American Bandstand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

American Bandstand (en français : "le kiosque américain"), à ses débuts nommée Bandstand, est une émission de télévision américaine qui a été diffusée sous différentes versions de 1952 à 1989. Elle est connue pour avoir révélé de nombreux jeunes talents, allant de Jerry Lee Lewis à Run DMC, mais aussi de nouveaux styles de danse tout au long de ces décennies.

Historique[modifier | modifier le code]

Sa première diffusion locale, fut un direct réalisé au "Studio B" de WFIL-TV à Philadelphie le 7 octobre 1952, l'émission était présentée par Bob Horn, et Lee Stewart jusqu'en 1955. Tony Mammarella en était le producteur et Edward Yates le réalisateur. Elle était produite par Dick Clark, un ancien animateur radio[1].

L'émission montrait des adolescents dansant sur des musiques du Hit-parade qui étaient ensuite interviewés par le présentateur et donnaient leurs avis sur ce morceau. L'une des vedettes du hit-parade était généralement présente lors de l'émission pour chanter son dernier succès. Le présentateur vedette de l'émission fut Dick Clark, récipiendaire de nombreux Emmy Awards.

En 1957, Ollie Treiz directeur des programmes d'American Broadcasting Company découvre qu'une émission diffusée sur la chaîne WFIL-TV à Philadelphie possède un très bon taux d'audience, c'est American Bandstand[1]. Il demande alors au directeur de la station de lui envoyer un enregistrement de l'émission qu'il diffuse à ses enfants puis à ceux de ses amis et voisins[1]. Tous aiment et avouent qu'ils regarderaient l'émission une fois renter chez eux[1]. Treiz signe un contrat avec Clark pour produire l'émission de 1500 $ par semaine et parvient à la faire diffuser au niveau national pour 1500$ la minute[1]. L'émission devient rapidement un phénomène de société en présentant des nouveaux talents et de nouvelles danses à la jeunesse américaine mais aussi une source lucrative pour ABC[1].

Récompenses[modifier | modifier le code]

L'émission a reçu trois Daytime Emmy Awards en 1982, 1983 et 1988[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Leonard Goldenson et Marvin Wolf, Beating the odds, p.161-163
  2. « Awards for "Bandstand" », Imdb

Lien externe[modifier | modifier le code]