Nintendo DS Lite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nintendo DS Lite
Nintendo DS Lite

Fabricant Nintendo
Type Console portable
Génération Septième

Date de sortie Drapeau : Japon 2 mars 2006
Drapeau : Australie 1er juin 2006
Drapeau : États-Unis 11 juin 2006
Drapeau : Europe 23 juin 2006
Drapeau : République populaire de Chine 29 juin 2006
Drapeau : Corée du Sud 18 janvier 2007
Média Cartouche GBA
Carte DS
Service en ligne Nintendo Wi-Fi Connection
Unités vendues (Chiffres Nintendo du 31 mars 2013)[1]

Sortie internationale 93,85 millions
Icons-flag-us.png 36,44 millions
Icons-flag-jp.png 18,20 millions
Icons-flag-eu.png 39,21 millions


Précédent Nintendo DS Logo Nintendo DS Lite

Nintendo DS Lite
Nintendo DSi Suivant

La Nintendo DS Lite (ニンテンドーDS Lite, Nintendō Dīesu Raito?) est la version redessinée de la Nintendo DS. Annoncée pour la première fois le 26 janvier 2006 et sortie le 2 mars 2006 au Japon au prix de 16000¥ (140$). La console est arrivée aux États-Unis le 11 juin 2006 et en Europe le 23 juin 2006 au prix de 150,00 €.

Les modifications par rapport à la DS sont :

  • 41 % plus petite et 21 % plus légère que la DS originale
  • Deux écrans beaucoup plus lumineux et contrastés (éclairage réglable selon 4 niveaux de luminosité, permettant une visibilité agréable dans un environnement lumineux)
  • Croix directionnelle réduite de 16 % par rapport à la DS originale ; en revanche les boutons A/B/X/Y gardent les mêmes dimensions que sur la première version de DS. Les boutons Start et Select se retrouvent désormais sous les boutons A/B/X/Y.
  • Stylet d'un diamètre supérieur d'1 mm et plus long d'1 cm par rapport au stylet d'origine. Il se range latéralement.
  • Durée de la batterie : 15-19 heures de jeu avec la luminosité la moins forte, 5 heures de jeu avec la luminosité la plus forte.
  • Port Game Boy Advance moins profond : les cartouches GBA dépassent de 1,2 cm. De plus le port est comblé par une cartouche vierge ce qui permet d'éviter la détérioration et permet de compléter le design de la console (l'emplacement des cartouches Game Boy Advance peut être utilisé pour y placer une cartouche vibrante).
  • La dragonne n'est plus fournie.
  • Design proche de celui de la Nintendo Wii, croix directionnelle identique à celle de la Game Boy Micro.
  • Microphone déplacé entre les deux écrans.
  • Bouton Power, avec système à glissière, placé sur le côté droit de la console.
  • Le réglage du volume est plus précis
  • 8 coloris sont disponibles en Europe : Blanc, Noir, Rose, Argent, ainsi que Rouge et Bleu, Vert et Turquoise

