Toys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toy.

Toys

Réalisation Barry Levinson
Scénario Valerie Curtin
Barry Levinson
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1992
Durée 118 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Toys est un film de Barry Levinson sorti en salles en 1992 et produit par Twentieth Century Fox et Baltimore Pictures.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Peu de temps avant de mourir, Kenneth Zevo, le propriétaire excentrique d'une grande fabrique de jouets, demande à son frère, le général 3 étoiles Leland Zevo, militaire de carrière aigri et frustré, de prendre la direction de son usine en attendant que Leslie et Alsatia, les enfants de Kenneth qu'il juge trop immatures, soient capables d'en assumer un jour la responsabilité.

Cependant l'oncle, qui ne jure que par l'ordre et la sécurité, et qui ne cesse de penser à la prochaine guerre après avoir voulu ouvrir un département de jouets de guerre, décide de transformer l'héritage familial en arsenal d'engins de guerres miniaturisés afin de répondre à la crise existentielle traversée par les forces armées à la suite de la fin de la guerre froide et des réductions de crédits militaires.

Ne supportant pas les enfantillages innocents de son neveu et de sa nièce, il les écarte de ses plans, profitant de leur naïveté pour leur cacher la vraie nature de ses intentions. Ceux-ci partagent leur existence tant bien que mal entre la maison féerique géante et l'usine de jouets qui se mutile au fur et à mesure sous les mutations imposées par le général.

Ce dernier a l'intention de mettre sur pied, à partir du legs de son frère, un arsenal de nouveaux engins de guerre qu'il a imaginés, ce afin de convaincre les "huiles du Pentagone" de la formidable arme de destruction qu'il peut leur offrir.

Pour ce faire il instaure un régime de surveillance et de contrôle total, fait fermer les départements de jouets les uns après les autres afin de créer une zone interdite où sont élaborés des poupées tueuses, des jouets espions, des chars et des hélicoptéres miniatures armés de vrais missiles, ainsi qu'un monstre aquatique chasseur de soldats !

Ne supportant plus l'anéantissement du rêve de leur père, Leslie et Alsatia, avec l'aide d'Owens (le plus ancien collaborateur de Kenneth), d'une employée fidèle, et du cousin Patrick, décident de mettre un terme à l'horreur guerrière du général.

Après une course-poursuite dans les corridors de la zone interdite, des traquenards tendus par des jouets équipés de fusils-mitrailleurs et de canons d'assaut, une bataille rangée entre une armada de chars miniatures et les anciens jouets fabriqués par son père, et une échappée aérienne au-dessus d'une maquette géante de New York, Leslie parvient à détruire la commande du général désactivant presque tous les robots.

Presque ... En effet le monstre aquatique disposant d'un système autonome fonctionne encore assez longtemps pour tirer sur Alsatia, révélant qu'elle est un robot, et traumatisant le général au point de lui faire perdre la raison.

Finalement, Leslie reprend la direction de la fabrique, tandis que le général va rejoindre son père, général 4 étoiles, sur un lit d'hôpital, redonnant à la fabrique Zevo le rêve qu'elle avait connu, faisant presque passer les jours sombres de la direction de l'oncle pour un mauvais rêve.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]