Paul Stanley (artiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paul Stanley.

Paul Stanley

Description de cette image, également commentée ci-après

Paul Stanley au Hellfest 2013.

Informations générales
Nom Stanley Harvey Eisen
Naissance (62 ans)
Activité principale Auteur-compositeur, musicien, producteur, peintre, acteur
Genre musical Hard rock, heavy metal
Instruments Guitare
Années actives depuis 1970

Paul Stanley, de son vrai nom Stanley Harvey Eisen, est un musicien américain, né le , à Manhattan, New York. Il est connu pour être l'un des chanteurs et le guitariste rythmique du groupe de hard rock Kiss.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Stanley en 2007
Maquillage The Starchild

Stanley Harvey Eisen naît le à Manhattan, avant de déménager dans le quartier de Queens, à New York.

En 2001, l'épouse de Stanley, Dallas née Pamela Bowen, a demandé le divorce. Ils ont un fils, Evan Shane Stanley, né le 6 juin 1994. Le 19 novembre 2005, Stanley se marie avec sa petite amie Erin Sutton au The Ritz-Carlton, Huntington à Pasadena, en Californie. Ils ont eu leur premier enfant, Colin Michael Stanley, le 6 septembre 2006. Le couple a eu son deuxième enfant, Sarah Brianna, le 28 janvier 2009 à Los Angeles, en Californie. Le 9 août 2011, ils ont eu leur troisième enfant, Emily Grace.

Avant Kiss, Paul joue dans le groupe local Rainbow, Uncle Joe et Wicked Lester, avec Gene Simmons. Avec Peter Criss et Ace Frehley, dans Wicked Lester, en 1972, ils font quelques-uns des célèbres titres de Kiss (« She », « Keep me Waiting », « Love Her All I Can ») qui sont ajoutés dans la box set, sortie en 2001. Wicked Lester change de nom pour Kiss, en 1973.

Sur scène, il est le « Starchild », l'enfant des étoiles, ultime perfection de la scène rock, et est le leader du groupe, communiquant avec le public. Compositeur et chanteur, il propose, pour Kiss, des titres dans des registres totalement différents, Black Diamond (Kiss, 1974), Love Her All I Can (Dressed To Kill, 1975), God of Thunder (Destroyer, 1976), Hard Luck Woman (Rock and Roll Over, 1976), Tomorrow and Tonight (Love Gun, 1977), I Was Made for Lovin' You (Dynasty, 1979), The Oath (Music From The Elder, 1981), Forever (Hot in The Shade, 1989), Psycho Circus (Psycho Circus, 1998)…

En 1978, il sort un album solo, en même temps que les trois autres membres du groupe.

Avec ou sans maquillage, Paul s'investit toujours à fond pour son groupe, même dans les années 1980, pendant que Gene fait du cinéma et que les guitaristes solistes se succèdent. En 1989, il fait une mini tournée solo, accompagné, entre autres, par Eric Singer à la batterie et Bob Kulick à la guitare solo.

En 1996, le Kiss original se reforme et, en 1998, le nouvel album (Psycho Circus) est n°1 aux États-Unis. En 1999, Paul est le "fantôme" dans la comédie musicale The Phantom of The Opera. En 2005, il fait ses débuts comme peintre, expose et vend ses toiles.

Son second album solo, « Live to Win », sort le . La chanson du même nom a été utilisée dans l'épisode de la série South Park, "Make Love, Not Warcraft", qui parodie le célèbre MMORPG World of Warcraft.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Kiss
Article détaillé : Discographie de Kiss.
Solo

Liens externes[modifier | modifier le code]