Steve Cropper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Steve Cropper

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Steve Cropper en concert (1990)

Informations générales
Nom de naissance Stephen Lee Cropper
Naissance 21 octobre 1941
Drapeau des États-Unis États-Unis (Missouri)
Genre musical rhythm and blues, soul, funk
Instruments Guitare (Fender Telecaster), voix
Labels Stax

Steve Cropper, né Stephen Lee Cropper le 21 octobre 1941, est un célèbre guitariste jouant sur Fender Telecaster.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorsque Steve était enfant, dans le Missouri, ses parents, des professeurs, aimaient la musique country, prédominante dans la région des Ozarks où ils habitaient ; elle constitua la première influence musicale pour Steve. Quand il eut neuf ans, sa famille partit pour Memphis, ce qui le confronta à un style de musique, le rhythm and blues. Tandis que d'autres adolescents blancs écoutaient Elvis Presley, Steve se tourna vers les origines de cette musique noire. Il écouta la station de radio WDIA où Rufus Thomas diffusait des blues noirs, et devint un admirateur de Chuck Berry, Bo Diddley, Ray Charles, les Platters et les Five Royales. Quand il atteignit quinze ans, Steve s'acheta une guitare pour dix-huit dollars et commença à jouer des airs pour lui-même. « J'avais pris assez de leçons, dit-il, pour apprendre les accords, mais j'étais trop impatient pour m'astreindre aux exercices... Peut-être parce que j'avais commencé si tard. J'aimais mieux jouer les airs à la mode que des petites choses comme Little Brown Jug (Petit pot brun) ».

Steve n'était pas le seul adolescent blanc de Memphis à aimer le soul et bientôt, il aida à l'organisation d'un petit groupe appelé The Mar-Keys. Un des membres de ce groupe était un petit contrebassiste replet et roux, Donald Dunn, surnommé «Duck» (Canard) à cause de son penchant à mettre un peu d'humour dans tout ce qu'il faisait. Steve et Duck, qui se connaissaient depuis la sixième, se considéraient « comme des frères ». Plus tard, en 1964, « Duck » devint le contrebassiste des M.G.'s. Steve devint bientôt l'un des principaux techniciens du son de la compagnie Stax. Encore aujourd'hui, il a cette fonction, tout en enregistrant comme musicien avec les M.G.'S.

Une preuve du haut niveau musical de Cropper est sa profonde entente musicale avec Booker T. Jones qui, lui, a acquis une éducation musicale dans les règles. Lorsqu'ils jouent ensemble, l'orgue et la guitare semblent converser et les solos de Steve sont tellement propres et sans bavures, ses improvisations sont tellement pleines d'idées dans leur façon d'être funky qu'il est considéré par ses admirateurs et par des musiciens, comme l'un des meilleurs guitaristes électriques sur le marché. Le public le connaît surtout comme soliste, mais ses talents comme producteur et compositeur de chansons sont aussi impressionnants.[réf. nécessaire]

Cropper est l'homme qui fit connaître Otis Redding, collaborant avec lui pour les chansons, s'assurant que les musiciens adéquats étaient choisis pour que la musique, finalement, produisit le sentiment que Redding voulait donner. Cropper dit de son regretté ami et collègue : « Otis était absolument fantastique, un homme pur et un homme bon, à côté de qui on se sentait bien. Il était un des plus grands, N'importe quel bon musicien aurait voulu travailler avec lui. Il ne ménageait jamais sa peine. Il était toujours d'accord pour essayer de nouveaux « trucs » et pour coopérer pleinement. Souvent, nous restions à travailler toute la nuit de nouvelles chansons. Vraiment, il ne se rendait pas compte combien il était grand. » C'est lors d'une de ces soirées de travail que fut réalisé (Sittin' On) The Dock of the Bay, enregistré quatre jours avant la mort de Redding.

À la fin des années 1980, Steve Cropper forma The Blues Brothers Band, groupe avec lequel il fit plusieurs tournées mondiales. Steve incarna le colonel dans le film The Blues Brothers, toujours accompagné par Donald "duck" Dunn son collègue et ami d'enfance. Donald Duck Dunn est décédé le 13 mai 2012, à Tokyo. C'est Steve Cropper qui a lui-même annoncé le décès, sur sa page Facebook, avec les mots suivants: "Today I lost my best friend, the World has lost the best guy and bass player to ever live. Duck Dunn died in his sleep Sunday morning May 13 in Tokyo Japan after finishing 2 shows at the Blue Note Night Club." (Aujourd'hui j'ai perdu mon meilleur ami, le Monde a perdu le meilleur gars et bassiste qui ait vécu. Duck Dunn est mort dans son sommeil Dimanche matin, le 13 mai, à Tokyo au Japon, après avoir bouclé deux spectacles au Blue Note Night Club").

Discographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]