Raphael Semmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raphael Semmes
Raphael Semmes
Raphael Semmes

Naissance 27 septembre 1809
Comté de Charles, Maryland
Décès 30 août 1877 (à 67 ans)
Mobile, Alabama
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Allégeance États-Unis d'Amérique
États confédérés d'Amérique
Grade Rear admiral
Années de service 1826–1860 dans l'United States Navy – 1860–1865 dans la Confederate States Navy
Conflits
Commandement

Raphael Semmes (27 septembre 180930 août 1877) est un officier qui sert dans l'United States Navy de 1826 à 1860, puis dans la Confederate States Navy de 1860 à 1865. Durant de la guerre de Sécession, il est le célèbre capitaine du corsaire CSS Alabama, qui réalise alors un record de soixante-neuf prises. Il est plus tard promu au rang d'amiral, et sert brièvement comme général de brigade dans l'armée des États confédérés.

Biographie[modifier | modifier le code]

Service avant la guerre civile[modifier | modifier le code]

Jeune officier, il commande un brick, l'USS Somers, qui se perd pendant une tempête dans le Golfe du Mexique.

La guerre américano-mexicaine[modifier | modifier le code]

Service durant la guerre de Sécession[modifier | modifier le code]

Au début de la guerre, Semmes opta pour le Sud et reprit du service : il fut le capitaine de deux "commerce raiders" (corsaires) : le CSS Sumter, puis le célèbre CSS Alabama, sur lesquels il mena la guerre de course contre les navires de l'Union.

Avec le CSS Alabama, Semmes captura en deux ans un nombre record de prises (soixante-neuf navires de commerce unionistes) dans l'Atlantique, l'Océan Indien et la Mer de Chine Occidentale. Le CSS Alabama détruisit aussi une canonnière unioniste, l’USS Hatteras, dans le Golfe du Mexique.

Au terme d'une longue poursuite, le CSS Alabama fut coulé le 19 juin 1864 par la corvette unioniste USS Kearsarge (1861) au large du port de Cherbourg (France). Semmes, blessé, fut sauvé avec une quarantaine de ses hommes par un yacht anglais, le Deerhound, et hospitalisé en Angleterre.

Statue de Raphael Semmes à Mobile (Alabama)

Il fut nommé amiral en février 1865, et dirigea l'escadre de la James River pendant les derniers combats de la guerre. Il se rendit au général William T. Sherman, le 1er mai 1865, en tant que « général d'infanterie adjoint au général Joseph E. Johnston », et ses hommes se rendirent en tant qu'« artilleurs ». Cet expédient leur permit d'éviter la pendaison dont la loi martiale de l'Union menaçait les pirates.

Le CSS Sumter[modifier | modifier le code]

Le CSS Alabama[modifier | modifier le code]

Le James River Squadron[modifier | modifier le code]

Après la guerre[modifier | modifier le code]

Le capitaine Semmes mourut en 1877 dans la « Semmes House », offerte au glorieux amiral par ses concitoyens en 1871

Raphael Semmes enseigna comme professeur de philosophie et littérature à l'Université de Louisiane.

Il étudia le droit et devint juge, puis il retourna à Mobile. Il écrivit le récit de ses campagnes : "Memoirs of Service Afloat during the War between the States" ("Mémoires de service en mer pendant la Guerre de sécession", 1869) .

Figure très estimée et respectée, Raphael Semmes a donné son nom à la ville de Semmes, dans l'état d'Alabama, ainsi qu'à une rue du campus de l'Université d'État de Louisiane (où il avait enseigné), et à une rue de Richmond (Virginie).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]