Earl Van Dorn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dorn.
Earl Van Dorn

Earl Van Dorn (17 septembre 18207 mai 1863) fut un officier de carrière dans l'United States Army de l'United States Navy, qui a combattu lors de la Guerre américano-mexicaine et contre de nombreuses tribus amérindiennes.

Earl Van Dorn est diplômé de l'académie militaire de West Point en 1838[note 1].

Il fut aussi général de l'armée confédéré durant la Guerre de Sécession, et s'attira le mépris (il était surnommé "Damn Born") pour ses défaites de 1862, lors de la bataille de Pea Ridge (où il disposait pourtant, exceptionnellement, de forces supérieures à celles des Nordistes) - et devant le général nordiste Rosecrans , à la seconde bataille de Corinth.

Peintre, poète, infatué et grand coureur de femmes, il ne fut pas regretté (voir le "Diary" de Arthur Fremantle) lorsqu'un mari jaloux l'abattit en 1863.

Notes et Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il est de la même promotion que les futurs généraux Napoleon Jackson Tecumseh Dana, Abner Doubleday, Henry Lawrence Eustis, John Newton, John Pope, William Starke Rosecrans, George Sykes, Seth Williams et Daniel Harvey Hill, James Longstreet, Mansfield Lovell, Lafayette McLaws, Gustavus Woodson Smith, Martin Luther Smith, Alexander Peter Stewart. Les huit premiers ont combattu dans les rangs de l'Union et les sept derniers dans ceux confédérés.

Références[modifier | modifier le code]