421e régiment d'artillerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

421e Régiment d'Artillerie
Image illustrative de l’article 421e régiment d'artillerie
Insigne régimentaire du 421e R.A.A

Création octobre 1945
Dissolution 30 novembre 1961
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment d'Artillerie
Inscriptions
sur l’emblème
AFN 1952-1962
Guerres Guerre d'Algérie

Le 421e Régiment d'Artillerie est un régiment d'artillerie de l'armée de terre française.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

Le 421e R.A.A est créé à partir des 12e 14e 16e et 17e groupes autonomes d'artilleries anti-aérienne qui virent le jour en Algérie en 1943, ils participent à la campagne de Tunisie, à la libération de l'ile d'Elbe. Ils suivent le mouvement des alliés (au combat pour la libération de Belfort puis dans les vosges). Ils jouent un rôle dans la bataille d'Alsace et poursuivent l'offensive en Allemagne à partir de mars à avril 1945. Il prend alors le nom de 421e R.A.A (régiment d'artillerie anti-aérienne) en octobre 1945, il est présent en Allemagne au nord de Bingen jusqu'en 1949, puis il s'installe à Strasbourg.

Le 3 octobre 1955 il prend la direction Mers el-Kébir en Algérie où il débarque le 7 octobre et campe provisoirement à Tleta près de Tlemcen.
Le 12 novembre 1955, il se trouve au sud Constantinois aux environs de Batna pour d'ultimes missions. Pour la protection de la ligne du pétrole, ainsi que pour la protection des soldats du génie qui construisent les routes dans les Aurès. Il a aussi des missions aux commandos de chasses. Il est dissous le 30 novembre 1961[1].

Étendard[modifier | modifier le code]

Il porte, cousues dans ses plis, l'inscription[2] :

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2010 "Les bérets noirs en Algérie" auto édition Louis -René THEUROT (récits et souvenirs)a commander par l'A.N.A.A.F.F.O.N.U
  • 2006 - histoire du 1/421 Batna, balayages et escortes sur la ligne du pétrole : " Toto chez les Zénètes-mémoires iconoclastes d'un ancien combattu" auto-édité jean-claude Chouard

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Historique du 421e R.A.A
  2. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]