V-wing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nimbus V-wing
Genre combat rapproché
Type Ailes
Classe Alpha-3 Nimbus V-wing starfighter
Constructeur Kuat Systems Engineering
Longueur 7,9 m
Armement 2 doubles canons laser
Bouclier Deux générateurs d'écran déflecteur
Hyperpropulsion hyperpropulsion Syliure-45
Vitesse maximale 52 000 Km/h
Transport de troupes Aucune
Transport de vaisseaux Aucun
Équipage 1 pilote et un droïde Q7
Passagers Aucun
Affiliation République galactique
Empire galactique

Les chasseurs Alpha-3 V-wing servirent en grand nombre durant la guerre des clones et son utilisation perdura dans les années suivant l'avènement de l'Empire galactique. Ce chasseur fut utilisé pour intercepter les chasseurs-droïdes des séparatistes avec l'aide des puissants ARC-170. Cependant, en raison de son coût moindre, de sa légèreté qui le rend plus manœuvrable et le fait qu'il possède un équipage réduit à un seul pilote, ce chasseur fut préféré au ARC-170 et fut construit en plus grand nombre durant la guerre des clones et finira par le remplacer totalement lors de l'avènement de l'Empire Galactique. Ils ressemblent à leurs grands frères TIE de l'ère Impérial avec ses dissipateurs thermiques verticaux qui lui donnent l'allure d'un "H" vue de face

Particularité technique[modifier | modifier le code]

Comme la plupart des chasseurs de la République, le V-wing est dépourvu d'hyperpropulsion et dépend totalement de son transport pour assurer ses grands déplacements. Il est cependant possible d'utiliser avec les V-wings un anneau d'hyperpropulsion Syliure-45, similaire à celui qu'utilisent les différents modèles de chasseur Jedi. Son armement consiste en deux doubles canons laser. Ses doubles moteurs ioniques (Twin Ion Engine ou TIE) lui procurent une accélération de 4 800 g

Apparition lors des films[modifier | modifier le code]

Trois pilotes d'élite à bord du chasseur V-wing escorte la navette de classe theta du seigneur Dark Vador blessé après son combat contre Obi-Wan Kenobi sur Mustafar à la fin du film Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith.