Province de Caroline du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Province de Caroline du Nord
Province of North Carolina en

1729 – 1776

Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation de la Province de Caroline du Nord

Informations générales
Statut Monarchie constitutionnelle
Langue Anglais
Histoire et événements
1712 Séparation des Carolines
1729 Devient une colonie royale

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La Province de Caroline du Nord faisait originellement partie de la Province de Caroline, qui fut créée sous la charte de 1663 qui la séparait en huit Lords Propriétaires, en récompense du roi à ses plus fidèles suivants. La colonie devint plus tard l'État de Caroline du Nord.

Les premiers établissements permanents de la Colonie de Caroline du Nord datent de 1653, quand Charles II d'Angleterre accorda la charte créant la Caroline en 1663 pour les terres au sud de la Colonie de Virginie et au nord de la Floride espagnole. Du fait que la moitié nord de la colonie différait de façon significative de la moitié sud, et parce que le transport et les communications entre les deux régions colonisées étaient difficiles, un député gouverneur différent de celui du Sud fut nommé en 1691 pour administrer la moitié nord de la colonie. La division Nord et Sud fut terminée en 1712, bien que les mêmes propriétaires continuassent à contrôler les deux colonies. Une rébellion contre les propriétaires en Caroline du Sud en 1719 mena à la mise en place d'un gouverneur royal dans cette colonie en 1720, mais les propriétaires continuaient encore de choisir les gouverneurs de Caroline du Nord. En 1729, après près de une décennie d'attente le gouvernement britannique racheta des terres à sept des huit Lords Propriétaires, les deux Carolines devinrent des colonies royales. Le reste des un huitième de la Province (une partie de la Caroline du Nord connue sous le nom de District de Granville) fut retenu par les membres de la famille Carteret jusqu'en 1776 (voir : John Carteret, 2e comte Granville). Deux importantes cartes de la province furent produites: une par Edward Moseley en 1733, et une autre par John Collet en 1770. Beaucoup d'habitants de la colonie de Caroline du nord étaient de pauvres cultivateurs de tabac qui faisaient leurs vies sur cette seule source de revenu. En Caroline du Sud, les plantations des fermiers étaient plus grandes et les habitants cultivaient du riz, qui faisait une récolte profitable. Les Sud-Caroliniens cultivaient aussi de l'indigo, qui était utilisé pour les vêtements.

Référence[modifier | modifier le code]

  • Ekirch, A. Robert. "Poor Carolina": Politics and Society in Colonial North Carolina, 1729-1776. University of North Carolina Press, 1981.
  • Lefler, Hugh T., and William S. Powell. Colonial North Carolina: A History. Scribner, 1973.

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]