Partita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cassation (homonymie).

Une partita, mot d'origine italienne — au pluriel : des « partitas » (en français), ou : des « partite » (pluriel italien) — est une forme musicale comportant plusieurs sections. Ce nom n'a pas de définition très rigoureuse : il peut désigner, selon le compositeur, une suite, une sonate, un cycle de variations etc.

Le mot est utilisé surtout par les compositeurs italiens et germaniques. Les plus célèbres partitas sont de Frescobaldi et de J.S. Bach.

Ce dernier a écrit — de 1726 à 1731 — des partitas qui sont, pour leurs instruments respectifs, des sommets du répertoire :

Dans ces pièces, la structure est celle de la suite. Le mot semble impliquer pour Bach une haute virtuosité, les pièces ci-dessus sont en effet des sommets de la littérature pour leurs instruments respectifs.

Exemples au XXe siècle :

Articles connexes[modifier | modifier le code]