Billy Porter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Billy Porter
Description de cette image, également commentée ci-après
En 2017, en Pennsylvanie.
Nom de naissance William Porter
Surnom Billy Porter
Naissance (50 ans)
Pittsburgh, Pennsylvanie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Chanteur
Séries notables Pose

Billy Porter (né le ) est un chanteur et acteur afro-américain.

Il commence sa carrière à Broadway et se fait remarquer pour avoir joué dans de nombreuses comédies musicales à succès (Miss Saigon, Grease, Hair...). Porter remporte, en 2013, le Tony Award du meilleur acteur dans une comédie musicale pour son rôle de Lola dans Kinky Boots lors de la 67e cérémonie des Tony Awards, mais aussi le Drama Desk Award.

En parallèle, il joue des rôles secondaires au cinéma et à la télévision avant d'accéder à la reconnaissance en jouant dans la série dramatique de Ryan Murphy, Pose. En effet, son interprétation de Pray Tell lui permet de devenir le premier acteur afro-américain et ouvertement homosexuel à remporter le Primetime Emmy Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Porter naît à Pittsburgh, en Pennsylvanie, de William E. Porter et Clorinda Jean Johnson Ford[2],[3]. Passionné des arts[4], il est diplômé d'un baccalauréat en beaux-arts de l'université de Carnegie Mellon, ainsi que d'une attestation d'études supérieures en écriture de scénarios[5] de l'université de Californie à Los Angeles.

Carrière[modifier | modifier le code]

Théâtre, musique et seconds rôles[modifier | modifier le code]

Avant de devenir acteur, Billy Porter va faire de la chanson sa spécialité en jouant dans de nombreuses comédies musicales et au théâtre[4].

Il joue le jeune d'Ange en 1994 dans la nouvelle mise en scène à Broadway de Grease. Deux ans plus tard, il joue dans son premier long métrage, le film indépendant Twisted[6].

En 1997, il sort son premier album solo, dans un style R'n'b, dont la commercialisation débute par le single Show Me. La même année, il est choriste pour le film d'animation à succès Anastasia[4].

En 2000, il est à l'affiche de deux films ː la comédie Dans les griffes de la mode[7] et la romance Le Club des cœurs brisés[8].

Puis, il se consacre au théâtre et apparaît notamment dans Topdog/Underdog au City Theatre en 2004[9], Jésus-Christ Superstar et Dreamgirls au Pittsburgh Civic Light Opera également en 2004[10]. La même année, il apparaît dans le drame Noël avec Susan Sarandon et Penélope Cruz[11].

En 2005, il sort un album At the Corner of Broadway[12]. L'année suivante, il compose la musique du documentaire Fabulous! The Story of Queer Cinema de Lisa Ades et Lesli Klainberg[13].

Consécration critique[modifier | modifier le code]

Une partie de la distribution de la série Pose, lors de la Gay Pride de Los Angeles, en juin 2018.

Il crée le rôle de Lola dans Kinky Boots à Broadway en 2013, dont les chansons sont écrites par Cyndi Lauper et le livret est écrit par Harvey Fierstein, sur des chorégraphie et une mise en scène de Jerry Mitchell (en). Grâce à cette interprétation, l'acteur gagne le Tony Award du meilleur acteur dans une comédie musicale[4].

En 2014, il célèbre son retour sur les planches par la sortie d'un album intitulé Billy's Back on Broadway[14]. Puis, il joue un second rôle dans The Humbling avec Al Pacino[15]. Et il participe à la célèbre émission de télévision américaine So you think you can dance[16].

En 2018, il entame une collaboration fructueuse avec Ryan Murphy en acceptant un rôle récurrent lors de la saison 8 d'American Horror Story. Mais c'est finalement, dès l'année suivante, qu'il s'impose et acquiert la notoriété[4].

Billy Porter dédicace une toile à son image, réalisée par l'artiste Guillaume Jean Lefebvre, en 2019.

En effet, en 2019, il devient le premier afro-américain à remporter le prix du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique lors de la 71e cérémonie des Primetime Emmy Awards, grâce à son rôle dans une autre série de Ryan Murphy, Pose. Se déroulant dans la ville de New York à la fin des années 1980, la série explore le milieu de la scène ball et du voguing. Il s'agit d'une récompense symbolique pour cette série qui célèbre la diversité de genres et oeuvre pour la représentation des personnes LGBT+ à l'écran[17].

Son interprétation lui permet donc de gagner en popularité auprès d'un plus large public[4]. En 2020, il se retrouve en lice pour le Golden Globe du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique lors de la 77e cérémonie des Golden Globes, il s'agit là de sa deuxième proposition.

