la compagnie.

Shame Wizard (à partir de la saison 2) : Le Sorcier de la Honte s'invite au collège ou il trouve ses proies. Il leur insuffle la honte profonde de leurs actions ou de leurs phobies les plus profondes, se justifiant que c'est la honte qui empêche les jeunes d'accomplir des actes qui détruiraient leurs futurs.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison 1 (2017)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de Big Mouth.
  1. Éjaculation (Ejaculation)
  2. Laisse couler (Everybody Bleeds)
  3. Probablement gay (Am I Gay ?)
  4. Soirée pyjama (Sleepover: A Harrowing Ordeal of Emotional Brutality)
  5. Les filles aussi (Girls Are Horny Too)
  6. La capote et l’oreiller (Pillow Talk)
  7. Requiem pour un rêve érotique (Requiem for A Wet Dream)
  8. Le pousseur de tête (The Head Push)
  9. La Bat Mitzvah de Jessi (Survived Jessi's Bat Mitzvah)
  10. Les aventuriers du pornivers (The Pornscape)

Saison 2 (2018)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de Big Mouth.
  1. Suis-je normal ? (Am I Normal ?)
  2. La fièvre du nichon (What Is It About Boobs ?)
  3. Le sorcier de la honte (The Shame Wizard)
  4. Steve le puceau (Steve The Virgin)
  5. Pleins feux sur le plan familia (The Planned Parenthood Show)
  6. Bad trip (Drug Buddies)
  7. Mec ville (Guy Town)
  8. Eclipse du nichon (Dark Side of The Boob)
  9. Bécoter ou partager ! (Smooch or Share)
  10. Le département de la puberté (The Departement of Puberty)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Elizabeth Wagmeister, « Netflix Greenlights Animated Series from Nick Kroll », sur Variety, (consulté le 13 juin 2016).
  2. (en) Nellie Andreeva, « Netflix Orders ‘Big Mouth’ Animated Series From Nick Kroll & Andrew Goldberg », sur Deadline, (consulté le 31 août 2016).
  3. (en) Rebecca Farley, « Exclusive: Meet The Hormone Monster, The Personification Of Puberty In Big Mouth », sur Refinery29, (consulté le 23 août 2017).

Lien externe[modifier | modifier le code]