Gérard Dédéyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gérard Dédéyan (né en 1942 à Nantes[1]) est un professeur d'histoire médiévale à l'Université de Montpellier III, membre de l'Académie nationale des sciences de la République d'Arménie[2] et membre associé du Collège de France[3]. Il a notamment étudié l'arménien classique auprès de Frédéric-Armand Feydit[1]. Père de l'écrivaine Marina Dédéyan, il lui apporte une aide technique pour ses romans historique médiévaux.

Son père est le professeur Charles Dédéyan[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Dédéyan, Les pouvoirs arméniens dans le Proche-Orient Méditerranéen (1068-1144) 5 vol., thèse de doctorat : lettres, Paris 1, 1990 (OCLC 490070319).
  • Smbat le Connétable, introduction, traduction et notes par Gérard Dédéyan, La Chronique attribuée au connétable Smbat, Geuthner, Paris, 1980 (OCLC 9944662).
  • Gérard Dédéyan (dir.), Les Arméniens, histoire d'une chrétienté, Privat, Toulouse, 1990 (ISBN 978-2708953567).
  • Gérard Dédéyan et al., Arménie : 3000 ans d'histoire, Éditions Faton, coll. « Les Dossiers d'archéologie », n° 177, Dijon, 1992 (OCLC 233995529).
  • Gérard Dédéyan et Jacques Le Goff (dir.), La Méditerranée au temps de saint Louis, actes du colloque d'Aigues-Mortes, 25 et 26 avril 1997, Éd. du SIVOM d'Aigues-Mortes, 2001 (ISBN 978-2951646704).
  • Gérard Dédéyan (dir.), Les Arméniens entre Grecs, Musulmans et Croisés : étude sur les pouvoirs arméniens dans le Proche-Orient méditerranéen (1068-1150), 2 vol., Fundação Calouste Gulbenkian, Lisbonne, 2003 (OCLC 62347720).
  • Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Privat, Toulouse, 2007 (1re édition 1982) (ISBN 978-2-7089-6874-5).
  • Isabelle Augé et Gérard Dédéyan (dir.), L'Église arménienne entre Grecs et Latins : fin XIe -milieu XVe siècle, Geuthner, Paris, 2009 (ISBN 978-2705338183).
  • Gérard Dédéyan et Karam Rizk (dir.), Le comté de Tripoli : État multiculturel et multiconfessionnel, 1102-1289, actes des journées d'études, Université Saint-Esprit, Kaslik, Liban, décembre 2002, Geuthner, Paris, 2010 (ISBN 978-2705338398).
  • Alphonse Cillière (présenté par Gérard Dédéyan, Claire Mouradian et Yves Ternon), 1895 — Massacres d'Arméniens, Privat, coll. « Témoignages pour l'histoire », Toulouse, 2010 (ISBN 978-2-7089-6897-4).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Gérard Dédéyan », sur ACAM (consulté le 7 janvier 2012).
  2. « Gérard Dédéyan », sur BiblioMonde (consulté le 7 janvier 2012).
  3. « Les membres et les associés », sur Collège de France (consulté le 7 janvier 2012).

Liens externes[modifier | modifier le code]