En 2021, il prêtrera ses traits à la Fée Marraine dans une adaptation moderne de Cendrillon, intitulée Cinderella, avec Camila Cabello en vedette[18],[19],[20],[21].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Ouvertement gay, il épouse Adam Smith, un homme d'affaires[4] le [22].

Théâtre - Broadway[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IBDb[23].

Discographie[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données Discogs[24].

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Billy Porter (DV8/A&M Records)
  • 2005 : At the Corner of Broadway + Soul (Sh-K-Boom Records)
  • 2014 : Billy's Back on Broadway (Concord Music Group)
  • 2017 : Billy Porter Presents the Soul of Richard Rodgers

Singles[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Emissions de télévision[modifier | modifier le code]

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

En tant que compositeur[modifier | modifier le code]

En tant que producteur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lors de la marche des fiertés, à New York, en 2019.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent des bases de données IMDb[27] et IBDb[23].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Billy Porter est le premier artiste noir et gay à remporter un Emmy Award du meilleur acteur », sur komitid.fr, (consulté le 26 octobre 2019)
  2. (en) « Billy Porter », sur ubuntubiographyproject.com, (consulté le 12 juin 2018)
  3. (en) « Tony Awards Acceptance Speeches From Billy Porter, Patina Miller, Cyndi Lauper, Andrea Martin, Judith Light and More | Playbill », sur Playbill (consulté le 12 juin 2018)
  4. a b c d e f et g Jérémy Mingot, « Pose (myCANAL) : qui est Billy Porter, l'acteur qui incarne Pray Tell dans la série LGBTQ+ ? », sur programme-tv.net,
  5. (en) « UCLA Professional Programs », sur filmprograms.ucla.edu (consulté le 4 décembre 2013)
  6. Twisted tcm.com, accessed June 25, 2016
  7. Intern tcm.com, accessed June 25, 2016
  8. The Broken Hearts Club allmovie.com, accessed August 7, 2015
  9. Christopher Rawson, « Rooting for the Underdog: Homewood native Billy Porter finds his focus in a career with many facets », Pittsburgh Post-Gazette, 5 mars 2004.
  10. Kenneth Jones, « Norm Lewis and Billy Porter Woo Dreamgirls, Including Frenchie Davis, in Pittsburgh Aug. 10-22 », Playbill, 4 août 2004.
  11. Noel allmovie.com, accessed August 7, 2015
  12. (en) , At the Corner of Broadway + Soul sur AllMusic ()., consulté le 24 juin 2016.
  13. Leslie Felperin, « Review: 'Fabulous!: The Story of Queer Cinema' », Variety, 23 février 2006.
  14. Adam Hetrick, « Kinky Boots Star Billy Porter Releases "Billy's Back on Broadway" April 15 », Playbill, 15 avril 2014.
  15. (en) « The Humbling », sur Rotten Tomatoes (consulté le 24 avril 2015)
  16. (en) « So You Think You Can Dance - 2014 Casting Guide with Call Dates », sur astingmaster.com (consulté le 19 juin 2014)
  17. Julia Fernandez, « Emmy Awards 2019 : un palmarès politique et inclusif avec Chernobyl, Fleabag, Pose et Dans leur regard », sur allocine.fr,
  18. (en) Glenn Garner, « Billy Porter confirms that his version of Fairy Godmother will be 'genderless' in new live-action Cinderella: 'The kids are ready' », sur dailymail.co.uk,
  19. (en) Carson Blackwelder, « Billy Porter talks gender-bending 'Cinderella' role », sur goodmorningamerica.com,
  20. (en) Dino-Ray Ramos, « Billy Porter On Playing Genderless Fairy Godmother In New ‘Cinderella’: “The Kids Are Ready” », sur deadline.com,
  21. (en) Michelle Ruiz, « The Modern Magic of Billy Porter as Cinderella’s New Fairy Godmother », sur vogue.com,
  22. Ruthie Fierberg, « Billy Porter Is a Married Man! », Playbill, 17 janvier 2017.
  23. a et b (en) « Billy Porter - Broadway Cast & Staff | IBDB », sur ibdb.com (consulté le 18 octobre 2019)
  24. (en) « Billy Porter | Discographie | Discogs », sur discogs.com (consulté le 18 octobre 2019)
  25. (en) « Mariah Carey, Prince Royce, Darius Rucker & The Rockettes Added to NBC's "Christmas in Rockefeller Center" Special Airing Wednesday, Dec. 3 », sur thefutoncritic.com, .
  26. (en) « Program Notes - Live from Lincoln Center », Sinatra: Voice for a Century, sur pbs.org (consulté le 24 juin 2016).
  27. (en) « Billy Porter Awards », sur imdb.com (consulté le 18 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]