Principauté de Soubise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Prince de Soubise)
Aller à : navigation, rechercher
L'hôtel des Rohan encore nommé hospice de Soubise, devenu depuis mairie de la commune.

La principauté de Soubise est une seigneurie française organisée autour de la ville de Soubise, dans l'actuel département de la Charente-Maritime. La seigneurie a reçu le titre de principauté en mars 1667 au bénéfice d'une branche de la famille de Rohan, connue dès lors sous le nom de Rohan-Soubise.

La seigneurie de Soubise[modifier | modifier le code]

Soubise appartient à la famille de Parthenay-Larchevêque, avant de passer à la famille de Rohan par le mariage de Catherine de Parthenay et de René II de Rohan en 1575. Le second fils de ce mariage, Benjamin de Rohan, est connu sous le nom de duc de Soubise, mais il est en réalité duc de Frontenay et seigneur de Soubise[1]. À sa mort en 1642, la seigneurie de Soubise passe à sa nièce la duchesse de Rohan, qui la lègue à sa fille Anne de Rohan-Chabot, épouse de son cousin François de Rohan.

La principauté de Soubise[modifier | modifier le code]

L'hôtel de Soubise à Paris, devenu le siège des Archives nationales.

La famille de Rohan, de par sa proximité avec la famille royale de Navarre et la famille ducale de Bretagne, entretient au XVIIe siècle des prétentions au statut princier. Selon Saint-Simon, c'est pour plaire à Anne de Rohan-Chabot, épouse de François de Rohan, que Louis XIV aurait créé la principauté en 1667. Il s'agit sans doute d'une partie de l'ascension sociale des Rohan, qui se voit reconnaître à la même époque le statut de prince étranger dans la perspective de donner de manière rétrospective un lustre à leur ancêtres communs avec la famille royale[2]. Les descendants du couple sont connus dès lors comme Rohan-Soubise. Leur fils Hercule Mériadec de Rohan-Soubise est créé duc de Rohan-Rohan en 1714[3] ; le titre de prince de Soubise devenant celui de l'héritier du duc. La dernière descendante des Rohan-Soubise épousa en 1761 Henri Louis Marie de Rohan, prince de Rohan-Guéméné.

Le titre de prince de Soubise est toujours porté par leurs descendants autrichiens.

Généalogie de la famille de Rohan-Parthenay-L'Archevêque[modifier | modifier le code]

Jean V de Parthenay-l'archevêque
Seigneur de Mouchamps (Les Herbiers) dit Soubise
(1512-1561)
 
Antoinette Bouchard d'Aubeterre
(1535-1580)
Douairière de Soubise
Isabelle d'Albret
(1513-vers 1570)
tante de Jeanne d'Albret
 
René Ier de Rohan
Vicomte de Rohan
(1516-1551)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Charles de Quellenec
Baron du Pont, dit Soubise
(1548-1572)
 
Catherine de Parthenay
Mllede Soubise
Mère des Rohan
Douairière de Rohan
(1554-1631)
 
René II
dit Pontivy, puis Frontenay
Vicomte de Rohan
(1550-1585)
Jean dit Frontenay
(?-mort en 1574)
Henri Ier
Vicomte de Rohan
(1535-1575)
Françoise de Rohan
Dame de la Garnache
(1540-1590)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Henri II de Rohan
Vicomte et 1er duc après 1604
(1579-1638)
Benjamin de Rohan, « duc de Soubise »
(1583-1642)
Henriette de Rohan
dite la Bossue
(1577-1624)
Catherine de Rohan
Mariée à Jean de Bavière
(1580-1607)
Anne de Rohan
poétesse
(1584-1646)

Liste des seigneurs et princes de Soubise[modifier | modifier le code]

