Joe Walsh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Walsh.
Joe Walsh
Description de cette image, également commentée ci-après
Joe Walsh, en 1975
Informations générales
Nom de naissance Michael Box
Naissance (70 ans)
Wichita, Kansas
Genre musical Hard rock, rock 'n' roll, folk rock, country rock
Instruments Guitare
Années actives depuis 1969
Site officiel http://www.joewalsh.com/

Joseph (Joe) Fidler Walsh, est un chanteur, compositeur et guitariste américain, né le à Wichita (États-Unis). Il est surtout connu pour être un membre du groupe rock, The Eagles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joe Walsh a grandi dans le New Jersey et à Cleveland. Il joue dans plusieurs groupes alors qu'il étudie à l'université de Kent (Ohio). Il devient célèbre aux États-Unis lorsqu'il rejoint le groupe James Gang. Walsh quitte ce groupe en 1971 pour faire une carrière solo.

La carrière solo de Walsh commence par les albums Barnstorm (1972) et The Smoker You Drink, The Player You Get (1973).

En 1976, Walsh est invité à rejoindre Eagles pour remplacer Bernie Leadon. On perçoit très nettement son influence dans le célèbre album Hotel California. Son jeu de guitare très rythmique, percussif, somme toute assez rock, ainsi que sa technique de slide, complètent à merveille les jeux un peu plus classiques de Glenn Frey, d'inspiration plus folk, et de Don Felder, d'inspiration plus country-rock.

Lorsque la carrière des Eagles a décliné, après la sortie de Hotel California, Walsh continue sa carrière solo, enregistrant But Seriously Folks (1978), sans doute son meilleur album solo, et There Goes the Neighborhood (1980). Entre temps, sa chanson In the City est utilisée dans le film les Guerriers de la nuit (1979) et il participe au tournage d'un autre film, Blues Brothers (1980). Son influence sur les Eagles s'étendra au point que leur album studio The Long Run, est très marqué musicalement par son style de guitare et de composition et qu'il sonne davantage que les précédents comme ses propres albums solos. De même, sur leur dernier disque live en 1980, les Eagles reprennent des chansons de Joe Walsh, comme Life's been good.

Discographie[modifier | modifier le code]

James Gang[modifier | modifier le code]

  • Yer' Album (1969)
  • James Gang Rides Again (1970)
  • Thirds (1971)
  • James Gang Live in Concert (1971)
  • The Best Of James Gang Featuring Joe Walsh (1973)

Eagles[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

  • Barnstorm (1972)
  • The Smoker You Drink, The Player You Get (1973)
  • So What (1974)
  • You Can't Argue with a Sick Mind (1976)
  • But Seriously, Folks... (1978)
  • There Goes the Neighborhood (1980)
  • You Bought It, You Name It (1983)
  • The Confessor (1985)
  • Got any gum? (1987)
  • MTV Unplugged (1990)
  • Ordinary Average Guy (1991)
  • Songs for a Dying Planet (1992)
  • Analog Man (2012)
  • All Night Long: Live in Dallas (2014)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • The Best of Joe Walsh (1978)
  • So Far So Good (1978)
  • Rocky Mountain Way (1985)
  • Look What I Did! (1995)
  • Joe Walsh's Greatest Hits - Little Did He Know... (1997)
  • The Best of Joe Walsh & The James Gang 1969-1974 (1997)

Ringo Starr[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Old Wave
  • 1990 : Ringo Starr and His All-Starr Band
  • 1993 : Ringo Starr and His All Starr Band Volume 2: Live from Montreux
  • 1998 : Vertical Man
  • 1998 : VH1 Storytellers
  • 2010 : Y Not
  • 2012 : Ringo 2012
  • 2015 : Postcards from Paradise
  • 2017 : Give More Love

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]