André Albault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
André Albault
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Président de l'Académie d'espéranto
-
Werner Bormann (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
ToulouseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

André Albaut (né à Reims le , mort à Toulouse le 17 mai 2017) était un espérantiste français. Il contribua à l'essor de l'espéranto en France.

Espérantiste dès 1939, il fut membre honoraire de l'association mondiale d'espéranto à partir de 1998.

Biographie[modifier | modifier le code]

André Albault pendant la guerre a commencé à Paris les études de mathématiques qui ont ensuite été abandonnées au profit de celles de médecine, se sont conclues à Toulouse avec la spécialisation en ophtalmologie. En 1951, il épousa une espérantiste française et de cette union naquirent trois enfants: Albault devint ainsi un pionnier dans le domaine du dénaskisme, écrivant de nombreux ouvrages sur ce sujet. Après la mort de sa femme (1973), il se consacra à l'étude de la sophologie et de la médecine alternative. En 1963, André Albault devint secrétaire de l'académie de Esperanto, puis directeur de la section consacrée à la construction du vocabulaire commun (1965-1976) et président pendant quatre mandats (1983-1995). Il a également été vice-président de l'Université de médecine espéranto Asocio (1974-1976), président d'Unuigxo Franca por Esperanto (1967-1974) et membre du conseil d'administration (1957-1969) de l'EEE.

Liens externes[modifier | modifier le code]