Traité de Constantinople (1913)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Traité de Constantinople.
Carte ethnographique du vilayet d'Edirne en 1912.
Les modifications territoriales à la suite des traités de Bucarest et Constantinople.
Les modifications territoriales à la suite des deux Guerres balkaniques.

Le Traité de Constantinople est un accord international signé le 29 septembre 1913 entre le Royaume de Bulgarie et l'Empire ottoman.

Contexte[modifier | modifier le code]

La Seconde guerre balkanique se termine par la défaite de la Bulgarie. Celle-ci signe :

Contenu du traité[modifier | modifier le code]

Le traité est signé, le 29 septembre 1913 à Istanbul, ente l'Empire ottoman et le Royaume de Bulgarie. Il fixe les nouvelles limites territoriales entre les deux pays. La ligne Midye-Enos est reculée vers le nord-ouest afin de permettre à l'Empire ottoman de conserver la majeure partie de la Thrace orientale dont les villes de Edirne/Odrin, Kirklaréli/Lozéngrad, Pınarhisar/Bounarhissar et Lülebourgaz/Lulébourgas.

Articles connexes[modifier | modifier le code]