Basutoland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Territoire du Basutoland
(en) Territory of Basutoland

1884–1966

Drapeau
Hymne God Save the Queen
Description de cette image, également commentée ci-après
Basutoland en rouge
Informations générales
Statut Monarchie constitutionnelle
Capitale Maseru
Langue Anglais
Monnaie Livre sterling
Histoire et événements
1884 Création
4 octobre 1966 Suppression
Monarque
1884-1901 Victoria
1952-1966 Élisabeth II

Entités suivantes :

Le Basutoland est un protectorat britannique établi dans l'actuel Lesotho. Il exista de 1884 à 1966.

Colonie britannique[modifier | modifier le code]

Au XVIe siècle, les Sothos s'établissent sur le territoire et chassent les Bushmen qui ont vécu en autarcie pendant des milliers d'années dans cette région montagneuse.

Vers 1830, les Boers fuient leur colonie du Cap devenue britannique lors du Grand Trek, s'établissent au nord de la région et fondent l'État libre d'Orange en 1854. En 1868, suite à plusieurs conflits avec Boers, le roi des Sothos, Moshoeshoe Ier se place sous la protection de la Grande-Bretagne.

Le Basutoland devient ainsi protectorat britannique entourée par les colonies britanniques du Cap à l'ouest et du Natal au sud, et les républiques boers au nord[1].

A la suite de la Seconde guerre des Boers, l'Empire britannique annexe l'intégralité des républiques boers enclavant le Basutoland au sein de l'Union d'Afrique du Sud.

La reconnaissance d’un État[modifier | modifier le code]

Le Basutoland est devenu un État en 1843 en vertu d’un traité signé avec le chef Moshesh[1]. Les frontières sont définies dans l’article 3[2].

L’indépendance en 1966[modifier | modifier le code]

L’État devenu Lesotho obtient son indépendance en 1966[1].

Liste des chefs suprêmes du Basutoland[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c John Alfred Williams, Africa: Her History, Lands, and People, Told with Pictures, éd. Rowman & Littlefield, 1962, (ISBN 9780815402589), (en) [lire en ligne], p. 89
  2. (en) Treaties Entered Into by Governors of the Colony of the Cape of Good Hope and Other British Authorities with Native Chieftains : And Others Beyond the Border of the Colony Between the Years 1803 and 1854, Le Cap, Saul Solomon & Company, (lire en ligne), p. 1820

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Minnie Martin, Basutoland : its legends and customs, Nichols & Co., London, 1903, 174 p. (réédité par Hardpress Limited en 2013, 210 p. (ISBN 9781313612975))

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]