  1. Guy de Parthenay-L'Archevêque, seigneur de Soubise, fils de Guillaume VI de Parthenay-l'Archevêque (vers 1255-1315), seigneur de Parthenay ;
  2. Louis de Parthenay-L'Archevêque ( † avant 1398), fils du précédent, seigneur de Soubise ;
  3. Jean de Parthenay-L'Archevêque (13751425), fils du précédent, seigneur de Soubise et de Taillebourg ;
  4. Guy de Parthenay-L'Archevêque (13781444), frère du précédent, seigneur de Soubise ;
  5. Jean de Parthenay-L'Archevêque ( † 1512), fils du précédent, seigneur de Soubise ;
  6. Jean V de Parthenay-L'Archevêque, dit Soubise[4] (1512 - (posthume) † 1er septembre 1566), fils du précédent, seigneur de Soubise ;
  7. Catherine de Parthenay (22 mars 1554 - (Parc Soubise à Mouchamps en Vendée) † 26 octobre 1631 - (au château du Parc Soubise), fille du précédent, dame de Soubise ;
  8. Armes des Rohan-Soubise.
    Benjamin de Rohan (v.1585 † 1642), fils de la précédente, seigneur de Soubise et baron de Frontenay, puis 1er duc de Frontenay (dit « de Soubise ») et pair de France (1626) ;
  9. Marguerite de Rohan (v.16171684), duchesse de Rohan et pair de France, duchesse de Frontenay (1642 - transmission de son oncle le précédent), « princesse de Soubise » (idem), princesse de Léon et comtesse de Porhoët, marquise de Blain et de La Garnache, dame des Lorges et autres lieux ;
  10. Anne de Rohan-Chabot (16484 février 1709), fille de la précédente, dame de Soubise, dame du palais de la reine Marie-Thérèse d'Autriche (1674-1683),
  11. François de Rohan (1630 † -1712), 1er prince de Soubise, époux de la précédente, duc de Frontenay (1684), comte de Rochefort Page d'aide sur l'homonymie, lieutenant général des armées royales, gouverneur de Champagne, de Berry et de Brie, marié avec Catherine Lyonne (1633-1660), sans postérité, puis, avec Anne de Rohan-Chabot (1648 † 1709), dame de Soubise, fille de Henri de Chabot, 2e duc de Rohan, dont :
  12. Hercule Mériadec de Rohan (1669 † 1749), duc de Frontenay puis 1er duc de Rohan-Rohan (pour se différencier des Rohan-Chabot, ducs de Rohan) et pair de France, 2e prince de Soubise, prince de Maubuisson, comte de La Voulte, de Tournon, d'Albon et de Saint-Gérand-de-Vaux, marquis d'Annonay, baron de Longuèze, seigneur de Serrières, mariée avec Anne Geneviève de Lévis (1673 † 1727), fille de Louis-Charles de Lévis, duc de Ventadour et de Charlotte de La Mothe-Houdancourt (1654 † 1744), dont :
  13. Jules de Rohan (16971724), 3e prince de Soubise, capitaine-lieutenant des gendarmes de la garde du roi, marié avec Anne-Julie-Adélaïde de Melun (169818 mai 1724), dont :
  14. Charles de Rohan (17151787), duc de Ventadour et pair de France (1717), prince de Maubuisson, 4e prince de Soubise (1724), prince d'Épinoy (1724-1739 puis 1742-1787), marquis de Roubaix, comte de Saint-Pol, 2e duc de Rohan-Rohan et pair de France (1749), capitaine-lieutenant des Gendarmes de la garde du roi, Maréchal de France, Ministre d'État, pair et maréchal de France, premier « Ber » et connétable héréditaire de Flandres, sénéchal de Hainaut.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. LEVANTAL, Christophe, Ducs et pairs et duchés-pairies laïques à l'époque moderne (1519-1790), Paris, Maisoneuve et Larose, 1996, pp. 608-609.
  2. Guy Antonneti, « Les Princes étrangers »; Jean-Yves Bardet et al. dir., État et société en France aux XVIIe et XVIIIe siècles. Mélanges offerts à Yves Durand, Paris, Publications de l'université Paris-Sorbonne, p. 51.
  3. Levantal, op. cit., p. 884.
  4. François Viète, Mémoires de la vie de Jean de Parthenay, préface de Jules Bonnet, imprimé par Deurbergue 1879.