Sourires de loup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sourires de loup (titre original : White Teeth) est le premier roman de l'écrivaine britannique Zadie Smith publié au Royaume-Uni en 2000.

Il raconte les vies de deux amis, l'Anglais Archie Jones et le Bangladais Samad Iqbal, qui ont fait connaissance pendant la Seconde Guerre mondiale et se retrouvent à Willesden, près de Londres en 1975. Le roman suit leurs mariages, leurs familles et leurs dilemmes sur trois décennies dans une Angleterre multiculturelle en pleine mutation.

Éditions[modifier | modifier le code]