Traité de Qasr-i-Chirin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le traité de Qasr-i-Chirin ou traité de Zuhab est un traité signé le 17 mai 1639 entre l'Iran séfévide de Safi Ier et l'Empire ottoman de Murad IV. Il met fin à la dernière guerre opposant les deux empires (1623-1639) et, de manière plus générale, à une période de conflit de 150 ans.

L'accord fixe la frontière entre les deux empires : l'Empire ottoman obtient l'Irak avec Bagdad et Mossoul, les régions arméniennes de Van et de Kars ; l'Iran reçoit la région d'Erevan et l'Azerbaïdjan actuel[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Toulouse, Éd. Privat,‎ 2007, 991 p. (ISBN 978-2-7089-6874-5), p. 393.