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Nintendo DS Nintendo DS Lite Nintendo DSi
Dimensions 148,7 × 84,7 × 28,9 mm 133 × 73,9 × 21,5 mm 137.0 × 74.9 × 18,9 mm
Masse 275 g 218 g 214 g
Écran supérieur TFT semi-transparent, 76 mm (3 pouces) de diagonale, rétro-éclairé, définition de 256 × 192 pixels, pitch de 0,24 mm, 260 000 couleurs. 2 niveaux de rétro-éclairage. TFT semi-transparent, 76 mm (3 pouces) de diagonale, rétro-éclairé, définition de 256 × 192 pixels, pitch de 0,24 mm, 260 000 couleurs. 4 niveaux de rétro-éclairage. TFT semi-transparent, 3.25 pouces, rétro-éclairé, définition de 256 × 192 pixels, pitch de 0,24 mm, 260 000 couleurs. 5 niveaux de rétro-éclairage.
Écran inférieur idem avec un écran tactile analogique transparent
Communication sans fil
  • Norme IEEE 802.11b.
  • Encryption WPA non supportée, ce qui prive l'utilisateur de la plupart des réseaux modernes.
  • Format Nintendo propriétaire NiFi (communique uniquement entre DS et assimilées).
  • Portée jusqu'à 30 mètres.
  • Game Sharing : sur certains jeux, plusieurs joueurs peuvent jouer avec une seule cartouche DS grâce à la fonction de téléchargement d'applications.
  • Accès au Nintendo Wi-Fi Connection : service de jeu en ligne gratuit pour les jeux Nintendo DS compatibles.
  • Possibilité de télécharger des démos de jeux auprès de bornes Wi-Fi certifiées Nintendo dans des magasins de jeux vidéo. L'application n'est pas sauvegardable, pour rejouer après avoir éteint la console, il faut retélécharger la démo.
  • Possibilité de naviguer sur internet avec le "Nintendo DS Browser", vendu séparément, contenant la version 8.5 d'Opera (qui ne supporte ni les fichiers vidéo, ni les fichiers audio, ni Flash, ni les fichiers PDF), ainsi qu'une cartouche d'extension de mémoire.
  • Norme IEEE 802,11 g
  • WPA supporté, mais limité aux fonctions DSi (les fonctions DS fonctionnent comme sur les anciennes DS)
  • Format Nintendo propriétaire NiFi (communique uniquement entre DS et assimilées).
  • Portée jusqu'à 30 mètres.
  • Game Sharing : sur certains jeux, plusieurs joueurs peuvent jouer avec une seule cartouche DS grâce à la fonction de téléchargement d'applications.
  • Accès au Nintendo Wi-Fi Connection : service de jeu en ligne gratuit pour les jeux Nintendo DS compatibles.
  • Possibilité de télécharger des démos de jeux auprès de bornes Wi-Fi certifiées Nintendo dans des magasins de jeux vidéo. L'application n'est pas sauvegardable, pour rejouer après avoir éteint la console, il faut retélécharger la démo.
  • Possibilité de naviguer sur internet avec le "Nintendo DSi Browser", offert au téléchargement via le DSiShop.
Contrôles
  • Croix multidirectionnelle et boutons A/B/X/Y, L/R et Start et Select
  • Écran tactile
  • Microphone
  • Croix multidirectionnelle et boutons A/B/X/Y, L/R et Start et Select
  • Écran tactile
  • Microphone
  • Deux caméras, intérieur et extérieur de 0,3 Mégapixel (uniquement pour certaines applications DSi)
Entrées/Sorties
  • Port pour les cartes de jeux Nintendo DS
  • Port pour les cartouches Game Boy Advance et les accessoires
  • Entrée pour microphone (format propriétaire), sortie pour casque (format mini jack)
  • Son : haut-parleurs stéréo
  • Alimentation secteur (format propriétaire, compatible avec les alimentations Game Boy Advance SP)
  • Port pour les cartes de jeux Nintendo DS
  • Port pour les cartouches Game Boy Advance et les accessoires
  • Entrée pour microphone (format propriétaire), sortie pour casque (format mini jack)
  • Son : haut-parleurs stéréo
  • Alimentation secteur (format propriétaire)
  • Port pour les cartes de jeux Nintendo DS/DSi
  • Carte SD (sur la tranche droite)
  • Entrée pour microphone (format propriétaire), sortie pour casque (format mini jack)
  • Son : haut-parleurs stéréo
  • Alimentation secteur (format propriétaire)
Alimentation
  • Batterie au lithium-ion pour 6 à 10 heures de jeu (avec le rétroéclairage)
  • Batterie au lithium-ion pour 15 à 19 heures de jeu avec la luminosité la moins forte, 5 à 8 heures de jeu avec la luminosité la plus forte
  • Batterie au lithium-ion pour 9 à 14 heures de jeu avec la luminosité la moins forte, 3 à 4 heures de jeu avec la luminosité la plus forte
  • Fonction veille (en repliant l'écran, uniquement avec les jeux DS).
Processeurs
  • Processeur principal : ARM9 (133 MHz)[2]
  • Sous processeur : ARM7 (66 MHz)
Mémoire
  • Principale : 4 Mo
  • ARM7/9 partagée : 32 ko
  • ARM7 principal : 64 ko
  • Vidéo : 656 ko
Affichage
  • Moteur 2D :
    • 4 couches max
    • 128 sprites max
  • Moteur 3D :
    • transfert de coordonnées : 4 millions/seconde
    • 120 000 polygones/seconde
    • 30 millions de pixels/seconde
Divers
  • Logiciel PictoChat intégré qui permet jusqu'à 16 personnes de discuter ensemble dans un même salon, le logiciel permet 4 salons nommés A, B, C et D
  • Horloge, date, alarme et date d'anniversaire
  • Sauvegarde du profil de l'utilisateur (pseudonyme, langue, coloris d'interface, écran de jeu GBA).
  • Langues : Anglais, Japonais, Espagnol, Français, Allemand, Italien, Coréen
  • L'os de la console est zoné mais il peut lire les jeux DS qui n'ont pas de région (par opposition aux DSiWares qui en ont)
  • La console a été publiée à son lancement en divers coloris selon les régions:
  • Lecture possible du format audio AAC
  • Les fonctions pictochat et téléchargement DS (des modèles précédents) sont toujours disponibles. La console est également paramétrable pour les fonctions d'horloge/calendrier, d'alarme, et d'anniversaire

