(8405) Asbolos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis (8405) Asbolus)
Aller à : navigation, rechercher
(8405) Asbolos
(8405) Asbolus
Description de cette image, également commentée ci-après

vue d'artiste d'Asbolus

Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2457200.5)


Demi-grand axe (a) 2 693×109 km
(17,999 ua)
Périhélie (q) 1 025×109 km
(6,853 ua)
Aphélie (Q) 4 360×109 km
(29,144 ua)
Excentricité (e) 0,6192273
Période de révolution (Prév) 27 891 j
(76,36 a)
Inclinaison (i) 17,63807°
Nœud ascendant (Ω) 6,13998°
Argument du périhélie (ω) 290,25930°
Anomalie moyenne (M0) 60,97208°
Catégorie Centaure
Caractéristiques physiques
Dimensions 66 ± 4 km
Magnitude absolue (M) 9,1
Découverte
Découvreur James V. Scotti,
Robert Jedicke/
Spacewatch
Date
Désignation 1995 GO

(8405) Asbolos, désignation internationale (8405) Absolus, est un centaure, type d’astéroïde dont l'orbite croise celle des planètes externes du système solaire. Il fut découvert par James V. Scotti et Robert Jedicke du programme Spacewatch le .

Ce centaure tient son nom du personnage Asbolos, centaure de la mythologie grecque.

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

Le diamètre d’Asbolos a été estimé à environ 84 km selon les données de 2007 du télescope spatial Spitzer, à 76 km ou 66 km selon d’autres sources.

Cratère récent[modifier | modifier le code]

Aucune image directe d'Asbolos n'a été prise, mais des analyses spectrales réalisées par le télescope spatial Hubble ont révélé une grande complexité de composition chimique, interprétée comme un cratère d'impact récent (moins de 10 millions d'années) à sa surface, ce dernier ayant exposé le matériau interne de l’astéroïde, non-altéré et contrastant fortement avec le reste de sa surface, très altéré par une exposition beaucoup plus ancienne aux rayons ultra-violets du Soleil, aux vents solaires et aux rayons cosmiques[1].

Orbite[modifier | modifier le code]

L'orbite d'Asbolos est hautement excentrique et l'amène au plus proche entre Jupiter et Saturne, au plus loin jusqu'à l'orbite de Neptune.

Les orbites des centaures subissent des perturbations par les planètes géantes qui les rendent instables et imprédictibles sur des périodes de dizaines ou de centaines de milliers d’années. La demi-vie orbitale d’Asbolos est estimée à environ 860 000 ans[2]. Son périhélie de 6,8 unités astronomiques (UA) indique qu’il est actuellement contrôlé par Saturne, mais subit aussi une influence non-négligeable de Jupiter (un périhélie de 6,6 UA est considéré comme étant sous le contrôle de Jupiter). Une modélisation de clones d’Asbolos suggère que cette passation du contrôle pourrait avoir eu lieu dans 10 000 ans[3]. Son aphélie est contrôlé par Neptune.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]