Dave Taylor (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dave Taylor (homonymie) et Taylor.

Dave Taylor

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 4 décembre 1955,
Levack (Canada)
Joueur retraité
Position Ailier droit
Tirait de la gauche
A joué pour LNH
Kings de Los Angeles
LCH
Texans de Fort Worth
Repêc. LNH 210e choix au total, 1975
Kings de Los Angeles
Repêc. AMH 113e choix au total, 1975
Aeros de Houston
Carrière pro. 19771994

Dave Taylor (né le 4 décembre 1955 à Levack, ville de la province de l’Ontario au Canada) est un ancien joueur professionnel de hockey sur glace. Il connut une seule franchise dans sa carrière professionnelle, les Kings de Los Angeles de la Ligue nationale de hockey. Après sa carrière professionnelle, il devient le directeur-général de la franchise, poste qu’il occupera jusqu’en 2006.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Taylor commence sa carrière dans le championnat universitaire pour l’université de Clarkson en 1973. À la fin de sa seconde saison, il participe aux repêchages des deux ligues majeures d’Amérique du Nord : la Ligue nationale de hockey et l’Association mondiale de hockey. Il est alors choisi par les Kings de Los Angeles lors du repêchage de la LNH en tant que 210e choix ainsi que par les Aeros de Houston lors de celui de l’AMH en tant que 113e choix.

Au bout de trois saisons dans le championnat universitaire, il se relève être un joueur plein d’avenir ayant totalisé pour la saison 1976-77, 41 buts, 67 aides et 108 points. Il est également nommé joueur de l’année de la division universitaire l’ECAC Hockey League et celui du championnat universitaire[1]. Lors de sa recrue première saison, il marque 22 buts puis 43 la saison suivante et enfin pour sa troisième saison avec les Kings, il joue sur la même ligne que Marcel Dionne et Charlie Simmer sur la ligne surnommée la « ligne Triple Couronne ». Cette ligne était autant présente dans l’effort offensif que dans le repli défensif, assurant bien souvent un pressing haut sur l’attaque adverse. En 1980-81, Taylor inscrit 47 buts et 112 points, un record personnel, Dionne 135 et Simmer 105 points. En 1985, il succède à Terry Ruskowski en tant que capitaine de l’équipe, poste qu’il occupera avec honneur jusqu’à la fin de la saison 1988-89, année de l’arrivée du prodige de la LNH, Wayne Gretzky.

Même si Taylor est alors un vétéran respecté aussi bien dans la ligue qu’au sein de son équipe, inscrivant près de 20 buts par saison, l’arrivée du « great-one » va éclipser la fin de sa carrière. Malgré tout, le 5 février 1991, il inscrit son 1 000 point dans la LNH et à la fin de la saison, le monde du hockey lui rend honneur alors qu’il remporte les trophées King Clancy[2] et Bill Masterton[3].

Il atteint pour la première fois de sa carrière la finale des séries éliminatoires de la Coupe Stanley lors de l’édition 1993 mais les Kings sont défaits par les Canadiens de Montréal. Il joue sa dernière saison l’année d’après, ne jouant qu’une trentaine de matchs, raccrochant ses patins alors que les Kings sont éliminés de la course à la Coupe Stanley. Il quitte donc l’effectif des Kings avec le record du nombre de matchs joués (1 111 matchs en 17 saisons) mais il reste tout de même dans l’organisation de l’équipe. En 1995, il est le troisième ancien jour des Kings à avoir son numéro retiré (après Dionne et Rogie Vachon). Le 22 avril 1997, il est nommé vice-président de l’équipe et manager général. Il quitte son poste neuf ans plus tard, un jour après la fin de la saison régulière 2005-06[4].

En 1992, il est intronisé au temple de la renommée des sports de l'université Clarkson[5].

Statistiques de carrière[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ B A Pts PUN PJ B A Pts PUN[6]
1973-74 Golden Knights de Clarkson NCAA 25 11 19 30 36          
1974-75 Golden Knights de Clarkson NCAA 29 20 34 54 36          
1976-77 Texans de Fort Worth LCH 7 2 4 6 6          
1976-77 Golden Knights de Clarkson NCAA 34 41 67 108 70          
1977-78 Kings de Los Angeles LNH 64 22 21 43 47 2 0 0 0 5
1978-79 Kings de Los Angeles LNH 78 43 48 91 124 2 0 0 0 2
1979-80 Kings de Los Angeles LNH 61 37 53 90 72 4 2 1 3 4
1980-81 Kings de Los Angeles LNH 72 47 65 112 130 4 2 2 4 10
1981-82 Kings de Los Angeles LNH 78 39 67 106 130 10 4 6 10 20
1982-83 Kings de Los Angeles LNH 46 21 37 58 76          
1983-84 Kings de Los Angeles LNH 63 20 49 69 91          
1984-85 Kings de Los Angeles LNH 79 41 51 92 132 3 2 2 4 8
1985-86 Kings de Los Angeles LNH 76 33 38 71 110          
1986-87 Kings de Los Angeles LNH 67 18 44 62 84 5 2 3 5 6
1987-88 Kings de Los Angeles LNH 68 26 41 67 129 5 3 3 6 6
1988-89 Kings de Los Angeles LNH 70 26 37 63 80 11 1 5 6 19
1989-90 Kings de Los Angeles LNH 58 15 26 41 96 6 4 4 8 6
1990-91 Kings de Los Angeles LNH 73 23 30 53 148 12 2 1 3 12
1991-92 Kings de Los Angeles LNH 77 10 19 29 63 6 1 1 2 20
1992-93 Kings de Los Angeles LNH 48 6 9 15 49 22 3 5 8 31
1993-94 Kings de Los Angeles LNH 33 4 3 7 28          
Totaux LNH 1 111 431 638 1 069 1 589 92 26 33 59 149

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il représente le Canada lors des championnats du monde entre 1983 et 1986. Il remporte alors deux médailles de bronze et une d'agrent.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie de Dave Taylor sur http://www.legendsofhockey.net.
  2. (en) Liste des récipiendaires du trophée Clancy sur http://www.hockeydb.com/.
  3. (en) Liste des récipiendaires du trophée Masterton sur http://www.hockeydb.com/.
  4. (en) Présentation de Taylor sur le site des Kings.
  5. (en) Taylor au temple de la renommée de Clarkson, article sur clarksonathletics.com.
  6. (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydb.com/.