Robert Anderson (officier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert Anderson.
Robert Anderson
Image illustrative de l'article Robert Anderson (officier)

Naissance 14 juin 1805
Décès 26 octobre 1871 (à 66 ans)
Allégeance US flag 34 stars.svg Union
Arme Artillerie
Grade Union army maj gen rank insignia.jpg Major général
Conflits Guerre américano-mexicaine
Guerre de Sécession
Faits d'armes Bataille de Fort Sumter
Lithographie de Robert Anderson

Robert Anderson (14 juin 180526 octobre 1871) était un chef militaire américain durant la guerre de Sécession, connu pour son commandement du fort Sumter, au début de la guerre qui fit de lui un héros national. Il est aussi connu sous le nom de major Robert Anderson, qui était son grade (major-général) pendant la guerre de Sécession.

Avant la guerre[modifier | modifier le code]

Robert Anderson est diplômé de l'académie militaire de West Point en 1825 dans le 2nd Artillery[1],[note 1]. Il est promu second lieutenant dans le 3rd Artillery le 1er juillet 1825 puis premier lieutenant le 30 juin 1833.

Il est breveté capitaine pour bravoure lors de la guerre contre les indiens en Floride le 2 avril 1838.Il obtient son brevet de commandant le 8 septembre 1847 pour bravoure à la bataille de Molino del Rey durant la guerre américano-mexicaine[1].

Il est promu capitaine le 23 octobre 1841 puis commandant le 5 octobre 1857.

Guerre de Sécession[modifier | modifier le code]

Robert Anderson est nommé brigadier général des volontaires le 15 mai 1861[1].

Il est breveté major général le 3 février 1865 pour bravoure et service méritant dans le port de Charleston lors de la défense du Fort Sumter.

Après la guerre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. il est de la même promotion que les futurs généraux William Reading Montgomery, Charles Ferguson Smith et Daniel Smith Donelson, Benjamin Huger. Les deux premiers dans les rang de l'Union et les deux derniers dans ceux de la Confédération.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Francis B. Heitman, Historical Register and Dictionary of the United States Army, from it's Organization, September 29, 1789, to March 2, 1903, Washington, Government Printed Office,‎ 1903 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :