Matica srpska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 15′ 34″ N 19° 50′ 43″ E / 45.25944444, 19.84527778

Le bâtiment de la Matica srpska à Novi Sad

La Matica srpska est l'institution scientifique et culturelle la plus ancienne de Serbie. Elle fut fondée en 1826 à Budapest et transférée en 1864 à Novi Sad, la ville la plus importante de la région de Voïvodine et qui, à l'époque, faisait partie de l'Empire d'Autriche-Hongrie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Matica dérive du mot serbe mati, qui signifie la "mère", et l'expression "Matica srpska" renvoie à l'idée d'une "maison maternelle de tous les Serbes". Il existe des institutions équivalentes dans d'autres pays slaves, comme la Matica hrvatska en Croatie, la Slovenska matica en Slovénie ou encore la Matica slovenská en Slovaquie. Ces institutions ont comme but de préserver et de favoriser la culture et la science dans leurs pays respectifs. La Matica srpska fut, elle, créée pour défendre l'identité nationale du peuple serbe soumis à l'hégémonie austro-hongroise.

Cette institution fut à l'origine de l'Accord de Novi Sad de 1954[1], passé entre philologues serbes et croates. Il s'agissait d'établir une même norme lexicale, grammaticale et orthographique pour ce qu'on appelait à l'époque le serbo-croate. En revanche, après la Déclaration sur la position et la dénomination de la langue croate (1967)[1], ce projet, d'abord élaboré en commun entre la Matica srpska et la Matica hrvatska, fut pris en charge par la seule institution serbe. Néanmoins, de 1967 à 1976, fut publié un Vocabulaire de la langue littéraire serbe standard qui comprend six volumes.

La Matica srpska publie aussi une revue qui a pour titre Letopis Matice srpske, la "Chronique de la Matica srpska". Cette revue est l'une des plus anciennes du monde puisqu'elle paraît sans interruption depuis 1824.

Depuis 1986, la loi dite Loi de la Matica srpska régit les donations et les héritages effectués par de généreux bienfaiteurs et prescrit leur utilisation à des fins culturelles et éducatives.

Galerie de peinture[modifier | modifier le code]

En tant qu'institution culturelle nationale, la Matica srpska possède une collection qui offre un panorama de la peinture serbe. On peut y voir (notamment) :

Directeurs[modifier | modifier le code]

Prix de poésie[modifier | modifier le code]

Depuis 1953, la Matica srpska décerne un prix de poésie. Voici la liste des lauréats :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dušan Bataković, Histoire du peuple serbe, L'Âge d'Homme, 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]