Couleurs et éditions limitées[modifier | modifier le code]

Couleurs[modifier | modifier le code]

  • Japon : Crystal White (blanc), Ice Blue (bleu clair), Enamel Navy (bleu marine), Noble Pink (rose), Metallic Pink (rose métal), Jet Black (noir), Gloss Silver (argent), Crimson/Black (rouge et noir) et Cobalt/Black (bleu et noir)
  • États-Unis : Polar White (blanc), Coral Pink (rose), Onyx (noir), Crimson/Black (rouge et noir) et Cobalt/Black (bleu et noir)
  • Europe : Blanc éclatant, noir brillant, rose, argent, rouge sang, bleu glace et vert Yoshi
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Editions limitées[modifier | modifier le code]

Zelda Triforce

La DS lite a eu plusieurs éditions limités :

- Édition limité Mario Bros

-Édition limité Zelda

-Édition limité dragon

-Édition limité Pokémon

-Édition limité Nintendogs

-Édition limité Naruto

-Édition limité DragonBall

Nintendo a commercialisé différentes éditions limitées depuis la sortie de la DS Lite.

  • Final Fantasy III Edition
  • Pokémon DAISUKI club Edition
  • Pokémon Dialga et Palkia Edition
    Nintendo DS Mario Edition
    Nintendo DS Mario Edition
  • Jump Ultimate Stars Edition
  • Love and Berry Edition
  • Winning Eleven Edition
  • Mario vs. Donkey Kong Edition
  • The Legend of Zelda Triforce Edition
  • Final Fantasy XII Revenant Wings Sky Pirates Edition
  • Pirates of the Caribbean Edition
  • Seattle Mariners Edition
  • Pokémon Center Pikachu Edition
  • RX-93 ν Gundam Edition
  • Wonderful World Edition
  • Kirby: Squeak Squad Edition
  • Final Fantasy Crystal Chronicles: Ring of Fates Gemini Edition
  • Nintendo Connection Tour '07 Edition
  • Wario: Master of Disguise Edition
  • Super Mario 64 DS iQue DS Edition
  • The Legend of Zelda: Phantom Hourglass Edition
  • Nintendogs Edition
  • Warhammer 40,000: Squad Command Edition
  • Crimson/Black Dragon iQue DS Edition
  • Guitar Hero: On Tour Edition
  • Honeyee x Fragment Design
  • Bape Milo Edition
  • Nintendogs
  • My Sims
  • Final Fantasy IV

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]