Soyez sympas, rembobinez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Soyez sympas, rembobinez

Description de cette image, également commentée ci-après

Michel Gondry et Mos Def à l'avant-première de Soyez sympas, rembobinez à l'UGC Ciné Cité Les Halles, à Paris, le 3 mars 2008.

Titre québécois Vidéo sur demande
Titre original Be Kind Rewind
Réalisation Michel Gondry
Scénario Michel Gondry
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Focus Features
Partizan
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 2008
Durée 102 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Soyez sympas, rembobinez ou Vidéo sur demande au Québec (Be Kind Rewind) est un film américain réalisé par Michel Gondry et sorti en 2008, mettant en scène deux employés de vidéo club qui, après avoir accidentellement effacé les cassettes qu'ils louent, choisissent de réaliser artisanalement des remakes des films pour les remplacer. Le film a d'ailleurs lancé le suédage, qui consiste à rejouer un film en amateur.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Passaic, dans le New Jersey, Mike est l'employé de Be Kind Rewind, le vidéo-club d'Elroy Fletcher, son père adoptif. Alors que monsieur Fletcher est parti quelques jours étudier les méthodes de la concurrence, la totalité des cassettes VHS de la boutique est effacée par Jerry, un ami de Mike, qui a été magnétisé en tentant de saboter une centrale électrique. Pour sauver le vidéo-club de la faillite et satisfaire la demande des plus fidèles clients, les deux hommes décident de réaliser eux-mêmes les remakes des films effacés.

Après le succès inattendu de leurs versions de S.O.S. Fantômes et Rush Hour 2, ils tournent film sur film avec l'aide d'Alma et de Wilson, l'employé de Jerry. Parmi leurs reprises, on compte RoboCop, 2001, l'Odyssée de l'espace, Boyz N the Hood, Miss Daisy et son chauffeur, Carrie au bal du diable, et Le Roi lion. Ils deviennent bientôt de véritables vedettes locales et on leur réclame toujours plus de films « suédés » (en anglais, sweded).

L'immeuble qui abrite le vidéo-club est menacé de démolition et le FBI, au nom des grands studios de cinéma, procède à la destruction de l'ensemble des cassettes « suédées », pour non-respect des copyrights. Seule la création d'un film au scénario original, réalisé avec l'aide de tous les habitants du quartier et consacré à la vie de Fats Waller semble pouvoir arranger les choses.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis États-Unis : New Line Cinema
Drapeau de la France France : EuropaCorp Distribution

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

Kirsten Dunst, qui avait tourné avec Michel Gondry dans Eternal Sunshine of the Spotless Mind, était attaché au projet, avant de se désister[3].

De nombreux habitants de Passaic ont été engagés, d'abord comme figurants puis pour tenir de petits rôles[3].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a principalement eu lieu à Passaic dans le New Jersey, car Michel Gondry voulait s'éloigner de New York et de ses habitants[3]. Quelques scènes ont été tournées à New York, Hackensack et à River Edge[4].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Suédage[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Suédage.
  • Le verbe suéder vient du nom de la Suède car Jerry et Mike prétendent que les films proviennent de ce pays, ce qui leur permet d'expliquer le délai d'approvisionnement des cassettes et leur prix élevé.
  • Michel Gondry a lui-même suédé la bande-annonce de son film.
  • Un concours de films suédés a été lancé par Michel Gondry sur le site de partage de vidéos Dailymotion. Les 3 vidéos gagnantes, les versions suédées de Tron, Pulp Fiction (en pâte à modeler) et King Kong, sont présentes sur le DVD du film. Depuis le film, de nombreuses vidéos "suédées" ont été produites et mises à disposition sur les sites de partage de vidéo.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Titres et dates de sortie - Internet Movie Database
  2. Be Kind Rewind - The Numbers.com
  3. a, b et c Secrets de tournage - Internet Movie Database
  4. Lieux de tournage - Internet Movie Database
  5. (en) Awards - Internet Movie Database