Rufus Thomas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thomas.

Rufus Thomas

alt=Description de l'image 2011-01-08 Downtown Memphis TN 39.jpg.
Informations générales
Naissance 26 mars 1917
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cayce, Mississippi)
Décès 15 décembre 2001 (à 84 ans)
Drapeau des États-Unis États-Unis (Memphis, Tennessee)
Genre musical Blues, rhythm and blues, soul

Rufus Thomas est un compositeur, chanteur de blues, de rhythm and blues et de soul américain. Né à Cayce, Mississippi, le 26 mars 1917, il est décédé à Memphis, Tennessee, le 15 décembre 2001.

Biographie[modifier | modifier le code]

En solo ou avec sa fille Carla, Rufus Thomas est l'un des fondateurs du Rhythm'n'blues moderne. Il est connu pour avoir créé les classiques « Bear Cat » en 1953 et « Walking the Dog » en 1963.

Rufus Thomas débute sa carrière de chanteur pittoresque avec les Rabbits Foot Minstrels, formation musicale de genre comique.

À la fin des années 1940, il se produit dans plusieurs clubs de Memphis et organise des manifestations pour jeunes chanteurs qui permettront de découvrir entre autres Bobby Blue Bland, Little Junior Parker ou B.B. King.

Dans le même temps, Thomas enregistre « Bear Cat », suivi du célèbre « Walking the Dog » (qui sera repris par la suite par The Sonics, The Rolling Stones et The Cramps) sur Satellite, label subsidiaire de Stax, qui en 1963 rencontre un grand succès aux États-Unis.

Il exploitera ce registre avec plus ou moins de réussite, élargissant son bestiaire avec « Do The Funky Chicken » puis, en 1971, « Do The Funky Penguin ». Ces titres sont marqués par une base rythmique très marquée et entraînante se prêtant particulièrement bien aux prestations scéniques en direct, notamment en raison des sections de cuivre prononcées.

Rufus Thomas chante aussi en duo avec sa fille Carla comme en 1960 avec « Cause I Love You ».

Rufus Thomas décède le 15 décembre 2001 à Memphis.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1953 - single : Bear Cat (Sun Records)
  • 1953 - single : Tiger man (Sun Records)
  • 1959 - single : Rufus Thomas et Carla : Cause I Love you (Satellite Records)
  • 1959 - single : I didn't believe' (Atco)
  • 1963 - LP : Five On Eight (Cameo)
  • 1963 - single : Can't ever let you go (Stax)
  • 1963 - single : The Dog (Stax)
  • 1963 - single : Walking the Dog (Stax)
  • 1963 - single : Can your monkey do the dog (Stax)
  • 1963 - single : Somebody stole my doge (Stax)
  • 1964 - LP : Walking the Dog (Stax)
  • 1964 - single : Rufus Thomas et Carla T. : That's really some good (Stax)
  • 1964 - single : Jump Back (Stax)
  • 1964 - single : Little Sally Walker (Stax)
  • 1964 - single : Willy nilly (Stax)
  • 1964 - single : Rufus et Carla Thomas : When you move you lose (Stax)
  • 1964 - single : The world is round (Stax)
  • 1964 - single : Rufus et Carla Thomas : Birds and bees (Stax)
  • 1964 - single : Sister's got a boyfriend (Stax)
  • 1967 - single : Sophisticated Sissy (Stax)
  • 1967 - single : Down 'ta my house (Stax)
  • 1968 - single : The Memphis train (Stax)
  • 1968 - single : Funky Mississippi (Stax)
  • 1968 - single : Funky way (Stax)
  • 1969 - LP : Funky Chicken (Stax)
  • 1969 - LP : May I Have Your Ticket Please (Stax)
  • 1970 - LP : Do The Funky Chicken (Stax)
  • 1970 - single : Do the funky chicken (Stax)
  • 1970 - single : The preacher and the bear (Stax)
  • 1970 - single : Do the push and pull (part 1) (Stax)
  • 1971 - LP : Doing The Push And Pull « At. P.J.'S » (Stax)
  • 1971 - single : The world is round (Stax)
  • 1971 - single : The Breakdown (part 1) (Stax)
  • 1971 - single : The funky penguin (part 1) (Stax)
  • 1971 - single - 6-3-8 (That's the number to play) (Stax)
  • 1973 - LP : Did You Hear Me (Stax)
  • 1973 - LP : The Crown Prince Of Dance (Stax)
  • 1973 - single : Itch and scratch (part 1) (Stax)
  • 1973 - single : Funky robot (part 1) (Stax)
  • 1973 - Single : I know (Ilove you so) (Stax)
  • 1973 - single : I'll be your Santa baby (Stax)
  • 1973 - single : The Funky bird (Stax)
  • 1973 - single : Boogie ain't nuttin' (part 1) (Stax)
  • 1973 - single : Do the double bump (part 1) (Stax)
  • 1973 - single : Jump back '75 (part 1) (Stax)
  • 1977 - LP : If There Were No Music (Avid)
  • 1977 - LP : I Ain't Gettin' Older, I'm Gettin' Better (Avid)
  • 1980 - LP : Rufus Thomas' (Gusto)
  • 1984 - LP : Jump Back (Edsel)
  • 1988 - LP : That Woman Is Poison (Alligator Records)
  • 1992 - CD : Can't Get Away From This Dog (Ace)
  • 1995 - CD : Rufus Thomas Live (Stax)
  • 1996 - CD : Blues Thang ! (Sequel Records)
  • 1996 - CD : Do the funky somethin (Compilation)
  • 1998 - CD : Rufus Live ! (Ecko Records)
  • 1999 - CD : Swing out with Rufus (High Stacks Records)
  • 2005 - CD : Stax Profiles (Stax)

Les différentes reprises de Walking the dog[modifier | modifier le code]

Walk of fame au nom de Thomas au théâtre Orpheum à Memphis

Notes et références[modifier | modifier le code]

Quentin Tarantino lui rend hommage dans Kill Bill Volume 2, en effet le pianiste du mariage s'appelle Rufus Thomas et a joué avec les plus grands.

Liens externes[modifier | modifier le code]