Îles Gilbert et Ellice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gilbert et Ellice (homonymie).
Îles Gilbert et Ellice
Gilbert and Ellice Islands

1916 – 1975

Drapeau
Drapeau
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de localisation des Îles Gilbert et Ellice.

Informations générales
Statut Colonie britannique
Langue Gilbertin, tuvaluan, anglais
PIB n/a
PIB/hab. n/a
Domaine internet n/a
Histoire et événements
Colonie
« séparation »

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Les Îles Gilbert et Ellice, en anglais Gilbert and Ellice Islands, étaient une colonie britannique située dans l'océan Pacifique et formée de la réunion des protectorats des Îles Gilbert et des Îles Ellice le .

Le , la colonie disparait avec la séparation des Îles Ellice, puis en 1979, avec l'indépendance des Îles Gilbert qui prennent le nom des Kiribati.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les îles Gilbert et Ellice étaient situées dans l'océan Pacifique et se composaient des îles Gilbert, actuellement aux Kiribati, et des îles Ellice, actuellement les Tuvalu. Les trois atolls des Tokelau en ont fait un temps partie sous le nom d'« îles de l'Union ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Les îles Gilbert et Ellice sont créées en 1892 par la réunion des protectorats britanniques des Îles Gilbert et des Îles Ellice, devenue colonie le . La colonie a été séparée en deux, le , sur demande des habitants des Îles Ellice, avec la « séparation » des Îles Gilbert voisines, qui deviennent une autre colonie. Cette dernière, avec d'autres archipels, formeront plus tard les Kiribati. Les Îles Ellice restent colonie britannique avant d'accéder à l'indépendance le sous le nom de Tuvalu. Cette scission des deux archipels, appelée officiellement « séparation », semble due à des tensions générées par les deux communautés linguistiques parlant le tuvaluan et le gilbertin et ce dans le cadre de la préparation à une future autonomie, avec comme précédent la sécession d'Anguilla.

Depuis 1877 et jusqu'en 1976, les Îles Gilbert et les Îles Ellice faisaient partie des Territoires britanniques du Pacifique occidental. Les Îles Gilbert et Ellice sont connues des Britanniques notamment grâce aux émissions de la BBC où Sir Arthur Grimble, un ancien commissaire résident de l'office colonial, les a rendues assez célèbres. Elles ont été surnommées les « Cendrillon de l'Empire » par Henry Evans Maude, un autre haut-commissaire, pour insister sur leur état général d'abandon par rapport à la métropole en raison de leur éloignement, du manque de ressources (hormis le minerai de phosphate de Banaba) et de l'absence d'enjeux stratégiques.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les Îles Gilbert et Ellice ont été le siège de plusieurs batailles dans le cadre des campagnes du Pacifique.

Articles connexes[modifier | modifier le code]